Comprendre nos chefs-d'œuvre : Mary Pratt. « Cette petite peinture » au Musée des beaux-arts du Canada

OTTAWA, le 2 avril 2015 /CNW/ - Du 4 avril au 4 janvier 2016, le Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) présente Mary Pratt. « Cette petite peinture » dans le cadre de son programme Comprendre nos chefs-d'œuvre. L'exposition s'articule autour de l'œuvre Gelée de groseilles (1972), qui occupe une place d'honneur depuis longtemps dans la collection du Musée. Irving Oil est le commanditaire principal de cette exposition organisée en partenariat avec The Rooms, St. John's, Terre-Neuve-et-Labrador, et présentée avec l'appui de la Maison de vente aux enchères Heffel.

« L'exposition braque les projecteurs sur l'une des œuvres les plus appréciées de la collection d'art canadien. Au fil d'une carrière de cinq décennies, Mary Pratt s'est imposée comme l'une des plus grands artistes réalistes issus des provinces de l'Atlantique. Malgré l'apparente simplicité du sujet, la peintre fait appel à un processus de planification plus complexe qu'on pourrait le croire à première vue et que met en lumière l'exposition. Nous sommes ravis de collaborer avec nos confrères du musée The Rooms, à St. John's, et sommes reconnaissants à Irving Oil d'avoir rendu possible la tenue de cette exposition », a souligné le directeur général du Musée des beaux-arts du Canada, Marc Mayer.

« Je connais Mary Pratt depuis plusieurs années », a indiqué le président d'Irving Oil Arthur Irving. « Elle est une merveilleuse artiste avec de solides racines au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador. Nous tous, chez Irving Oil, sommes très fiers d'être le commanditaire principal de cette exposition mettant en vedette les peintures de Mary Pratt. C'est une excellente occasion de mettre en valeur une grande artiste du Canada atlantique sur la scène nationale. »

L'exposition, qui présente Gelée de groseilles parmi une sélection de tableaux, de travaux d'étude et d'estampes de premier plan produits à différentes époques de sa carrière, raconte l'histoire qui se cache derrière l'œuvre que Pratt appelle affectueusement « cette petite peinture ». Les visiteurs de l'exposition découvriront comment l'artiste a mis au point sa technique et son traitement du sujet pour créer cette œuvre extraordinaire devenue un emblème de la peinture réaliste, un style fortement associé aux provinces de l'Atlantique canadiennes.

On pourra aussi voir un court entretien filmé produit par le cinéaste torontois Mark Bennett où Pratt parle de Gelée de groseilles et des liens de l'œuvre avec sa démarche artistique et sa technique.

« Dans ma peinture, mêmes les choses ordinaires ne sont pas banales, parce que pour moi, rien n'est banal. Je crois que toute chose est complexe et digne de conjecture, toute chose mérite qu'on la regarde, qu'on s'y arrête de plus près », affirme Pratt, reconnue pour son trait de pinceau précis, qui incite le spectateur à porter attention aux rituels quotidiens et aux thèmes qu'ils évoquent : le sacrifice, l'amour et les devoirs familiaux ainsi que l'inéluctable et fugace passage du temps.

Cette exposition présentée dans le cadre du programme Comprendre nos chefs-d'œuvre s'intéresse plus particulièrement à l'emploi de longue date, par Mary Pratt, de l'appareil photo pour saisir, bien que partiellement, un instant chargé de ce qu'elle appelle une « intensité érotique ». Gelée de groseilles est l'une des premières œuvres de maturité créée par l'artiste à partir du moment où, en 1969, elle a commencé à utiliser la photographie comme point de départ de ses tableaux. C'est aussi la première toile où  Pratt estime être parvenue à peindre la lumière à travers la couleur rouge : une couleur très difficile, parce qu'elle a tant à exprimer. Ce n'est pas seulement une couleur, vous savez. C'est une émotion, et la couleur devait être translucide.  Mais comment créer un rouge translucide? Comment créer un rouge qui donne l'impression qu'on peut voir à travers? Je ne savais pas comment, alors j'ai dû compter sur la photographie pour me l'apprendre et cela a fonctionné, je crois. » De la gelée à la chair du saumon en passant par une couverture posée sur un lit défait, les tons saturés de rouge se déploient sur l'ensemble de la riche sélection de l'exposition, la plus grande compilation de tableaux de Mary Pratt visibles à ce jour au Musée des beaux-arts du Canada.

