Conclusions de l'enquête de la CNESST - Décès d'un travailleur agricole à Aston-Jonction : la planification des déplacements sur le chemin public est en cause

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 14 juin 2016 /CNW Telbec/ - Le 22 novembre 2015, M. Luis-Antonio Garcia-Orellana, travailleur agricole au service de la Ferme Bibomeau, perdait la vie des suites d'un accident du travail survenu à Aston-Jonction. Il a été heurté mortellement par deux voitures alors qu'il circulait à bord d'un véhicule tout-terrain (VTT) sur le chemin public en direction de son lieu d'hébergement. À la suite de son enquête, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) retient comme principale cause que la planification des déplacements à l'aide de VTT sur le chemin public expose les travailleurs à un danger de collision.

Au Québec, depuis 5 ans, 66 travailleurs sont décédés après avoir subi un accident de la route. Seulement dans la région de la Mauricie-Centre-du-Québec, ce sont cinq travailleurs qui ont perdu la vie dans de tels accidents.

Planification déficiente des déplacements

Le jour de l'accident, vers 19 h 15, le travailleur avait terminé ses tâches à la ferme et se rendait à son lieu d'hébergement en VTT. Alors qu'il se trouvait sur le 11e rang à Aston-Jonction, en direction ouest, une voiture circulant dans la même direction a heurté l'arrière du VTT. Le travailleur a été éjecté et a chuté au sol. Une seconde voiture l'a heurté alors qu'il était étendu au milieu de la voie. Les services d'urgence ont été appelés et le travailleur a été transporté au centre hospitalier où son décès a été constaté.

Deux causes expliquent l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident. D'abord, le travailleur qui conduisait un VTT sur la voie publique a été renversé par une automobile, a été éjecté de son véhicule puis a été heurté par une voiture alors qu'il était au sol.

Ensuite, la planification des déplacements à l'aide d'un VTT sur un chemin public exposait le travailleur à un danger de collision.

La CNESST interdit l'utilisation de véhicules hors route sur les voies non autorisées

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit l'utilisation de véhicules hors route à des fins de transport des travailleurs sur des voies non prévues pour ce type de véhicules.

Comment éviter un tel accident

La CNESST rappelle l'importance de planifier les déplacements des travailleurs en s'assurant que les méthodes et techniques utilisées sont sécuritaires et respectent les lois en vigueur au Québec. À cet effet, la Loi sur les véhicules hors route stipule à l'article 11 que sur un chemin public au sens du Code de la sécurité routière (chapitre C-24.2), la circulation des véhicules hors route est interdite.

Rappelons que, par la Loi sur la santé et la sécurité du travail, tout employeur a l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe pour repérer les dangers et mettre en place les moyens nécessaires pour les éliminer ou les gérer.

Suivis de l'enquête

Afin de sensibiliser les milieux de travail, la CNESST transmettra les conclusions de ce rapport à l'Union des producteurs agricoles (UPA) ainsi qu'à la Fondation des entreprises en recrutement de main-d'œuvre agricole étrangère (FERME) afin que ses membres en soient informés.

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004096.pdf

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

Existant depuis le 1er janvier 2016, la CNESST est issue du regroupement de la Commission des normes du travail (CNT), de la Commission de l'équité salariale (CES) et de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail au bénéfice des employeurs et des travailleurs. Sa structure de gouvernance est paritaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca. Vous pouvez également nous suivre sur facebook.com/cnesst, twitter.com/cnesst et linkedin.com/company/cnesst.

 

Source :

Amélia Larin, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec
Tél. : 819 372-3400, poste 3276

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Amélia Larin, responsable des communications, CNESST - Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Tél. : 819 372-3400, poste 3276


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.