Conseil national 2016 de Québec solidaire - Au cœur de la convergence : dialogue et inclusion

QUÉBEC, le 19 nov. 2016 /CNW Telbec/ - En marge du Conseil national de Québec solidaire, le député de Mercier, Amir Khadir, et la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, appellent la classe politique québécoise à combattre la montée de la xénophobie en favorisant le dialogue et l'inclusion sociale.

« Toute notre classe politique se désole de l'arrivée au pouvoir d'un homme comme Donald Trump aux États-Unis. C'est bien. Malheureusement, les bottines ne suivent pas les babines! Le gouvernement Couillard ne fait rien pour régler les problèmes d'intégration, d'emploi, de logement et de discriminations vécus par les personnes immigrantes et les minorités racisées. Pire: ses mesures d'austérité fragilisent le tissu social », lance Amir Khadir.

« Ce qui est encore plus désolant, c'est de voir certains ténors de la CAQ et du PQ chercher à se faire du capital électoral sur le dos des minorités. Le "test de citoyenneté québécoise" de M. Legault et l'obsession de certains ténors péquistes pour les bouts de tissus portés par une minorité de musulmanes menacent le vivre-ensemble », affirme le député de Mercier.

Le racisme systémique affecte aussi les peuples des Premières Nations. La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, presse le gouvernement de tirer les leçons des évènements de Val d'Or. « Cette semaine, la DPCP admet son impuissance en affirmant que ce n'est pas son rôle d'examiner le racisme envers les peuples autochtones. C'est donc celui du gouvernement! Pour faire la lumière sur tout ça, le gouvernement doit écouter les Premières Nations et mettre en place une enquête indépendante sur le racisme systémique envers les autochtones et sur les relations avec les corps policiers. Pour établir un rapport de nation à nation, c'est une étape incontournable. »

Les membres de Québec solidaire jettent cette fin de semaine les bases d'une collaboration plus large pour déloger les libéraux en 2018. « La responsabilité d'un mouvement politique crédible est de favoriser le dialogue social et rassembler les Québécoises et les Québécois autour des intérêts collectifs, pas la diviser en fonction de ses différences », déclare Mme Massé.

« Nous voulons parler au "nous" plutôt que "d'eux". Au Québec, aucun politicien ne devrait se sentir à l'aise de se faire comparer à un raciste misogyne comme Donald Trump! »

 

SOURCE Québec solidaire

Renseignements : Jérémie Bédard-Wien, Attaché de presse de Québec solidaire, jeremie@quebecsolidaire.net ou 438.464.1140

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.