Conférence du président d'Air Canada devant le CORIM - Air Canada doit offrir un meilleur service à Montréal

MONTRÉAL, le 16 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Alors que M. Calin Rovinescu, président d'Air Canada, donnera demain une conférence devant le CORIM sur les opportunités qu'offre Air Canada pour Montréal, des voix s'élèvent pour réclamer une plus grande implication d'Aéroports de Montréal, d'Air Canada et du maire de Montréal pour promouvoir Montréal comme plaque tournante pour des vols directs internationaux.

« L'an dernier, l'aéroport Montréal-Trudeau a chuté en 4e position des aéroports les plus achalandés au pays, derrière l'aéroport de Calgary. Bien que des données préliminaires démontrent que l'aéroport Montréal-Trudeau a connu une bonne année 2014, il reste que deux fois plus de passagers transitent par l'aéroport Pearson de Toronto », a indiqué Benoit Dorais, maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition.

« La décision des compagnies aériennes, notamment d'Air Canada, de promouvoir Toronto, Vancouver et Calgary comme plaques tournantes pour des vols directs internationaux oblige les Montréalais à transiter par ces aéroports pour des vols vers l'Asie et l'Amérique du Sud », a ajouté Benoit Dorais.

« Lorsque Air Canada a pris possession du nouveau biréacteur B-787 Dreamliner, nous avons espéré, en vain, que la compagnie améliore son offre de service à l'aéroport Montréal-Trudeau en desservant des destinations de taille moyenne telles que Copenhague, Milan et Tel-Aviv tout en augmentant le nombre de vols directs en provenance de Montréal. Encore une fois, Air Canada a ignoré Montréal-Trudeau », a affirmé Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon.

« Air Canada a choisi de faire la promotion du B-787 Dreamliner en annonçant de nouvelles liaisons vers des destinations séduisantes telles Dubaï et Delhi, mais toutes au départ de Toronto et de Vancouver », a poursuivi le conseiller Rotrand.

« Nous croyons que la stratégie d'Air Canada pourrait davantage favoriser Montréal sur les plans économique et touristique, pour attirer plus d'investissements étrangers et de nouveaux sièges sociaux dont le lien aérien direct constitue un facteur primordial de décision. »

« Nous sommes convaincus du potentiel de Montréal-Trudeau. Nous encourageons le gouvernement du Canada à adopter une vraie politique Open Sky afin de permettre aux transporteurs étrangers d'offrir plus de services vers des destinations internationales à partir de Montréal. Et, afin de séduire la clientèle qui se déplace de plus en plus vers les aéroports de Burlington et Plattsburgh, nous souhaitons impérativement la venue à Montréal d'une compagnie low-cost bien implantée chez nos voisins du Sud. »

Montréal doit assumer son leadership
« Nous invitons le maire de Montréal à exercer un réel leadership pour promouvoir Montréal, notamment lors de ses visites à l'étranger. Nous souhaitons qu'il agisse comme ambassadeur afin d'attirer de nouvelles liaisons internationales directes et qu'il travaille avec les organisations partenaires, afin de consolider le soutien politique en faveur de l'aéroport de Montréal. À l'exemple de la mairesse de Houston et des maires de Calgary et de Boston, il faut une approche beaucoup plus vigoureuse et des résultats concrets », a ajouté Marvin Rotrand.

« Aéroports de Montréal est évidemment le maître d'œuvre de cet important dossier. Nous invitons son conseil d'administration à faire de l'accroissement des liaisons internationales directes la priorité de son plan d'affaires pour les prochaines années », a conclu le chef de Coalition Montréal, Benoit Dorais

Rappelons que le conseil municipal a unanimement adopté en février 2014 la motion de Coalition Montréal demandant la tenue d'une consultation publique sur l'avenir de l'aéroport Montréal-Trudeau.

De nouvelles liaisons au départ de Toronto et de Vancouver
Air Canada a commandé 37 B-787 Dreamliner. En date du 31 décembre 2014, elle avait pris possession de sept appareils. La flotte augmentera certainement en 2015 et Air Canada a déjà annoncé les liaisons suivantes :

Toronto-Copenhague (déjà en service)
Toronto-Delhi (prévue 1er novembre 2015)
Toronto-Dubai (prévue le 3 novembre 2015)
Toronto-London (déjà en service)
Toronto-Milan (prévue le 2 septembre 2015)
Toronto-Munich (prévue le 1er septembre 2015)
Toronto-Paris (date à confirmer)
Toronto-Tel-Aviv (déjà en service)
Toronto-Tokyo Haneda (déjà en service)
Toronto-Vancouver (prévue en août 2015)
Vancouver-Beijing (prévue 1er février 2015)
Vancouver-Seoul (prévue 1er mars 2015)
Vancouver-Shanghai (déjà en service)
Vancouver-Tokyo Narita (prévue 15 décembre 2015)

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements : Virginie Harvey, Cell. : 514-227-7040

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.