Colloque "Bâtissons l'avenir" 2010 - Quelque 300 jeunes universitaires,
travailleurs, entrepreneurs et professionnels se mobilisent.

Finances publiques et enjeux de l'heure au cœur du débat - Raymond Bachand, Pauline Marois, Régis Labeaume et plusieurs autres personnalités saisissent l'occasion !

MONTRÉAL, le 20 févr. /CNW Telbec/ - L'état des finances publiques, entre autres, était au cœur des préoccupations de la relève aujourd'hui, alors que le colloque "Bâtissons l'avenir" a permis à des personnalités publiques connues des mondes politique, économique, médiatique et de la santé de stimuler les discussions et d'ouvrir le débat vers des pistes de solutions.

"À l'heure où la relance économique du Québec est en jeu et où l'éducation, la santé, la culture et la démocratie sont au cœur de l'actualité, il est indispensable que les jeunes s'investissent dès maintenant dans ces débats", a déclaré Charles Desjardins, président du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec et vice-président et associé chez Absolunet. "Pour une cinquième année consécutive, le colloque est devenu un lieu de discussion, d'échange d'idées, entre leaders, décideurs et jeunes dans un dialogue constructif sur l'avenir du Québec", a-t-il ajouté.

Pour Jonathan Plamondon, président de Force Jeunesse et étudiant en relations industrielles à l'Université Laval, il est urgent que les jeunes se mobilisent et reconnaissent l'urgence de s'investir et d'agir, faisant ainsi un pied de nez au cynisme que l'on connaît dans l'opinion publique. "Le Québec a besoin de toutes les expertises pour continuer de grandir, de même que d'un espace presque libre de tous filtres afin de faire valoir leurs préoccupations auprès des principaux intéressés politiques, culturels et économiques." Il ajoute que les jeunes jugent la situation des finances publiques inacceptable et la tenue d'un événement comme le colloque devient un catalyseur de concertation et de changement pour permettre aux jeunes de la relève de continuer de voir loin.

Ce sont quelque 300 jeunes universitaires, travailleurs, entrepreneurs et professionnels qui se sont mobilisés, aujourd'hui, lors de la 5e édition du colloque annuel "Bâtissons l'avenir", autour d'enjeux de l'heure touchant leur génération, mais également l'ensemble des Québécoises et Québécois.

Organisé conjointement par Force Jeunesse et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ), le colloque a accueilli aujourd'hui des conférenciers, des panelistes et des modérateurs de haut niveau dont :

    
    Raymond Bachand, ministre des Finances du Québec,
    Pauline Marois, chef de l'opposition officielle à Québec,
    Régis Labeaume, maire de Québec,
    Jean-Pierre Charbonneau, ancien président de l'Assemblée nationale du
    Québec et chroniqueur à RDI,
    Pierre Beaulne, économiste à la Centrale des syndicats du Québec,
    Gérald Fillion, journaliste spécialisé en économie à Radio-Canada,
    Véronique Fournier, conseillère de la Ville de Montréal,
    Jean-Herman Guay, directeur de l'École de politique appliquée de
    l'Université de Sherbrooke,
    Luc Godbout, de la Chaire de recherche en fiscalité et en finances
    publiques de l'Université de Sherbrooke,
    Diane De Courcy, présidente de la Commission scolaire de Montréal,
    Rose-Marie Charest, présidente de l'Ordre des psychologues du Québec,
    Carole Beaulieu, rédactrice en chef de L'Actualité,
    Diane Bérard, journaliste économique au journal Les Affaires,
    Mario Cloutier, journaliste aux arts et spectacles à La Presse,
    Judy Servay, fondatrice du Restaurant Robin des Bois et plusieurs autres.
    

"À l'issue du colloque, le consensus est plus fort que jamais ! Au Québec, l'heure est aux choix. Les jeunes doivent non seulement participer, mais être des parties prenantes du processus pour que les solutions soient viables. La seule manière de réaliser cela est avec une démarche publique et ouverte de consultation sur les finances publiques du Québec, puisque ces dernières englobent tous les sujets discutés aujourd'hui", ont conclu les deux présidents du colloque.

À propos de Force Jeunesse :

Créé en 1998, Force Jeunesse est un regroupement de jeunes travailleurs visant la défense et l'amélioration des conditions de travail et des perspectives d'emploi de la relève dont les membres sont à la fois des associations et des individus. L'équité entre les générations et une préoccupation pour l'avenir collectif de notre société sont au cœur des valeurs défendues par l'organisation.

À propos du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) :

Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) représente et défend les intérêts sociaux et économiques des jeunes entrepreneurs, gens d'affaires, travailleurs autonomes et professionnels québécois de 18 à 40 ans. Fondé en 1992, le RJCCQ compte aujourd'hui près de 6 000 membres, répartis dans 23 jeunes chambres et associations de jeunes gens d'affaires de plusieurs régions du Québec.

Le colloque est organisé conjointement par les deux organismes.

SOURCE Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ)

Renseignements : Renseignements: Carlos A. Godoy L., Attaché de presse, (514) 703-4208, CAGL@mrcnr.net; Caroline Martel, Attachée de presse, (514) 839-0321, caroline.martel@gmail.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.