Compteurs intelligents - Le Parti Québécois salue la décision de la Régie de l'énergie

QUÉBEC, le 28 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Le député de Marie-Victorin et porte‑parole de l'opposition officielle en matière d'énergie et de ressources naturelles, Bernard Drainville, et la députée de Vachon et porte-parole en matière de transports, Martine Ouellet, saluent la décision de la Régie de l'énergie de diminuer les frais exigés par Hydro-Québec aux citoyens qui refusent l'installation d'un compteur intelligent.

Le tableau ci-dessous montre l'évolution de ces frais :

Conditions de service et ses tarifs en ce qui a trait à l'option d'installation d'un compteur n'émettant pas de radiofréquences (l'option de retrait)


Frais actuels

Frais proposés par

Hydro-Québec

Frais fixés par la Régie

Frais initiaux d'installation dans le délai de 30 jours

98 $

48 $

15 $

Frais initiaux d'installation après le délai de 30 jours

137 $

85 $

85 $

Frais mensuels de relève

17 $

8 $

5 $

Source : Régie de l'énergie

« La Régie de l'énergie a pris une bonne décision en abaissant les frais qui seront exigés aux citoyens qui choisissent de ne pas avoir de compteur de nouvelle génération. Le dossier des compteurs intelligents a fait l'objet d'un suivi attentif du Parti Québécois. Nous nous sommes toujours montrés sensibles aux préoccupations des citoyens et des municipalités. C'est la raison pour laquelle notre gouvernement a fait adopter un décret à ce sujet le 11 décembre 2013 », a rappelé Bernard Drainville.

Le décret se lit comme suit :

« Que soient indiquées à la Régie de l'énergie les préoccupations économiques, sociales et environnementales suivantes, se rapportant à la tarification relative à l'option de retrait des compteurs de nouvelle génération :

- considérer dans les tarifs et conditions les préoccupations exprimées par l'Assemblée nationale dans une motion adoptée à l'unanimité le 29 mai 2013 portant sur les frais liés à l'option de retrait pour les compteurs de nouvelle génération, laquelle se lit comme suit :

ʺQue l'Assemblée nationale demande à Hydro-Québec d'évaluer d'autres options afin de ne pas pénaliser financièrement ses clients qui ne veulent pas de compteurs « intelligents » et de leur offrir le choix d'un autre type de compteur sans leur imposer des frais punitifs qui sont actuellement de 137 $ à l'installation et de 206 $ annuellement.ʺ »

La députée de Vachon indique de son côté que les citoyens ne doivent pas être brimés par les choix qu'ils font. « Le décret fut un geste fort du gouvernement du Parti Québécois dans le contexte où la Régie détient la compétence exclusive de réglementer les tarifs et conditions applicables à l'option de retrait. Les citoyens qui ont pris la décision de ne pas avoir de compteur intelligent n'avaient pas à payer une aussi grosse pénalité; on ne peut que saluer la décision de la Régie, qui est un pas dans la bonne direction », a conclu Martine Ouellet.

SOURCE : Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.