CO2 Solutions annonce les résultats du premier trimestre 2016

Mise à jour sur ses projets et ses opérations
Résultats de l'Assemblée annuelle et extraordinaire

Symbole boursier (TSXV : CST)

QUÉBEC, le 26 nov. 2015 /CNW/ - CO2 Solutions inc. (« la Société ») (TSX-V : CST) a publié aujourd'hui ses résultats financiers du premier trimestre clos le 30 septembre 2015. Les états financiers détaillés et le rapport de gestion de la Société sont disponibles sur SEDAR au www.sedar.com. De plus, la Société a annoncé les résultats de son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires tenue aujourd'hui.

Faits marquants pour le premier trimestre et évènements subséquents

  • Exploitation et conclusion du projet de démonstration de 10 tonnes par jour (« tpj »)
  • Financement gouvernemental supplémentaire pour accélérer la mise à l'échelle de la technologie de lit fixe rotatif (« RPB »)

La Société a annoncé récemment (le 10 novembre 2015) la conclusion favorable de son projet de démonstration de 10 tpj à Salaberry-de-Valleyfield, Québec. Initialement l'unité devait être exploitée sur un site en Saskatchewan et CO2 Solutions a saisi une occasion d'accélérer la commercialisation et de réaliser des économies importantes dans le processus en exploitant l'unité au Québec.

La performance de l'unité de démonstration a rencontré les attentes, confirmant l'énorme potentiel de la technologie de la Société pour une capture économique et écologique du CO2 provenant des grandes industries émettrices. Les données de ce projet apporteront une contribution essentielle pour l'estimation des travaux d'ingénierie et des coûts de construction des unités de capture du carbone à utilisation commerciale.

Les faits saillants du projet étaient les suivants :

  • Plus de 2 500 heures de fonctionnement avec l'enzyme exclusive de la Société, la 1T1, ont été consignées, avec une capture constante du CO2 à sa capacité nominale.
  • Le plus grand et le plus long projet de démonstration à base d'enzymes jamais construit et exploité à ce jour sous des conditions réalistes.
  • L'utilisation d'eau chaude comme source d'énergie, normalement disponible en milieu industriel comme source de chaleur à valeur nulle, plutôt que de la vapeur à coût onéreux que nécessitent les technologies de capture du CO2 à base d'amine, confirme la caractéristique de faible consommation d'énergie de la technologie, un élément clé pour parvenir à de faibles coûts de capture.
  • Aucune dégradation de la performance catalytique de l'enzyme n'a été observée pendant l'exploitation de l'unité, y compris lors de l'utilisation de différentes formulations de solvant.
  • Une excellente robustesse du procédé lors d'essais sous contrainte, y compris des évènements induits comme des pannes d'électricité et des démarrages à froid.
  • La pureté du CO2 produit répond aux normes industrielles les plus strictes comme l'industrie alimentaire et l'industrie des boissons; la nécessité d'un traitement ou d'une purification supplémentaire est minime ou nulle.
  • Le solvant de carbonate standard à base d'enzymes de la Société a confirmé une performance cohérente avec le niveau requis pour une exploitation commerciale; aucun appoint de solvant n'a été requis et l'aspect écologique par l'absence de résidus nocifs a aussi été confirmé.
  • Surveillance par opérateur minime avec un fonctionnement de nuit autonome suivant la période de mise en service.
  • Les résultats complets du projet sont en cours de validation et d'analyse par une firme d'ingénierie indépendante de renommée internationale. Les résultats, qui devraient être publiés avant la fin de l'année, permettront la réalisation d'études techniques détaillées en ingénierie et en estimation de coûts pour des unités commerciales à diverses échelles.

