Construction du complexe sportif de Saint-Laurent - L'arrondissement met en défaut l'entrepreneur

SAINT-LAURENT, QC, le 1er juin 2015 /CNW Telbec/ - L'arrondissement de Saint-Laurent annonce qu'il avise l'entrepreneur Unigertec de son défaut de respecter son contrat pour la construction du complexe sportif de Saint-Laurent, et ce, en raison de l'insatisfaction généralisée par rapport à l'échéancier et à la réalisation des travaux. Cette décision a été ratifiée en séance spéciale du conseil le 28 mai 2015.

L'arrondissement demande à la caution de l'entrepreneur d'intervenir pour terminer le chantier. La caution correspond à une police d'assurance obligatoire à laquelle doit souscrire l'entrepreneur et vise à protéger le client en cas de failles majeures dans sa prestation de service.

« En empruntant cette voie, l'arrondissement engage une procédure légale afin de s'assurer que les travaux soient dûment exécutés à la suite de nombreuses et importantes difficultés rencontrées sur le chantier. En faisant appel à la caution, notre Administration agit de manière diligente en protégeant les investissements déjà consentis pour ce projet majeur pour la qualité de vie des résidents », a déclaré le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa.

La compagnie responsable de la caution dispose d'un délai légal pour faire savoir à l'arrondissement comment elle entend s'acquitter de ses obligations par rapport à la poursuite du chantier.

« Au regard de ces circonstances, je tiens à informer les Laurentiennes et les Laurentiens que des retards dans la livraison du bâtiment sont inévitables. Cependant, nous allons tout mettre en oeuvre pour que le bâtiment soit conforme au devis, afin que tous puissent profiter d'une installation fonctionnelle et de qualité répondant aux plus hautes normes de construction », d'ajouter le maire.

Rigueur et expertise de l'équipe de Saint-Laurent

La directrice d'arrondissement, Véronique Doucet, a rappelé que l'arrondissement de Saint‑Laurent avait agi proactivement en mettant en place les mécanismes nécessaires pour encadrer adéquatement le projet et garantir sa réalisation en accord avec le devis remis à l'entrepreneur. « Comme client, nous avons pris nos responsabilités. Les professionnels architectes et ingénieurs ont le mandat de la surveillance du chantier. Au surplus, pour voir aux intérêts de l'arrondissement, nous avons maintenu en place notre équipe projet dont les compétences ont été reconnues lors de la construction de la Bibliothèque du Boisé par le prestigieux Project Management Institute. »

À ce stade-ci, l'arrondissement a fait le constat que, malgré les nombreuses démarches réalisées auprès de l'entrepreneur, les avis formels émis et un encadrement très serré, celui-ci n'a pas démontré qu'il est en mesure de se conformer aux exigences du mandat. D'ajouter Mme Doucet : « Nous estimons avoir donné la chance au coureur. Ayant épuisé les moyens normaux de suivi du projet, nous nous engageons dans cette procédure exceptionnelle avec l'objectif de compléter le chantier sans diminuer nos exigences. »

À l'heure actuelle, l'arrondissement de Saint-Laurent n'est pas en mesure de déterminer si les procédures en cours engendreront des coûts supplémentaires. L'arrondissement s'est engagé à respecter les budgets alloués et veillera à récupérer les sommes qui pourraient lui être dues. Toutes les avenues seront explorées pour faire en sorte de limiter les conséquences financières, s'il y en a, soit par le biais de la caution ou par d'autres moyens. Enfin, soulignons que le bâtiment devait être livré au mois de février 2015.

Procédures légales en cours

Compte tenu des procédures légales en cours, l'arrondissement de Saint-Laurent limitera ses commentaires sur le dossier.

À propos du complexe sportif de Saint-Laurent

D'une superficie de 16 223 mètres carrés, le complexe sportif comprendra, entre autres, un terrain de soccer intérieur, une piscine de 25 mètres avec rampe d'accès, un bassin récréatif avec une plage progressive, un gymnase simple, une palestre gymnique, une salle multifonctionnelle, de même qu'une salle d'entraînement d'appoint.

D'une valeur de 50 millions de dollars, le projet est financé par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et le gouvernement du Canada dans le cadre du volet Grandes Villes du Fonds Chantiers Canada-Québec. Celui-ci bénéficie également du soutien de la Fédération canadienne des municipalités (Fonds municipal vert) et de la Ville de Montréal.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Saint-Laurent

Renseignements : Source : Direction d'arrondissement, Division des communications et des relations avec les citoyens; Renseignements : Paul Lanctôt, Adjoint au directeur d'arrondissement, Chef de division, Division des communications et des relations avec les citoyens, Direction d'arrondissement, Ville de Montréal, Arrondissement de Saint-Laurent, Téléphone : 514 855-6000, poste 4310, planctot@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://saintlaurent.ville.montreal.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.