Conférence Québec-UNESCO « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble » - La ministre Christine St-Pierre, le ministre Luc Fortin, et Karine Vallières sont fiers du rayonnement international de Sherbrooke en matière de lutte contre la radicalisation menant à la violence

QUÉBEC, le 1er nov. 2016 /CNW Telbec/ - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française et ministre responsable de la région l'Estrie, Luc Fortin, ainsi que l'adjointe parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Karine Vallières, se réjouissent des annonces pour Sherbrooke effectuées en marge de la Conférence Québec-UNESCO « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble ».

Appui à la création d'une chaire de recherche
La ministre St-Pierre et la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, ont fait l'annonce du dépôt du projet de création d'une chaire mondiale en prévention de la radicalisation et de l'extrémisme violent. La vice-rectrice aux relations internationales de l'Université de Sherbrooke, Jocelyne Faucher et les co-directeurs de l'Observatoire sur la radicalisation et l'extrémisme violent, David Morin et Sami Aoun, se sont réjouis du soutien obtenu par ce projet qui est mené conjointement par l'Université de Sherbrooke et l'Université du Québec à Montréal.

« Notre gouvernement soutient avec détermination la lutte contre la radicalisation menant à la violence. Notre leadership en la matière se fera connaître davantage alors que des conférenciers provenant de près de 70 pays se sont réunis à Québec pour dégager des pistes de solution face à cet enjeu mondial. Nous inscrivons ainsi la région de l'Estrie dans un vaste effort de lutte contre la radicalisation menant à la violence. Cette chaire regroupera à Sherbrooke l'ensemble de l'expertise québécoise sur la question », a déclaré la ministre St-Pierre.

« Je salue le dynamisme de l'Université de Sherbrooke qui est à l'origine de cette initiative inspirante. Je suis fier que le Gouvernement du Québec appuie ce projet novateur qui nous donnera l'occasion de mieux comprendre un phénomène qui ne cesse de prendre de l'ampleur et qui nous permettra de développer des outils afin de mieux le prévenir. Le pôle universitaire qu'est Sherbrooke sera certainement enrichi par la présence de cette chaire de recherche », a souligné le ministre Fortin.

Annonce jeunesse sur le thème de la radicalisation violente
Le premier ministre a annoncé aujourd'hui un soutien financier aux offices jeunesses internationaux du Québec (LOJIQ) pour le déploiement au Québec de la campagne Non à la haine, une initiative qui vise à limiter le discours de haine et à combattre le racisme et la discrimination sur Internet. La campagne a été lancée et orchestrée par le Conseil de l'Europe et a maintenant cours dans plus de 40 pays. LOJIQ orchestrera le prochain déploiement de la campagne à Sherbrooke, sous la présidence de Jade Boivin, qui a participé à un séminaire de formation en Europe et qui a pris l'initiative de lancer ce projet au Québec.

« Il faut impliquer les jeunes dans les initiatives qui visent à contrer le radicalisme violent. Notre gouvernement est en action afin de développer un discours positif et inclusif avec les jeunes. La tenue d'un séminaire, à Sherbrooke, intitulé Non à la haine, est un moyen concret d'améliorer le vivre ensemble de la société québécoise. Notre région et tout le Québec ne pourront qu'en bénéficier », a ajouté Karine Vallières.

Pour en savoir davantage sur la conférence, consultez le site Internet : http://mrif.gouv.qc.ca/radicalisation

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Renseignements : SOURCES : François Caouette, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Tél. : 418 649-2319; Karl Filion, Attaché de presse, Cabinet du ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Tél. : 418 380-2310; INFORMATION : Direction des communications, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Tél. : 418 649-2400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.