Compressions de 450 millions $ en santé - L'hypocrisie libérale se poursuit : les services à la population sont affectés

QUÉBEC, le 2 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Comme en éducation, les compressions en santé font mal et affectent directement les services à la population, contrairement à ce que s'obstine à prétendre le gouvernement libéral.

Des soins aux patients, tels que des tests de dépistage ou l'examen annuel, pourraient être amputés. Des campagnes de vaccination pourraient être suspendues et des programmes de prévention pourraient être abolis. C'est ce qui ressort d'une nouvelle annonce de compressions en santé de l'ordre de 450 millions $ d'ici le 1er avril 2016. « Ces compressions vont affecter les services et s'ajouter à des coupures dans les services à domiciles aux personnes âgées, dans les soins en santé mentale et dans le suivi des maladies chroniques dont souffrent déjà les populations plus vulnérables », prévient le député de Mercier et médecin, Amir Khadir.

« Refusant d'affronter courageusement les multinationales pharmaceutiques et incapable de mettre fin au scandale du prix gonflé des médicaments qui fait perdre plus de 1 milliard $ aux contribuables, le ministre Gaétan Barrette préfère couper dans les services et se réfugier dans le mensonge en prétendant que ces coupures n'ont pas d'impact sur les services offerts aux citoyennes et aux citoyens. C'est faux et nous le constatons de plus en plus, chaque jour. Que ce soit dans les soins à domicile, dans les CHSLD, dans les hôpitaux, aux urgences, le constat est le même : les Québécois et les Québécoises font les frais de l'austérité libérale ! », poursuit le docteur Khadir.

Le député de Mercier rappelle que le ministre Gaétan Barrette avait promis il y a tout juste un an des économies de 200 millions $ avec la réorganisation du réseau de la santé (loi 10).

« De la poudre aux yeux quand on sait que le dernier budget libéral limitait la croissance des dépenses en santé à 1,4% alors qu'en réalité le système au Québec a besoin d'au moins 4%. Rien n'est réglé et la situation empire : les compressions de 450 millions $ annoncées cette semaine feront des victimes : les patients, leurs familles, les personnes âgées et toute la société québécoise», conclut Amir Khadir qui promet que sa formation politique suivra pas à pas le ministre de la Santé cet automne.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse | Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca (418) 473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.