Compressions dans les universités : la FEUQ presse le ministre à réviser la politique de financement des universités

MONTRÉAL, le 15 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Monsieur Jonathan Bouchard, président de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), manifeste son mécontentement et son inquiétude à la suite des orientations budgétaires 2014-2015 envoyées aux universités, qui promettent des compressions importantes. « Je m'explique mal comment le ministre Bolduc peut procéder à des coupures de 172 millions $, et ce, sans avoir préalablement consulté l'ensemble de la communauté universitaire. C'est aberrant et inacceptable de la part d'un gouvernement qui prône le dialogue social! » déplore M. Bouchard.

La publication du rapport de chantier sur le financement des universités repoussée par Bolduc

Le chantier sur la politique de financement des universités, lancé après le Sommet sur l'enseignement supérieur en 2013, avait pour objectifs de proposer des solutions pour une nouvelle politique de financement des universités, de même qu'établir une nouvelle règle pour les frais institutionnels obligatoires et émettre des recommandations sur les droits de scolarité des étudiants internationaux

« Ces coupes drastiques marquent l'importance de revoir en profondeur la politique de financement des universités, et ce, le plus rapidement possible. Le ministre Bolduc se doit de rendre public rapidement le rapport du chantier, qu'il dit avoir en main depuis le 3 juillet. » insiste le président de la FEUQ.

Manque de concertation dû à l'absence du Conseil national des universités

Les propositions de coupures ont été faites par le comité des affaires administratives et financières du Bureau de coopération interuniversitaire, regroupant uniquement les administrations des universités, et donc sans la consultation de l'ensemble de la communauté universitaire. « Il est inquiétant et anormal que les compressions qui affectent des services directement aux étudiants, comme le soutien à l'insertion professionnelle, soient prises sans consultations de la communauté universitaire. Cela met de l'avant la priorité de mettre en place le Conseil national des universités, un organisme de concertation et de coordination du réseau universitaire, qui pourrait enfin consulter l'ensemble des intervenants du milieu universitaire lors de telles situations » de revendiquer M. Bouchard.

La FEUQ réitère : « Le gouvernement Couillard doit donner suite aux chantiers lancés en 2013; le Conseil national des universités doit être mis sur pied incessamment, et le rapport de chantier doit être rendu public afin de mener à une révision en profondeur de la politique de financement des universités » de conclure M. Bouchard.

Depuis 25 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 13 associations membres et forte de plus de 125 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec. www.feuq.qc.ca

 

SOURCE : FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements : Renseignements : Dominique Rivet-Dugal, attachée de presse de la FEUQ, bureau : 514 396-3380, Cell : 514 718-3381 attpresse@feuq.qc.ca Twitter : @FEUQ

LIENS CONNEXES
http://www.feuq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.