Commission parlementaire sur l'industrie minière - PROChrysotile dénonce
l'intrusion des anti-amiante

THETFORD MINES, QC, le 19 mai /CNW Telbec/ - Dans le but de donner à l'industrie minière québécoise un nouvel élan, le Québec a offert une consultation générale sur le projet de loi ndegrees 79, ayant comme objectif de modifier et rendre plus efficace la loi québécoise actuelle sur les mines.

Pour le Mouvement PROChrysotile, il s'agit d'une heureuse initiative qui mérite d'être saluée. L'industrie minière est importante au Québec d'autant plus qu'il s'agit de notre avenir et des emplois surtout de nos régions. C'est de la qualité, du niveau de vie et de l'avenir de ces communautés dont il est question. Il est important aussi que cette consultation soit sérieuse car nous sommes collectivement invités à apporter la contribution qui devrait servir à bonifier et rendre le plus efficace possible, ce projet de loi. Une telle consultation ne peut servir à la diversion ni être détournée de son objectif pour d'autres fins.

En ce sens, le Mouvement PROChrysotile est surpris de l'intrusion des anti-amiantes dans ce processus. Il est mentionné au programme que le professeur Fernand Turcotte, un militant de Laval, présentera un mémoire, accompagné de Kathleen Ruff de l'Institut Rideau du Canada anglais, bien connue par sa démarche passablement particulière dans ce dossier. Leur croisade est bien connue. Ce sont d'abord et avant tout des militants peu équipés au plan scientifique qui ont le don de présenter aux médias toujours le même recueil de déclarations et d'accusations diverses colligées au cours des années. Ils apportent rarement du neuf dans les débats mais ils adorent faire les manchettes. Leur présence a pour objectif, de toute évidence, d'obtenir le maximum de couverture médiatique en appui à leur cause même si cela se fait au détriment d'emplois dans les mines au Québec. Ils souhaitent possiblement faire déraper la consultation pour atteindre d'autres objectifs, le leur, soit le bannissement du chrysotile au Canada et la fermeture de nos mines au Québec, rien de moins.

Le jupon dépasse beaucoup trop et le Mouvement PROChrysotile voit cette intervention comme inappropriée, malsaine et méprisante à l'égard du Québec, des collectivités minières du chrysotile et des travailleurs qui y gagnent honorablement leur vie. Le Mouvement PROChrysotile tient à rappeler que depuis plusieurs mois, les anti-amiantes n'ont surtout pas manqué de vocabulaire haineux et accusateur contre tous ceux et celles qui supportent l'usage sécuritaire du chrysotile. Il est difficile de ne pas remarquer que cette espèce de mascarade vise surtout à tuer le projet de la mine Jeffrey à Asbestos. C'est cette démarche inavouée mais évidente qui les anime. L'objectif est clair et le Mouvement PROChrysotile espère que les autorités gouvernementales du Québec verront ce qui se cache derrière le masque et pourront leur répondre avec courage et aplomb. En terme de santé au travail avec le chrysotile, le Québec n'a pas de leçon à recevoir de qui que ce soit et cela mérite d'être souligné et d'en être fier.

Le Mouvement PROChrysotile croit en l'usage sécuritaire du chrysotile. C'est la voie la plus responsable même si elle est la plus exigeante. Il croit à ce que l'information sur les bonnes manières de faire soit bien articulée et connue dans les pays utilisateurs. Il exige aussi, contrairement à ceux qui militent contre le chrysotile, que l'inocuité de tous les produits, substances ou mélanges soient solidement établies avant que ceux-ci ne soient utilisés et que, pour tout les produits de remplacement, il soit scientifiquement démontré que leur dangerosité est moindre que le ou les produit(s) qu'ils remplacent

Enfin le Mouvement PROChrysotile à l'instar du grand groupement québécois en appui à l'usage responsable croit à une évolution saine, prometteuse et harmonieuse de l'industrie minière au Québec y compris celle du chrysotile. Il souhaite que le maximum d'efforts soit dégagé pour en assurer son développement, procurer des emplois de qualité et ainsi bonifier la santé économique du Québec surtout des régions ressources, qui en ont grand besoin.

Fort de l'expérience unique qu'il possède, le Québec saura relever le défi, soit celui de maintenir et appuyer une industrie minière efficace, forte et respectueuse de la santé des gens et de l'environnement. Il s'agit là d'objectifs emballants pour notre avenir collectif, pour nos emplois et pour notre qualité de vie.

SOURCE MOUVEMENT PROCHRYSOTILE

Renseignements : Renseignements: Serge Boislard, président, Mouvement ProChrysotile, (819) 879-5558, Fax : (819) 879-5558, sergeboislard@hotmail.com

Profil de l'entreprise

MOUVEMENT PROCHRYSOTILE

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.