Conseil des ministres : le Réseau des ingénieurs du Québec félicite les ministres en rappelant des enjeux cruciaux pour les ingénieurs et le Québec

MONTRÉAL, le 19 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du dévoilement du conseil des ministres, le Réseau des ingénieurs du Québec tient à féliciter Madame Marois, à saluer la nouvelle équipe du gouvernement et à féliciter particulièrement Madame Martine Ouellet ing., pour sa nomination. L'organisme, qui regroupe plus de 62 000 ingénieurs, demande au gouvernement de présenter certaines actions concrètes liées à ses principales préoccupations.

Lors du débat du 30 août dernier sur la question des infrastructures routières et de la mobilité durable, le Réseau des ingénieurs avait interpellé les candidats sur la désuétude des infrastructures et le sous-financement qui a perduré pendant trente ans. « Le Réseau des ingénieurs croit que cette question doit être l'occasion de réfléchir aux enjeux que soulèvent aussi bien ses effets négatifs que les perspectives qui pourraient s'ouvrir dans la recherche de solutions durables, ainsi que de susciter l'émergence  d'un nouveau modèle de développement durable», affirme Etienne Couture, ing., président du Réseau des ingénieurs du Québec.

Le Réseau des ingénieurs soutient d'ailleurs le plan du Parti Québécois pour réaliser l'indépendance énergétique. Les cibles de ce plan reprennent les propositions émises par le  Réseau des ingénieurs dans une étude dévoilée en septembre 2010, intitulée Propositions pour engager le Québec sur la voie de la mobilité durable, soit de diminuer la consommation de pétrole de 30 % d'ici 2020 et de 60 % d'ici 2030. Il propose aussi de diminuer les émissions de GES pour qu'ils soient, en 2020, de 25 % inférieurs à ce qu'ils étaient en 1990. La question de la dépendance au pétrole interpelle particulièrement les ingénieurs québécois qui intègrent dans leur pratique une vision avant-gardiste en matière de développement durable.

De plus, le Réseau des ingénieurs croit que les opportunités liées à la pénétration du véhicule à motorisation électrique sur nos routes et à l'émergence d'une filière industrielle sont des solutions souhaitables pour un retour des investissements dans une perspective de développement durable. En ce sens, le gouvernement précédent avait proposé une révision du programme d'aide à l'achat de véhicules à motorisation électrique. Un premier point positif est d'avoir bonifié le rabais pour les voitures hybrides rechargeables, faisant passer l'aide de 3 000$ à  7 769$ pour une Chevrolet Volt, comparativement à 8000$ pour une voiture tout électrique. Cependant, il reste du chemin à faire afin que ce programme soit complet et efficace. Le Réseau des ingénieurs du Québec souhaite maintenant voir l'implantation d'un véritable système de bonus-malus, qui ferait payer plus cher (malus) l'achat d'un véhicule énergivore pour aider au financement de véhicules à motorisation électrique.

Les allégations de collusion et de corruption interpellent également les ingénieurs québécois. « Nous sommes convaincus que la commission Charbonneau pourra, en aidant à retirer les pommes pourries du système, contribuer à réaffirmer la confiance du public envers le travail professionnel des ingénieurs. Nous souhaitons que le nouveau gouvernement péquiste suive les recommandations de la commission Charbonneau afin de désigner des responsables et d'éventuels coupables», conclut Etienne Couture ing.

Face à ces enjeux et demandes, le Réseau des ingénieurs est prêt à collaborer avec le nouveau gouvernement pour faire avancer le Québec sur ces questions.

Le Réseau des ingénieurs du Québec est un organisme à but non lucratif qui représente plus de 60 000 membres répartis dans tout le Québec et dont la mission est de valoriser, promouvoir et servir l'ingénieur. À cette fin, l'organisation est vouée au développement personnel et professionnel de l'ingénieur par de la formation adaptée, par la valorisation de son rôle et de son statut professionnel, et par des services commerciaux avantageux.

SOURCE : RÉSEAU DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC

Renseignements :

Source : Réseau des ingénieurs du Québec
Renseignements : Catherine Kouassi
Conseillère Service communications et affaires publiques
Réseau des ingénieurs du Québec
Tél. : 1 866 845-9664 ou 514 845-9664 poste 223
Cell. : 514 883-2496
Courriel : ckouassi@reseauiq.qc.ca
Site : reseauiq.qc.ca

Profil de l'entreprise

RÉSEAU DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.