Conflit de travail à la CCQ : Le Conseil provincial (International) refuse de franchir les lignes de piquetage et dénonce les conséquences du conflit sur les travailleurs

MONTRÉAL, le 29 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International) a refusé de franchir les lignes de piquetage établies devant le 3530 Jean-Talon ouest ce matin et n'a donc pas participé au début du dépouillement du vote syndical dans l'industrie de la construction. Cette décision prise sur la base des principes de respect du droit de grève et d'intégrité syndical est partagée par les 4 autres associations syndicales du milieu de la construction.

«Les travailleurs de la Commission de la construction du Québec sont en grève et nous devons, au nom de nos travailleurs, respecter leur situation et les mesures qu'ils ont prises. Le dépouillement du vote syndical est un moment important pour nous mais nos convictions, nos principes et les valeurs de notre organisation priment» a indiqué Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial (International)

Le syndicat a également profité de l'occasion pour faire le point sur les conséquences néfastes que le conflit a sur les services offerts aux travailleurs de l'Industrie durant une des périodes les plus actives de l'année. Le retard dans l'ouverture des nouveaux bassins et l'accès aux diplômés privant les entrepreneurs de nouvelle main d'œuvre ; le retard de certains chèques de vacances, le non-paiement des prescriptions aux assurés qui doivent assumer les coûts de leurs médicaments les changements de période d'apprentissage et de la passation des examens aux apprentis les privant d'augmentations salariales irrécupérables sont quelques-unes des conséquences du conflit qui favorisent le travail au noir et ralentissent les travaux.

«Ce ne sont pas seulement 600 employés en grève mais plus de 170 000 travailleurs qui ne reçoivent plus les services qu'ils continuent de payer à cause l'entêtement de Diane Lemieux à ne pas négocier et du silence complice de la ministre. Dans un domaine où 80% des employeurs ont 5 employés ou moins, la détérioration de l'industrie présentement peut entraîner des conséquences dramatiques pour les entrepreneurs et les inciter à travailler dans l'illégalité» a précisé Monsieur Fortin.

Le Conseil provincial réitère sa demande d'une intervention rapide du gouvernement et de la présidente de la CCQ pour régler ce conflit et rétablir les services aux travailleurs.

«Au lieu d'assurer le service aux travailleurs et aux employeurs comme le veut son mandat initial, les priorités  de la CCQ sont devenues de mener des enquêtes laissant les travailleurs à eux-mêmes. La Ministre du travail et Diane Lemieux se sont engagées à leur donner une meilleure industrie et nous attendons qu'elles le fassent en trouvant une solution rapide à ce conflit qui a déjà trop duré» a conclu Donald Fortin.

À propos du Conseil provincial des métiers de la construction (International).
Fondé en 1964 Le Conseil provincial du Québec regroupe quelque 44 500 travailleuses et travailleurs de la construction dans tous les métiers, spécialités et occupations reconnues dans l'industrie de la construction, répartis dans toutes les régions du Québec au sein de vingt-huit sections locales. Ses différents syndicats affiliés sont parmi les plus vieux au Canada et en Amérique du Nord. Plusieurs ont dépassé le cap des cent ans d'existence. Ils sont à l'origine de l'obtention d'une multitude de conditions de travail dont bénéficient encore les travailleurs de la construction mais aussi ceux de d'autres secteurs de l'activité économique. Sur le plan canadien et américain, le Conseil provincial (International) participe aux activités du Département des métiers de la construction qui représente pas moins de 400 000 travailleurs de la construction au Canada. Cette organisation syndicale réunit plus de 386 sections locales et conseils provinciaux au Canada et aux États-Unis représentant plus de 4 millions de membres.

SOURCE CONSEIL PROVINCIAL DU QUEBEC DES METIERS DE LA CONSTRUCTION (INTERNATIONAL) - CPQMC-I

Renseignements :

Nicolas Roussy, Conseil provincial, 514-512-3235
Victor Henriquez, SFi Relations publiques, 514-377-1102


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.