Compressions dans les commissions scolaires - Coupures dans les mesures de soutien à la réussite : les écoles ne sont pas au bout de leurs peines

SAINT-HUBERT, QC, le 25 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Le Syndicat de Champlain prévient que de nouvelles annonces de coupes dans les mesures de soutien à la réussite des élèves sont à prévoir dans les écoles pour l'année en cours.

Des compressions de 6 millions $ sur trois ans ont déjà été annoncées par les commissions scolaire Marie-Victorin et des Patriotes. De ce montant, des ponctions totalisant 1,5 millions $ devront être réparties dans les écoles primaires et secondaires et les services de garde dès cette année. À la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, on parle de 425 000 $.

D'éventuelles coupes dans l'aide aux devoirs ont récemment défrayé les manchettes. « Ce n'est que la point de l'iceberg », s'inquiète le président du Syndicat de Champlain, Éric Gingras.

« La population s'habitue aux annonces désormais régulières de compressions dans les budgets des commissions scolaires. Mais il faut comprendre que cette fois, véritablement, nous sommes rendus à l'os. On parle ici de l'aide alimentaire, l'aide aux devoirs, des programmes école en forme et en santé, de l'acquisition de livres et de documentaires, des activités parascolaires au secondaire, des activités d'exploration professionnelle des jeunes en formation générale, etc. Ce sont les services directs aux élèves qui sont affectés. »

Ces compressions dans les mesures d'appui à la réussite n'ont pas encore été détaillées dans les plans de redressement budgétaire des trois commissions scolaires du territoire du Syndicat de Champlain, la Commission scolaire Marie-Victorin, la Commission scolaire des Patriotes et la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, parce que c'est aux établissements que reviennent les choix de ces décisions, et non pas aux commissions scolaires.

« Nous avisons donc nos membres et la population d'être à l'affût pour voir comment ces compressions vont se traduire dans leur école », indique M. Gingras.

Le Syndicat de Champlain travaille actuellement sur le terrain à recueillir des informations plus détaillées pour dresser un portrait de l'atteinte réelle dans les services directs aux élèves sur son territoire.

« S'il est vrai que les commissions scolaires ont la responsabilité d'appliquer des compressions budgétaires, c'est le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport qui est, ultimement, le véritable responsable de cette diminution de services. »

Rappelons qu'en juin dernier, le gouvernement Couillard annonçait des compressions additionnelles de plus de 150 millions $ dans le réseau des commissions scolaires québécois.

Globalement, depuis 2010, c'est quelque 25,6 M $ qui ont été retirés du budget de la Commission scolaire Marie-Victorin ainsi que 14 M $ qui sont retranchés en financement récurrent pour la Commission scolaire des Patriotes et 5,5 M $ à la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands.

Tout juste avant la rentrée des classes, ces trois commissions scolaires demandaient l'autorisation au Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) d'adopter des budgets déficitaires pour l'année 2014-2015.

Le MELS a consenti à ces autorisations, mais en exigeant pour chacune un plan de redressement prévoyant un retour à l'équilibre budgétaire en 2016-2017, avec un effort supplémentaire dès 2014-2015.

Ces plans, adoptés en septembre, comportent diverses mesures de compressions et de restructuration: réorganisation du personnel, des services administratifs et des services centraux, abolition de postes de gestionnaires, révision des services de soutien au personnel, mesures d'économie dans l'entretien, la possibilité pour les employés de prendre des journées sans solde et des compressions dans les plans d'effectifs décentralisés (personnel de soutien et professionnels).

Profil du Syndicat de Champlain (CSQ)

Le Syndicat de Champlain (CSQ) regroupe plus de 10 000 membres issus du domaine de l'éducation, dont 8 000 enseignantes et enseignants et 2 000 employées et employés de soutien qui travaillent pour les commissions scolaires des Patriotes, Marie-Victorin et Vallée-des-Tisserands.


SOURCE : Syndicat de Champlain (CSQ)

Renseignements :

Maude Messier
Conseillère aux communications, Syndicat de Champlain (CSQ)
tél.: 450 462-2581, poste 134
cell.: 514 213-0770
mmessier@synd-champlain.qc.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat de Champlain (CSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.