Compressions plus importantes pour les directions régionales de santé publique - « Québec choisit le béton plutôt que des services publics efficaces », selon Manon Massé

MONTRÉAL, le 2 mars 2015 /CNW Telbec/ - Ce matin, on apprenait que les 16 directions régionales de santé publique se verront coupées de 23 millions plutôt que de 20 millions dans moins d'un mois. « Pour plusieurs de ces directions régionales, c'est 30% de leur budget qui disparaitra à compter du 1er avril. Pour le gouvernement du Québec, ces 23 millions sont des broutilles à côté des investissements de plus de 4 milliards annoncés hier dans les infrastructures routières. Mais pour une direction régionale, ces coupes peuvent avoir un impact désastreux. Sans compter que ces coupes s'ajoutent à bien d'autres », a déclaré Manon Massé, députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques.

Les budgets en santé publique constituent seulement 2% du budget total de la santé au Québec. Mais, ces investissements sont essentiels pour agir au niveau collectif sur des enjeux tels que la hausse des ITSS, la malnutrition, les effets polluants de certaines industries, etc. Selon Mme Massé, couper dans ce domaine prouve la courte vue du gouvernement Couillard et le peu de cas qu'il en fait. Selon la députée de Québec solidaire, couper dans un poste budgétaire aussi petit, mais important, revient à indiquer clairement que le gouvernement Couillard n'en fait pas une priorité quand au même moment, on intensifie la pression sur tous les autres services de santé.

« On n'a qu'à prendre l'exemple de la Direction de santé publique en Estrie, qui a besoin de ce budget pour continuer d'agir au niveau de la collectivité suite à la tragédie de Lac-Mégantic. Quand cette Direction voit disparaitre 40% de son budget, comment croire le MSSS, qui continue de dire que les services ne seront pas touchés, alors qu'on voit bien, dans tous les autres secteurs, que les compressions affectement concrètement les services à la population? Parce que ce n'est pas en coupant dans les fournitures de bureau que des millions seront miraculeusement épargnés! Les directions régionales devront faire d'autres choix pour respecter les commandes de Québec », continue Mme Massé.

En terminant, la députée rappelle que Québec solidaire a rencontré MM Leitao et Barrette plus tôt en février afin de les entretenir de la création d'un organisme public qui deviendrait un pôle d'achat groupé et de négociation des prix des médicaments afin de réduire la facture publique du Québec, économisant 1,3 milliards annuellement. « On parle de beaucoup plus que 23 millions! Le gouvernement doit faire preuve de courage politique », conclut la députée solidaire.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Jérémie Bédard-Wien, Attaché de presse de Québec solidaire, jeremie@quebecsolidaire.net ou 514.208.0454

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.