Compressions en santé - Le couperet libéral s'abat sur l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal

MONTRÉAL, le 8 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Des professionnelles en soins membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, ont manifesté aujourd'hui devant l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal pour dénoncer la fermeture de 20 lits au programme de santé physique. « Comment le ministre de la Santé peut-il encore regarder les Québécoises et les Québécois dans les yeux et leur dire que les compressions libérales n'affectent pas les soins aux patients? Comment le ministre peut-il encore nier que ses décisions sèment le chaos dans le réseau de la santé? Comment Gaétan Barrette et Philippe Couillard peuvent-ils rester aussi insensibles devant la détresse qu'ils créent chez les patients et les professionnelles en soins? Ils ont fait des choix idéologiques au détriment de la qualité et de la sécurité des soins. Ils ont fait le choix d'enrichir grassement leurs amis médecins au détriment des patients et des travailleuses et travailleurs du réseau de la santé », a déclaré la présidente de la FIQ, Régine Laurent.

La FIQ a tenu à rappeler qu'il y a présentement 63 lits en santé physique, c'est donc le tiers des lits qui seront fermés en santé physique. « On assiste ici, et ça ne fait que commencer, aux effets concrets des compressions de 17 millions de dollars imposées au CIUSSS du Centre‑Est‑de‑l'Île‑de‑Montréal par le ministre Barrette. Clairement, le gouvernement libéral fait courir le réseau de la santé vers la catastrophe », a poursuivi le président des Professionnelles en Soins de Santé Unies (PSSU), Michel Léger.

« Il y a d'autres façons de faire pour faire mieux avec moins, mais le gouvernement refuse de l'admettre. Nous lui avons fait plusieurs propositions pour améliorer l'accessibilité, la qualité et la sécurité des soins, mais il ne semble pas s'y intéresser. Nous lui demandons de faire preuve de responsabilité et de cesser de charcuter notre système de santé », a conclu Régine Laurent. 

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente plus de 66 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.