Conciliation études-travail - Dévoilement des résultats d'une enquête sur les élèves au secondaire et le travail

MONTRÉAL, le 23 nov. 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion de sa conférence annuelle, Réseau réussite Montréal (RRM) dévoilait ce matin les résultats d'une enquête sur les élèves au secondaire et le travail. Cette enquête fait état de données recueillies auprès de 2000 élèves de secondaire 4 et 5 des commissions scolaires francophones de l'île de Montréal, par le Centre d'Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES) pour le compte de RRM.

Le travail : une loupe sur les jeunes à risque

Les données de l'enquête permettent d'établir qu'à Montréal, 27 % des jeunes de secondaire 4 et 5 ont à concilier études et travail. Elles révèlent également que les élèves travaillant 16 heures et plus par semaine, durant l'année scolaire, sont significativement plus nombreux à avoir redoublé dans le passé et à présenter plusieurs signes de désengagement scolaire.

« À la lumière des résultats de l'enquête, le travail nous apparait comme un indicateur supplémentaire, qui nous invite à porter notre attention sur des élèves qui pourraient être à risque, car on les sait déjà moins investis dans leur projet scolaire » explique Andrée Mayer-Périard, directrice générale de Réseau réussite Montréal.

Les élèves ont également témoigné de leur perception de l'intensité des conflits qu'engendre le travail dans leur projet scolaire : pour près d'un jeune sur 2 travaillant 16 heures ou plus par semaine, les conflits études - travail atteignent un niveau élevé.

Des employeurs conciliants

À propos de leurs employeurs, les jeunes rapportent que 82 % d'entre eux n'exigent pas un minimum d'heures de travail,  65 % offrent de la flexibilité dans les horaires et 44 % permettent la réalisation des devoirs au travail.

« La scolarisation de nos jeunes est l'une des priorités de la communauté d'affaires et c'est pourquoi la Chambre s'implique autant dans l'Opération retour à l'école. Montréal a pris le virage de l'économie du savoir, et le succès de nos entreprises repose sur une main-d'œuvre qualifiée ainsi que sur nos talents créatifs. Les employeurs ont un important rôle à jouer en matière de conciliation travail-étude pour permettre la formation adéquate de nos futurs travailleurs », souligne Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Travailler et persévérer

Il est important de rappeler que pour un jeune de niveau secondaire, travailler durant les études ne constitue pas nécessairement un facteur de risque. « Bien sûr, plus le nombre de contraintes reliées au travail augmentent, plus il peut y avoir de répercussions négatives sur les études. Mais il ne faut pas oublier que le travail permet aussi de développer des habiletés qui seront utiles au jeune dans son parcours scolaire. Tout est une question d'équilibre, et cela varie selon le jeune concerné » conclut Mme Mayer-Périard.

À propos de l'enquête

Menée en 2014 par le Centre ÉCOBES pour le compte de Réseau réussite Montréal, cette vaste enquête sur les habitudes de vie et de travail des élèves au secondaire et les liens avec leur vécu scolaire rassemble des données provenant de 2 000 élèves de 4e et 5e secondaire des commissions scolaires francophones de l'île de Montréal. Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier du Forum jeunesse de l'île de Montréal et de Réunir Réussir, avec la collaboration de la Commission scolaire de la Pointe-de-l 'Ile, la Commission scolaire de Montréal et la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. 

L'enquête complète, de même qu'un résumé visuel, sont disponibles sur le site de Réseau réussite Montréal.

À propos de Réseau réussite Montréal

Fort de l'appui des cinq commissions scolaires et de ses 28 membres régionaux, Réseau réussite Montréal mobilise et catalyse les forces vives montréalaises dans une démarche concertée menant à la mise en œuvre d'actions favorisant la persévérance, la réussite et le raccrochage scolaires. En 2014 - 2015, dans le cadre de sa stratégie de soutien et d'accompagnement à l'action locale concertée, RRM a collaboré à l'élaboration et à la réalisation de 16 plans d'action, et appuyé la mise en œuvre de 165 initiatives auprès de 49 184 enfants, élèves et parents, et ce dans 11 des quartiers les plus sensibles de Montréal.  La conciliation études-travail est l'un des dossiers prioritaires de Réseau réussite Montréal.

www.reseaureussitemontreal.ca | Twitter  | Facebook

 

ANNEXE

POUR EN SAVOIR PLUS

Quelques données issues de l'enquête

* Un visuel regroupant les grandes données de l'enquête est disponible sur le site Internet de Réseau réussite Montréal.

  • 27 % des élèves travaillent durant l'année scolaire. En moyenne, ces jeunes travaillent 12 h/semaine (aucune différence significative selon le sexe ou la commission scolaire).

 

  • 34 % des élèves qui travaillent y consacrent 16 heures ou plus par semaine. Parmi ceux-ci :
    • 51 % sont fatigués
    • 39 % ont un faible niveau de motivation
    • 35 % ont redoublé
    • 16 % ont songé à décrocher

 

  • Les jeunes disent travailler pour :
    • avoir un pouvoir d'achat - 77 %
    • obtenir une expérience de travail - 70 %
    • faire des économies - 54 %
    • développer leur sens des responsabilités - 50 %
    • aider leurs parents - 27 %

 

  • Les élèves dont les deux parents sont nés à l'étranger sont moins nombreux à travailler que ceux dont l'un ou les deux parents sont nés au Canada.

 

  • À propos de leurs employeurs, les jeunes rapportent que 82 % d'entre eux n'exigent pas un minimum d'heures de travail, 65 % offrent de la flexibilité dans les horaires et 44 % permettent la réalisation des devoirs au travail.

 

Pour en savoir plus sur la conciliation études-travail

 

SOURCE Réseau réussite Montréal



Renseignements : Virginie LeFrançois, responsable des communications, tél. (514) 286 - 2346 poste 211, cell. (514) 817-1399, vlefrancois@reseaureussitemontreal.ca

RELATED LINKS
www.reseaureussitemontreal.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.