À propos de l'artiste
Mary Frances Pratt, née West, a vu le jour à Fredericton (N.-B.) en 1935. Elle a obtenu un baccalauréat en arts de l'Université Mount Allison en 1961. Sa première exposition individuelle a eu lieu à la Memorial University Art Gallery, à St. John's, en 1967. Depuis, ses tableaux ont été présentés dans la plupart des musées et galeries d'art du Canada. Les œuvres de Pratt font partie de nombreuses collections publiques, particulières et d'entreprise, dont celles du Musée des beaux-arts du Canada, de The Rooms (St. John's, T.-N.-L.), du Musée des beaux-arts de l'Ontario, de la Beaverbrook Art Gallery, de la Memorial University à Terre-Neuve et de la Maison du Canada en Angleterre. Elle est titulaire de neuf doctorats honoris causa, a été membre de divers comités sans but lucratif, de comités gouvernementaux et d'initiatives culturelles et a été l'objet de plusieurs livres. En 1996, Pratt a été nommée Compagnon de l'Ordre du Canada. En 1997, elle a reçu le Prix Molson du Conseil des Arts du Canada. Mary Pratt vit et travaille à St. John's (T.-N.-L.).

Les commissaires
Jonathan Shaughnessy, conservateur associé de l'art contemporain au Musée des beaux-arts du Canada, et Mireille Eagan, conservatrice de l'art contemporain au musée The Rooms, St. John's, Terre-Neuve et Labrador, sont les commissaires de l'exposition Mary Pratt. « Cette petite peinture »

Magazine MBAC
Le magazine en ligne du Musée des beaux-arts du Canada, magazinembac.ca, offre une mine de renseignements mise à jour fréquemment sur le monde de l'art canadien et les événements en cours au MBAC. Des correspondants de partout au pays créent un contenu exclusif, fascinant, traitant de l'art, historique comme contemporain, au Canada. On y trouve, entre autres des entrevues exclusives avec des artistes. Ce mois-ci, lisez l'article fascinant intitulé Mary Pratt. Pour l'amour du regard, qui reprend des extraits d'une récente conversation entre Jonathan Shaughnessy et Mary Pratt.

Branchez-vous
Suivez les plus récentes nouvelles au sujet du MBAC sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram.

Droits d'entrée
Droits d'entrée : 12 $ pour les adultes, 10 $ pour les aînés et les étudiants à temps plein, 6 $ pour les jeunes de 12 à 19 ans et 24 $ pour les familles (deux adultes et trois jeunes). L'entrée est libre pour les enfants de moins de 12 ans et les Membres du Musée. Comprend les droits d'entrée pour la Collection du MBAC.

Heures d'ouverture
Le MBAC est ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 17 h et le jeudi jusqu'à 20 h. Fermé les lundis. Ouvert du 26 au 31 décembre. Fermé le 25 décembre et le 1er janvier. Pour de plus amples renseignements, composer le 613-990-1985 ou le 1-800-319-ARTS.

À propos du Musée des beaux-arts du Canada
Le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d'œuvres d'art ancien et actuel canadien au monde. En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d'art européen du xive au xxie siècle au Canada, d'importantes œuvres d'art indigène, américain et asiatique ainsi qu'une collection mondialement réputée d'estampes, de dessins et de photographies. Fondé en 1880, le Musée des beaux-arts du Canada joue un rôle clé sur la scène culturelle canadienne depuis plus d'un siècle. L'une de ses principales missions consiste à accroître l'accès à l'excellence en matière d'œuvres d'art pour tous les Canadiens. Pour de plus amples renseignements, visitez beaux-arts.ca.

 

SOURCE Musée des beaux-arts du Canada

Renseignements : À l'attention des médias seulement : Josée-Britanie Mallet, Agente principale, Relations publiques et médiatiques, Musée des beaux-arts du Canada, 613-990-6835, bmallet@beaux-arts.ca ; Des images sont disponibles dans le Centre des médias. Pour y accéder, rendez-vous dans la section « Pour les médias », à beaux-arts.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.