Conseils d'épargne de RBC dans un monde axé sur la consommation

Le Mois de la littératie financière est la période idéale pour faire le point sur vos finances

De la Colombie-Britannique à Terre-Neuve-et-Labrador, plus de 900 événements conseils gratuits seront offerts

TORONTO, le 12 nov. 2015 /CNW/ - Il n'est pas facile d'épargner dans un monde axé sur la consommation, surtout à l'approche des Fêtes. Novembre, le Mois de la littératie financière au Canada, est donc la période idéale pour concevoir des plans visant à accroître votre épargne.

S'initier à la littératie financière peut sembler une tâche ardue, mais les Canadiens ont à leur disposition quelques moyens simples de mieux comprendre leurs finances et d'établir leurs priorités sur ce plan.

Qu'ils soient aux études, en début de carrière, en train de planifier pour la retraite ou à toute autre étape de leur vie, RBC souhaite les aider. C'est pourquoi elle offre en novembre un nombre record d'événements conseils gratuits sur les finances - plus de 900 d'un bout à l'autre du pays - pour aider les Canadiens à réfléchir à leurs objectifs d'épargne et aux moyens de les atteindre.

De plus, RBC poursuit son partenariat avec Enfants Entraide en vue d'offrir aux élèves du primaire et du secondaire un programme pratique d'éducation financière intitulé « Tout s'additionne », qui vise à leur apprendre à faire des choix avisés en matière de finances.

« L'éducation financière se poursuit la vie durant ; nous pouvons toujours en apprendre plus sur le sujet. Quelles que soient votre étape de la vie et vos priorités, nous sommes là pour vous aider à réaliser vos objectifs financiers », a déclaré Jennifer Tory, chef de groupe, Services bancaires aux particuliers et aux entreprises.

Voici quelques conseils que propose RBC pour vous aider à commencer à épargner ou à accélérer votre épargne.

Si vous êtes dans la vingtaine
C'est généralement à cette étape que vous commencez à toucher un revenu et à rembourser des dettes d'études. C'est le temps d'élaborer un budget, une tâche qui peut sembler difficile. Toutefois, il s'agit tout simplement de comprendre où va votre argent et de quelle somme vous disposez, un premier pas important dans la prise en mains de vos finances.

Conseils :

  1. Prenez en note toutes vos dépenses du mois ; répartissez-les en « dépenses essentielles » et en « dépenses discrétionnaires » ; soustrayez les dépenses essentielles de votre revenu mensuel pour savoir quel montant vous pouvez allouer aux dépenses discrétionnaires.
  2. Examinez la liste de vos dépenses discrétionnaires et déterminez quels changements vous pourriez apporter afin d'économiser. Par exemple, si vous avez l'habitude de manger au restaurant deux fois par semaine, essayez de passer à une fois par semaine et voyez les économies ainsi réalisées au bout d'un mois.

Si vous êtes dans la trentaine ou la quarantaine
Vous vous apprêtez peut-être à acheter une première maison, ou vous êtes déjà propriétaire et détenez une hypothèque. Vous avez peut-être une jeune famille, ce qui entraîne des dépenses pour les services de garde, et vous en êtes peut-être à rembourser vos dettes d'études. À cette étape de votre vie, la gestion de vos finances est souvent une recherche d'équilibre ; vous essayez de concilier vos dépenses à court terme, vos dettes et l'épargne à long terme.

Conseils : 

  1. Essayez l'approche « penser à soi d'abord ». En mettant de côté un montant, aussi minime soit-il, pour l'épargne, avant même de payer vos factures, vous prenez une excellente habitude. Établissez des virements automatiques - de votre compte-chèques, par exemple  - dans votre compte d'épargne, et cet argent deviendra pratiquement « invisible », vous permettant de faire croître rapidement votre épargne.
  2. Examinez et rééquilibrez périodiquement votre budget. S'il y a des surplus - une augmentation de salaire ou une prime, une baisse des frais de services de garde, un remboursement d'impôt - voyez ce que vous pouvez allouer à l'épargne. De nombreuses options s'offrent à vous : REER, CELI, REEE, comptes d'épargne. Que vous cotisiez un peu dans chacun de ces instruments ou beaucoup dans un ou deux de ceux-ci, mettre de côté cet argent contribuera à faire croître votre épargne.

