Conseil de ville du lundi 19 avril: Priorités de l'Opposition officielle

MONTRÉAL, le 16 avr. /CNW Telbec/ - Lundi le 19 avril, les élus de l'Opposition officielle du parti Vision Montréal ont fait inscrire à l'ordre du jour les motions suivantes qui seront alors débattues. Voici le libellé de chacune de ces motions ainsi que le contexte dans lequel elles s'inscrivent.

    
    Nécessité d'une commission d'enquête publique
    ---------------------------------------------
    

Il est proposé (1) que le conseil de ville de Montréal réitère la demande faite au gouvernement du Québec d'ajouter aux mesures déjà prises, celle d'instituer, dans les plus brefs délais, une commission d'enquête publique pour faire toute la lumière sur les allégations de corruption et de malversation dans l'industrie de la construction, particulièrement sur l'aspect de la collusion dans le processus d'octroi des contrats, ainsi que sur les liens entre le milieu de la construction, le milieu des affaires et la vie politique municipale; et (2) que cette demande soit officiellement transmise au Gouvernement du Québec.

    
                                                     Proposé par Louise Harel
                                                       Appuyé par Anie Samson
    

"Le maire Tremblay et les élus de son parti ont voté contre la demande en faveur d'une commission d'enquête publique lors des deux derniers conseils de ville. En faisant ainsi marche arrière, le maire va à l'encontre de la volonté de la population qui, devant les allégations de collusion qui se multiplient, souhaite que soit mise sur pied une telle enquête. En tant que maire de Montréal, Gérald Tremblay a le devoir de rebâtir la confiance des Montréalais envers leurs institutions. La commission d'enquête publique est la seule façon d'y parvenir", a déclaré la chef de l'Opposition officielle, Louise Harel.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/08Motionrappelncessiteenqutepublique.pdf

    
    PRIORITÉ AU TRANSPORT
    ---------------------
    

Financement du Plan de transport

Il est proposé que la Ville de Montréal s'engage à procéder rapidement à l'étude d'implantation d'un péage régional et que l'administration informe les membres du conseil de ville de la stratégie de financement du Plan de transport lors de la séance du 14 juin 2010.

    
                                                   Proposé par Pierre Lampron
                                                     Appuyé par Élaine Ayotte
    

"De nouvelles sources de financement sont nécessaires pour assurer la mise en place du Plan de transport, adopté en 2008, et, comme l'affirmait le maire de Montréal le 13 janvier 2010, "Si le gouvernement du Québec ne pose pas des gestes concrets pour nous donner plus d'argent, il y aura un péage dans les plus brefs délais qui sera organisé avec nos partenaires de la région de Montréal." Or, le dernier budget du Québec prévoit une hausse de 1,5 cent de la taxe d'accise sur l'essence dans la Communauté métropolitaine de Montréal, ne permet pas de combler les besoins financiers du Plan de transport", a déclaré le porte-parole de l'Opposition officielle en matière de finances et conseiller de ville du Vieux-Rosemont dans l'arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, Pierre Lampron.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/02Motionfinancementtransport.pdf

Reconstruction du complexe Turcot

Il est proposé (1) que la Ville de Montréal réclame du MTQ la reconnaissance de certains objectifs, notamment l'exclusion des expropriations, la réduction de l'achalandage automobile et l'augmentation de l'offre de transport collectif, et (2) que la Ville de Montréal réclame en priorité la réfection de l'axe nord-sud.

    
                                                    Proposé par Benoit Dorais
                                                Appuyé par Véronique Fournier
    

"Le consensus montréalais autour des objectifs nommés est clair. La Ville de Montréal doit s'assurer que sa voix soit entendue par le MTQ", a indiqué le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et porte-parole de l'Opposition officielle en matière d'infrastructures, Benoit Dorais. "Par ailleurs, en raison de sa fonction d'axe transitaire, et pour des raisons de sécurité, la réfection de l'échangeur dans l'axe nord-sud doit être entreprise de façon urgente. Quant à l'axe est-ouest, il doit s'inscrire ultérieurement dans un plan d'urbanisme intégrateur et novateur, afin de s'insérer harmonieusement au milieu et d'intégrer le transport collectif", a-t-il poursuivi.

Démantèlement de l'autoroute Bonaventure

Il est proposé que la Ville de Montréal, en partenariat avec la SHM, donne suite aux recommandations de l'OCPM.

