Communiqué de presse : Lettre ouverte aux ministres des Finances des provinces et territoires de la part de la National Civil Society Organization exprimant ses préoccupations à l'égard du projet de loi C-38

OTTAWA, le 13 juin 2012 /CNW/ - Alors que le débat sur le projet de loi omnibus de mise en œuvre du budget du gouvernement fédéral (C-38) se poursuit à la Chambre des communes cette semaine, une coalition d'organisations nationales exhorte les gouvernements provinciaux à faire connaître au ministre Jim Flaherty, leurs préoccupations au sujet de l'impact que le projet de loi aura sur les personnes vulnérables et les politiques fiscales provinciales et territoriales.

Dans une lettre ouverte aux ministres des Finances provinciaux et territoriaux, les membres de Dignité pour touTEs: la campagne pour un Canada sans pauvreté déclarent que les dispositions du projet de loi C-38 portant sur l'augmentation de l'âge d'admissibilité à la Sécurité de la vieillesse (SV) et les nouvelles exigences visant les prestataires de l'assurance-emploi (AE) toucheront les particuliers les moins fortunés : les familles canadiennes à faibles revenus. De plus, le groupe soutient que les gouvernements provinciaux et territoriaux devront porter le fardeau financier que ces changements entraîneront en raison du nombre croissant de demandes d'aide sociale et des coûts connexes.

Les signataires incitent les ministres des Finances à abroger les changements et à exiger un débat national sur la sécurité de la retraite afin que les préoccupations des provinces et des territoires soient abordées de manière satisfaisante.

« Les dispositions liées à la sécurité de la retraite et à l'AE dans le projet de loi C-38 auront une incidence disproportionnée sur les Canadiennes et les Canadiens qui vivent dans la pauvreté et entraîneront de nouvelles dépenses pour les provinces », a déclaré Joe Gunn, directeur exécutif de l'organisme Citizens for Public Justice et coprésident de la campagne Dignité pour touTEs. « Ces décisions ont été arrêtées sans aucune consultation. Comment les provinces pourront-elles composer avec l'augmentation du nombre de personnes forcées de recourir à l'aide sociale? »

La lettre conclut en soulignant la nécessité de mettre en place une stratégie nationale d'élimination de la pauvreté. Selon le cofondateur de la campagne, Rob Rainer, de l'organisme CWP Advocacy Network, « une stratégie fédérale de lutte contre la pauvreté veillerait à ce que les réformes des lois et des politiques soient examinées afin d'en évaluer l'impact sur la qualité de vie de toute la population canadienne. En l'absence d'une telle stratégie, le largage de personnes vulnérables d'un gouvernement à un autre se poursuivra. »

À titre d'information, la campagne Dignité pour touTEs: la campagne pour un Canada sans pauvreté est une coalition de plus de 575 organisations locales et nationales, comptant 9 000 personnes et 154 député(e)s et sénateurs, sénatrices de tous les partis, qui sont voués à réaliser un Canada sans pauvreté.

SOURCE Dignité pour touTEs

Renseignements :

Demande d'information des médias :

Joe Gunn, directeur exécutif, Citizens for Public Justice, 613 867-0309 (cellulaire) (bilingue)

Rob Rainer, directeur exécutif, CWP Advocacy Network, 613 314-7755 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Dignité pour touTEs

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.