Conclusion de la Rencontre extraordinaire du SCFP sur les régimes de retraite

MONTRÉAL, le 23 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Plus de 600 membres québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) viennent de conclure leur réunion spéciale de deux jours sur l'avenir des régimes de retraite. Au terme de cette réflexion approfondie, ils ont décidé d'intensifier leurs efforts pour réaffirmer le droit à une retraite décente pour tous les Québécois et assurer la viabilité de leurs régimes de retraite. En premier lieu, le SCFP va insister de plus en plus sur l'amélioration des régimes publics de retraite comme celui de la RRQ. Ces régimes bénéficient à l'ensemble des travailleurs, syndiqués ou non, et offrent le maximum de rente et le minimum de frais pour chaque dollar investi.

Les syndicalistes du SCFP ont étudié un éventail de stratégies visant la pérennité de leurs différents régimes complémentaires, rappelant que chaque régime vit une situation particulière et a ses propres défis à relever. Ils ont rappelé qu'aucune mesure « mur à mur » n'aurait de sens. Localement, les syndicats, qui sont autonomes et redevables à leurs membres, identifieront les solutions qui s'appliquent à leur situation.

Les participants reconnaissent également les erreurs du passé commises tant par les employeurs que les syndicats, surtout le manque de prévoyance pendant les « années de vaches grasses ». Ils ont donc l'intention de faire de la crise actuelle une occasion de renforcer les régimes de retraite en les dotant « d'amortisseurs » qui atténueront les chocs futurs. Ils ont aussi réaffirmé haut et fort le refus de solutions qui feraient porter le fardeau aux plus jeunes ou sur les seules épaules des travailleurs.

« Le SCFP prend un grand élan pour protéger l'ensemble des mécanismes qui permettent à ses membres et à toute la population de vieillir dans la dignité. Oui, nous traversons une crise; oui, il peut y avoir des choix à faire. Mais pas question de laisser certains profiter de la conjoncture difficile pour niveler vers le bas et saper la classe moyenne », a déclaré Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP, au terme de la rencontre.

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) compte plus de 110 000 membres au Québec. Ses membres œuvrent dans les secteurs des communications, de la santé et des services sociaux, de l'éducation, des transports urbain et aérien, des sociétés d'État et organismes publics québécois, de l'énergie et des municipalités.

SOURCE SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :
Denis Bolduc, secrétaire général du SCFP-Québec, 418 564-8772
Sébastien Goulet, Information SCFP, cell. 438 882-3756

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.