Conflit des chargés de cours - La ministre Courchesne doit intervenir

MONTRÉAL, le 6 avr. /CNW Telbec/ - La ministre de l'Éducation, Mme Michelle Courchesne, ne peut plus s'en laver les mains : pour éviter l'annulation du trimestre d'hiver 2010, elle doit intervenir dans le conflit de travail entre les chargés de cours et l'Université de Montréal, comme elle l'a fait dans la grève des professeurs qui a paralysé l'UQAM pendant deux mois, ce qui avait sauvé le trimestre.

Qu'ils soient inscrits dans un programme régulier ou dans un programme de formation continue, tous les étudiants de l'Université de Montréal subiront de très graves conséquences advenant une annulation du trimestre, dont le report de l'obtention du diplôme ou tout simplement le retard dans leurs études, avec tous les effets négatifs que cela comporterait sur leur plan de vie et de carrière.

Dans cette affaire, l'AGEEFEP est solidaire de la Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAECUM). Cette solidarité inclut la mise en demeure que la FAECUM a fait parvenir à la direction de l'Université le 1er avril dernier ainsi que les procédures légales qui pourraient en résulter.

L'AGEEFEP représente les quelque 10 000 étudiants et étudiantes inscrits à la Faculté de l'éducation permanente.

SOURCE AGEEFEP

Renseignements : Renseignements: Robert Martin, Président, (514) 232-9916; Claude Garon, Responsable des communications, (514) 343-6111, poste 5127


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.