    
                                               Proposé par Véronique Fournier
                                                     Appuyé par Benoit Dorais
    

"Le rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur le projet de démantèlement de l'autoroute Bonaventure fait état des nombreuses critiques, telles que le risque de dépassement de coûts, les répercussions du corridor d'autobus Dalhousie, l'absence de stratégie d'intégration et de mise en valeur de tout ce secteur, et le risque d'augmentation de la circulation véhiculaire. La Ville de Montréal et la Société du havre de Montréal (SHM) doivent répondre aux attentes des Montréalais et réaliser un projet urbain de qualité et structurant et nous souhaitons que les recommandations du rapport de l'OCPM soit entendues", a affirmé la conseillère de ville de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles dans l'arrondissement du Sud-Ouest, Véronique Fournier.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/03MotionBonaventure.pdf

Nominations au comité de vérification

Il est proposé que le Conseil de ville de Montréal donne suite à la recommandation du Vérificateur général et nomme un représentant de l'Opposition officielle au comité de vérification de l'agglomération de Montréal.

    
                                                   Proposé par Gaëtan Primeau
                                                    Appuyé par Pierre Lampron
    

"Il faut impérativement améliorer la gouvernance à la Ville de Montréal, afin d'assurer la transparence, l'imputabilité et la rigueur dans les mécanismes de gestion. À cet égard, le Vérificateur général recommandait la nomination d'au moins un membre de l'opposition comme membre du comité de vérification, chargé d'étudier les modalités d'application des recommandations du Vérificateur général. L'administration doit donner suite à cette recommandation dans les meilleurs délais", a indiqué le conseiller de ville de Tétreaultville dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Gaëtan Primeau.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/01Motionsurlecomitedeverification.pdf

Préservation du caractère institutionnel du mont Royal

Il est proposé que la Ville de Montréal demande au gouvernement du Québec d'apporter les modifications législatives nécessaires à la Charte de la Ville de Montréal ainsi qu'aux différentes lois afférentes à l'urbanisme et au patrimoine, afin d'assurer la pérennité du zonage institutionnel dans l'Arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, ainsi que la préservation de la volumétrie des projets, et de garantir que ceux-ci n'augmentent pas l'emprise au sol du bâti.

    
                                                     Proposé par Louise Harel
                                                     Appuyé par Élaine Ayotte
    

"Le maire a annoncé son intention d'établir des balises pour assurer la préservation du Mont-Royal et des institutions qui s'y trouvent. La Montagne est un symbole identitaire cher aux Montréalais et il est de notre devoir d'assurer sa protection et d'éviter la dilapidation de notre patrimoine institutionnel", a rappelé Louise Harel.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/07MotioninstitutionnelmontRoyal.pdf

Construction du centre récréo-sportif de Mercier-Est

Il est proposé que la Ville de Montréal s'engage à porter sa contribution de 3 à 5 millions de dollars afin de favoriser la réalisation de ce projet, et que le maire de Montréal s'engage à effectuer de façon IMMÉDIATE des représentations auprès du gouvernement du Québec et du gouvernement fédéral pour que les montants nécessaires à la construction du centre soient rendus disponibles, tel qu'il s'y est engagé à plusieurs reprises.

    
                                                      Proposé par Réal Ménard
                                                    Appuyé par Gaëtan Primeau
    

"Le maire de Montréal s'est engagé à plusieurs reprises à octroyer les fonds nécessaire à la construction d'un centre récréo-sportif à Mercier-Est. La population de ce secteur manque cruellement d'équipements sportifs comme une piscine, un gymnase ou des salles communautaires. Elle s'est d'ailleurs mobilisée depuis 1990 pour obtenir la réalisation d'un tel centre. Le maire Tremblay doit tenir sa promesse envers la population de Mercier-Est!" a déclaré le maire de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/05Motioncentresportif.pdf

Camion-échelle à Outremont

Il est proposé que la Ville de Montréal maintienne le camion-échelle de la caserne 75 à Outremont et, en conséquence, que soient données les directives appropriées au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

    
                                                      Proposé par Réal Ménard
                                                    Appuyé par Étienne Brunet
    

"Les citoyens et les citoyennes d'Outremont ont, à plusieurs reprises, manifesté leur opposition au déménagement du camion-échelle de la caserne 75 d'Outremont vers l'Ile-des-Sœurs. Pendant la campagne électorale municipale de 2009, l'équipe Tremblay- Cinq-Mars a pris l'engagement d'assurer le maintien du camion-échelle à Outremont. En tant qu'élu, nous avons le devoir de remplir nos engagements envers les citoyens que nous représentons", a déclaré Réal Ménard.

Cliquez ici pour lire la motion : http://www.visionmtl.com/userImgs/documents/communiques/06MotioncamionOutremontIledessoeurs.pdf

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Attachée de presse, Cabinet de la chef de l'Opposition officielle, (514) 872-2934, Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.