Compteurs intelligents - Québec solidaire réclame un droit de retrait sans pénalité

MONTRÉAL, le 18 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Québec solidaire se réjouit que le gouvernement du Québec lui emboîte finalement le pas et écoute de nombreux groupes citoyens afin d'inciter Hydro-Québec à ne pas pénaliser ses clients qui veulent se prévaloir de l'option de retrait des nouveaux compteurs intelligents.

« C'est un gain rendu possible par le combat acharné des nombreux comités de citoyens et citoyennes formés un peu partout où les compteurs sont en cours d'installation. Pour notre part, nous allons poursuivre nos efforts pour construire un front commun face à la société d'État afin de l'amener à démontrer davantage de respect envers les citoyens. Il est de plus en plus évident qu'Hydro-Québec doit offrir un droit de retrait à coût nul », a déclaré Françoise David, porte-parole de Québec solidaire. 

Rappelons que, depuis le début, Québec solidaire a offert son soutien aux groupes citoyens dans leur lutte contre l'imposition unilatérale par Hydro-Québec d'un nouveau modèle de compteurs émettant des radiofréquences. Le député de Mercier, Amir Khadir, a parrainé en 2012 une pétition demandant un moratoire sur l'installation des compteurs intelligents. 

Le 29 mai dernier, Québec solidaire a convaincu l'ensemble des partis d'adopter une motion unanime par laquelle « l'Assemblée nationale demande à Hydro-Québec d'évaluer d'autres options afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas des compteurs intelligents ». Les pénalités imposées par Hydro-Québec aux clients qui veulent se prévaloir de l'option de retrait s'élèvent à 343 $ de frais supplémentaires la première année et à 206 $ pour les années suivantes.

Aujourd'hui, le cabinet de la ministre des Ressources naturelles a annoncé que le gouvernement avait adopté un décret dans lequel il fait état de sa préoccupation quant à la tarification relative à l'option de retrait. 

Rencontre vendredi avec Thierry Vandal 

Les deux députés de Québec solidaire, Françoise David (Gouin) et Amir Khadir (Mercier) rencontreront Thierry Vandal, président-directeur général d'Hydro-Québec, vendredi prochain à 9 h. Les compteurs intelligents et les importantes hausses de tarifs demandées par la société d'État seront à l'ordre du jour de cette rencontre.

SOURCE : Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements :

Christian Dubois 418 473-2579


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.