Communauté de Chisasibi - Les ministres Kelley et Corbeil participent à l'inauguration du centre de justice

CHISASIBI, QC, le 24 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, et le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, M. Pierre Corbeil, étaient à Chisasibi aujourd'hui afin de participer aux célébrations entourant l'ouverture officielle du centre de justice. En compagnie du vice-grand chef du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et vice-président de l'Administration régionale crie, M. Ashley Iserhoff, et du chef de la communauté de Chisasibi, M. Abraham Rupert, ils ont procédé à l'inauguration de cette nouvelle institution qui constitue un exemple de mobilisation pour le développement social du Nord du Québec.

« Aujourd'hui, nous célébrons l'aboutissement de plusieurs années de travail et le fruit d'une grande collaboration entre la communauté, le Grand Conseil des Cris et le gouvernement du Québec. Cette initiative démontre qu'en travaillant ensemble, nous sommes capables d'accomplir de grandes choses. Le centre de justice vient bonifier l'offre de service de Chisasibi. Je me sens privilégié de vivre ce moment historique avec la population locale », a indiqué le ministre Kelley.

Jusqu'à ce jour, la Cour itinérante siégeait à Chisasibi, dans un environnement exempt de décorum.

« La communauté de Chisasibi bénéficie désormais d'un lieu permanent dédié à l'administration de la justice, un centre moderne et fonctionnel. Il s'agit d'un progrès de plus dans l'amélioration du milieu de vie général de la communauté », a par ailleurs déclaré M. Corbeil.

Les aménagements du centre de justice sont conçus pour répondre aux besoins particuliers des Cris, de même qu'à ceux des divers intervenants judiciaires, afin que les services offerts puissent favoriser adéquatement l'exercice de la justice. Les aménagements intègrent les plus récentes technologies de l'information, notamment pour la tenue de visioconférences. Ainsi, il sera beaucoup plus facile d'avoir recours aux services d'avocats, de psychologues ou d'autres intervenants, peu importe l'endroit où ils se trouvent.

L'inauguration du centre de justice s'inscrit dans la foulée de l'Entente concernant l'administration de la justice pour les Cris entre le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et l'Administration régionale crie, signée en mai 2007. Cette entente prévoit une indemnité annuelle de 13 millions de dollars qui sera indexée sur une période de 20 ans. Cette somme servira à financer divers projets et différentes mesures en lien avec l'administration de la justice, dans le but de tenir compte de certaines particularités du milieu cri. Les Cris ont choisi d'établir un centre de justice dans chacune de leurs communautés pour permettre au tribunal ainsi qu'à des comités de justice d'y siéger. L'inauguration à Chisasibi constitue la quatrième après Mistissini en janvier 2011, Waswanipi en juin 2011 et Oujé-Bougoumou en novembre 2011.

« L'ouverture du centre de justice de Chisasibi marque une journée importante pour la nation crie de Chisasibi. De fait, il s'agit d'une occasion pour la communauté de participer davantage à tout ce qui concerne la justice. Ce centre devient un lieu de rencontre pour le comité local de la justice ainsi que pour les responsables de l'élaboration des programmes locaux. Il facilitera la création d'un réseau de ressources à l'échelle locale afin de régler les questions importantes pour la collectivité. La justice étant un système qui doit être accessible à l'ensemble de la population, nous avons veillé à ce que toutes les ressources nécessaires, en termes de locaux, de services et de personnel, soient mises à la disposition de la communauté. Nous aimerions également profiter de la présence du gouvernement du Québec pour reconnaître et saluer l'esprit de coopération de la population de Chisasibi à un moment où cela s'avère des plus crucial », a déclaré M. Iserhoff.

Cet événement illustre ce que le gouvernement du Québec fait pour doter les collectivités nordiques d'installations modernes qui soient adaptées à leurs besoins, en vue de faciliter l'accès à certains services. La réalisation de ce projet démontre également que la nation crie et le Québec tiennent tous deux à conjuguer leurs efforts pour développer le Nord québécois.

Finalement, les ministres Kelley et Corbeil ont profité de leur passage à Chisasibi pour remettre une plaque de reconnaissance au chef de la communauté, M. Abraham Rupert, pour souligner la solidarité et l'efficacité des intervenants de secours lors de la panne majeure d'électricité survenue au mois de décembre dernier.

Sources :
Marie-Josée Paquette
Attachée de presse
Cabinet du ministre responsable
des Affaires autochtones
418 646-9131

Pascale Dumont-Bédard
Attachée de presse
Cabinet du ministre de
l'Agriculture, des Pêcheries et de
l'Alimentation
418 380-2525
  Donald Nicholls
Directeur
Département de la justice et des
services correctionnels
Grand Conseil des Cris
418 923-2661

2

 

SOURCE Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones

Renseignements :

Marie-Josée Paquette
Attachée de presse
Cabinet du ministre responsable
des Affaires autochtones
418 646-9131

Pascale Dumont-Bédard
Attachée de presse
Cabinet du ministre de
l'Agriculture, des Pêcheries et de
l'Alimentation
418 380-2525
  Donald Nicholls
Directeur
Département de la justice et des
services correctionnels
Grand Conseil des Cris
418 923-2661

 


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.