Si vous êtes dans la cinquantaine
Ce sont les meilleures années pour consolider votre épargne, en particulier grâce à vos placements. C'est probablement pendant cette période que vos revenus seront les plus élevés, mais que vous aurez aussi à composer avec des priorités concurrentes - épargner pour la retraite, contribuer au financement des études postsecondaires des enfants, prendre soin de parents vieillissants. Il est important de vous concentrer sur les façons d'optimiser vos années les plus productrices de revenus, notamment en tirant parti des occasions d'économies d'impôt.

Conseils : 

  1. Accordez la priorité à l'épargne dans un REER et aux placements. Commencez par vous prévaloir des droits de cotisation inutilisés - même si vous ne pouvez tous les utiliser. Si possible, tirez également parti du REER de conjoint. Utilisez tout remboursement d'impôt ainsi généré pour cotiser davantage au REER. Passez en revue vos placements afin de vous assurer que la composition du portefeuille vous permettra d'accroître votre épargne conformément à votre horizon.
  2. Augmentez les cotisations à votre CELI et à celui de votre conjoint. Tous les fonds et placements détenus dans votre CELI fructifieront à l'abri de l'impôt et, contrairement aux REER, les retraits que vous y ferez ne seront pas imposables.

Si vous êtes dans la soixantaine
Le temps est venu de mettre l'accent sur la répartition de l'épargne et non plus sur la croissance de l'épargne, pour voir comment vous utiliserez votre épargne pour financer vos années de retraite. Vous chercherez les meilleurs moyens d'assurer que votre revenu de retraite suffira pour mener le mode de vie que vous envisagez et pour mettre en œuvre vos plans de transmission de patrimoine.

Conseils :

  1. Si vous n'avez pas encore discuté du mode de vie que vous envisagez à la retraite avec vos êtres chers et vos conseillers, le temps est venu de le faire. Consultez un planificateur financier avec qui vous pourrez faire le bilan de toutes vos options. Vous pourriez être étonné de voir ce qui est possible, et plus que prêt à profiter de l'argent que vous avez épargné et investi.
  2. Déterminez quelles seront vos sources de revenus à la retraite. Vous saurez ainsi combien il vous faudra puiser dans votre épargne pour combler tout écart. Parmi ces sources, y aura-t-il un revenu garanti provenant du régime d'épargne-retraite de votre employeur, ou des prestations du Régime de pensions du Canada (RPC) ou de la Sécurité de la vieillesse (SV) ? Quelle portion de votre propre épargne et de vos placements aurez-vous à utiliser pour créer votre revenu de retraite ?

Les événements conseils de RBC durant le Mois de la littératie financière au Canada
Les Canadiens de tous âges qui cherchent à obtenir des conseils financiers en personne se verront offrir une vaste gamme d'options en novembre, durant le Mois de la littératie financière. D'un bout à l'autre du pays, RBC leur proposera plus de 900 événements conseils gratuits sur ce sujet. Ces événements conseils, offerts dans des collectivités rurales, des banlieues et des centres urbains, portent sur des thèmes pertinents à chaque étape de la vie. Pour obtenir un aperçu des événements proposés partout au Canada, cliquez ici.

Les outils de conseils financiers et outils interactifs en ligne de RBC
Les Canadiens ont libre accès au Centre d'expertise RBC où ils trouveront, sans frais, des vidéos de conseils, des articles, des calculatrices interactives et d'autres outils en ligne. De plus, que les Canadiens souhaitent bénéficier de meilleurs services bancaires courants, protéger ce qui compte pour eux, épargner et investir, emprunter en toute confiance ou prendre leurs affaires en main, le Centre d'expertise RBC peut répondre à leurs questions. Ses outils permettant d'obtenir une information personnalisée couvrant bon nombre de questions touchant les finances personnelles se trouvent au www.centredexpertiserbc.com. Les Canadiens peuvent également se rendre à une succursale RBC Banque Royale, ou communiquer avec nous sans frais au 1 800 769-2553.

SOURCE RBC (French)

Renseignements :

Denis Dubé, directeur, Médias et relations publiques, RBC, 514 874-6556


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.