Coalition pancanadienne appelle Trudeau à « MoVe » pour le vrai changement

La Coalition pour les droits des travailleurs et travailleuses migrants du Canada nouvellement lancée appelle à mettre fin aux discriminations contre les travailleuses et travailleurs migrants.

QUÉBEC, le 28 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Des groupes de travailleuses et travailleurs migrant à travers le Canada lancent une coalition historique pour appeler le gouvernement Libéral de Justin Trudeau à mettre fin à la pratique discriminatoire d'attacher les travailleuses et travailleurs migrants à des employeurs spécifique et à faire la transition vers le statut d'immigration permanent à l'arrivée pour les travailleuses et travailleurs migrants. La Coalition pour les droits des travailleurs et travailleuses migrants du Canada (CDTTMC) est une coalition d'organisations représentant des travailleuses et travailleurs Canadiennes et migrants d'un océan à l'autre et qui vise à améliorer les conditions de travail pour tous et toutes les travailleurs et travailleuses. CDTTMC lance « MoVe » - une campagne pour la Mobilité, Voix et Égalité pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses migrants - pour appeler le premier ministre Trudeau à maintenir ses promesses électorales à réparer les dommages réalisés par le gouvernement Harper et à bouger vers un système d'immigration à pallier unique basé sur la permanence et la réunification familiale pour assurer un travail décent pour tous et toutes.

Les Travailleuses et Travailleurs Étrangers Temporaires, les travailleurs domestiques et les Travailleuses et Travailleurs Agricoles Saisonniers à faibles revenus viennent au Canada avec des permis de travail qui les limitent à travailler pour un employeur spécifique annoté sur leur permis. Changer d'employeur est extrêmement difficile, ce qui permet des mauvais employeurs à réduire les salaires ainsi que les conditions de travail. Ceci créé de la pression à réduire les salaires et à éroder les conditions de travail pour toutes les travailleuses et tous les travailleurs. Une première étape pour mettre fin à ce cycle à la baisse est de délier les permis de travail pour que les travailleuses et travailleurs aillent une « mobilité » à quitter les employeurs qui les exploitent. Les prochaines étapes doivent bouger à réorienter le système pour sécuriser l'immigration permanente qui protège les « voix » et l'« égalité » pour les travailleuses et travailleurs.

« Nous sommes les seules travailleurs et travailleuses qui sont attachées aux employeurs et qui ne peuvent pas changer d'emplois. Nous venons ici sans statut d'immigration et ceci nous met dans une situation désavantageuse. Ceci n'est ni juste pour nous, ni juste pour les travailleurs et travailleuses Canadiennes et ni pour les employeurs », dit G. T., un travailleur migrant de région. « Monsieur Trudeau a promis du vrai changement ainsi qu'un système d'immigration qui accueille et valorise chacun de nous et ceci signifie des permis de travail ouverts ainsi qu'un statut d'immigration à l'arrivée » N.A. ex travailleur étrangère agricole.

« Au courant de la dernière décennie, des changements profonds ont apportés au système d'immigration du Canada qui amène des travailleurs et travailleuses migrants au pays avec un statut temporaires sous des conditions qui, de façon prévisible, les laissent vulnérable à l'exploitation par les employeurs et les recruteurs », dit Fay Faraday, une avocate des droits du travail et des droits humains. « Les permis de travail fermés, le retrait obligatoire après quatre ans et la manque de voies vers le statut permanent conduit les travailleurs et travailleuses vers une réelle précarité. Il y a maintenant une opportunité pour un nouveau départ et reconstruire le système sur des principes de sécurité, travail décent et permanence ».

Demandes de MoVe

  • Changements réglementaires pour aider les travailleuses et travailleurs migrants à changer de milieux de travail pour améliorer les conditions de travail et de vie des Canadiennes ainsi que les travailleurs et travailleuses migrants.
  • Particulièrement :
    • Transition de permis fermés à des permis ouverts
    • Retirer les limites sur les permis de travail et les restrictions sur les EIMT (incluant la limite de 4 ans) limitant l'habileté des travailleuses et travailleurs à rester.
  • Le statut d'immigration de résidence permanent dès l'arrivée pour les travailleuses et travailleurs migrants.

QUI: Membres fondateurs de CDTTMC:

  • Cooper Institute (PEI)
  • Migrant Workers Alliance for Change*
  • Migrante Canada
  • Radical Action with Migrants in Agriculture (Okanagan Valley)
  • Temporary Foreign Workers Association in Quebec
  • Temporary Foreign Workers Coalition in Alberta
  • Vancouver Committee for Domestic Workers and Caregiver Rights (Vancouver)

*La « Migrant Workers Alliance for Change » inclut: Alliance for  South Asian AIDS Prevention (Toronto), Asian Community Aids Services (Ontario), Caregivers Action Centre (Ontario), Fuerza Puwersa (Guelph), Industrial Accident Victims' Group of Ontario, Justicia for Migrant Workers (Ontario), KAIROS Canada, Legal Assistance of Windsor, Migrante Ontario, No One Is Illegal - Toronto, Parkdale Community Legal Services, Social Planning Toronto, UNIFOR (Canada), South Asian Legal Clinic of Ontario, United Food and Commercial Workers (Canada), Workers United and the Workers' Action Centre (Toronto).

Coalition pour les Droits des travailleurs et travailleuses migrants du Canada (CDTTMC) 
www.migrantrights.ca

 

SOURCE Coalition pour les Droits des travailleurs et travailleuses migrants du Canada (CDTTMC)

Renseignements : Contacts médiatiques: Toronto - Syed Hussan, Coordinator, Migrant Workers Alliance for Change, 416 453 3632 ; Charlottetown - Josie Baker, Cooper Institute, 902-894-4573 ; Edmonton - Marco Luciano, Migrante Canada, 780-716-3809 ; Montréal - Enrique Llanes, ATTET, 514 546 9382

Profil de l'entreprise

Coalition pour les Droits des travailleurs et travailleuses migrants du Canada (CDTTMC)

Renseignements sur cet organisme

Confédération des syndicats nationaux (CSN)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.