En juin 2015, la Société a annoncé qu'elle avait conclu une Entente de collaboration avec GasTran Systems (« GTS ») pour l'utilisation exclusive de sa technologie sur lit fixe rotatif (RPB) pour la capture du carbone. La synergie observée lors des essais initiaux, réalisés à une échelle de capture d'environ 0,5 tpj, indique une réduction potentielle de la taille de l'équipement de capture de 20 fois par rapport à l'équipement conventionnel. Ceci permettra de diminuer davantage les coûts de capture tout en augmentant l'applicabilité de la capture du CO2 à de nombreux sites où les préoccupations d'espace et d'encombrement sont importantes, ouvrant ainsi de nouveaux marchés pour la Société. Le 24 novembre, la Société a annoncé qu'elle avait reçu un financement additionnel de Ressources naturelles Canada dans le cadre de son programme Initiative écoÉnergie sur l'innovation. Ce financement servira à l'essai de la technologie de capture du carbone de la Société sur une configuration à lit fixe rotatif (« RPB ») à plus grande échelle à un centre de recherche indépendant basé aux États-Unis. Les travaux qui visent à déterminer les paramètres de conception et de coût pour l'application commerciale de la nouvelle technologie devraient débuter en janvier 2016.

Commentaire de la direction

« La conclusion des opérations à Valleyfield est un jalon important pour la Société puisqu'elle signifie le quasi-aboutissement de ses activités de développement technologique, permettant à CO2 Solutions de passer à la phase commerciale de son développement, » a déclaré Evan Price, président et chef de la direction de CO2 Solutions. « Comme prévu, la technologie a répondu aux attentes élevées en matière d'efficacité de capture et de robustesse. De plus, nous avons pu passer à l'étape des opérations de nuit sans surveillance, ce qui augure bien pour notre capacité à livrer des unités commerciales à grande échelle qui fonctionnent de façon entièrement autonome. Tout au long du projet, divers représentants industriels et gouvernementaux ont visité le site de Valleyfield, et la Société poursuit activement la conversion d'occasions commerciales et de partenariat découlant de ces rencontres. » 

Sommaire des résultats financiers pour le premier trimestre clos le 30 septembre 2015

Produits

La Société n'a enregistré aucun produit pour les trimestres clos les 30 septembre 2015 et 2014. Les fonds reçus par le biais d'ententes de subvention signées avec les agences gouvernementales fédérales ne sont pas traités à titre de produits. Ces montants sont plutôt comptabilisés en réduction des frais de recherche et de développement dans la période pour laquelle la contribution est réclamée et cumulée.

Frais de recherche et de développement

Les frais de recherche et de développement, avant les crédits d'impôt et l'aide gouvernementale, ont augmenté de 0,5 M$, totalisant 1,1 M$ pour le trimestre clos le 30 septembre 2015. Cette augmentation par rapport à l'année précédente reflète l'augmentation des travaux associés au projet écoÉnergie qui a débuté en janvier 2013, ainsi que le travail continu sur l'évolution de l'enzyme et sa gestion.

Les crédits d'impôts provinciaux en recherche et développement totalisent 0,1 M$.

Frais généraux et administratifs

Les frais généraux et administratifs pour le trimestre totalisent 0,4 M$, sans changement par rapport à la période de l'année précédente.

Perte et résultat global pour le trimestre

La Société a enregistré une perte de 1,6 M$, soit 0,01 $ par action, pour la période de trois mois close le 30 septembre 2015, une augmentation de 0,9 M$ reflétant les dépenses associées au projet écoÉNERGIE et la diminution de subventions gouvernementales reçues au cours de la période pour ce projet.

Liquidités et situation financière

Au 30 septembre 2015, la Société disposait d'un solde en trésorerie de 0,9 M$ et un fonds de roulement positif (actif courant moins passif courant) de 0,7 M$.

Les flux de trésorerie utilisés pour les activités d'exploitation totalisent 1,5 M$, une augmentation de 0,5 M$ par rapport au même trimestre de l'année précédente, attribuable à une augmentation de la perte et à une diminution des éléments hors trésorerie du fonds de roulement.

Résultats de l'Assemblée générale annuelle des actionnaires

Lors de l'Assemblée générale annuelle des actionnaires de la Société, tenue aujourd'hui le 26 novembre 2015 à Québec (Québec), les actionnaires ont approuvé toutes les résolutions divulguées dans la Circulaire d'information de la direction de la Société datée du 20 octobre 2015 et soumises au suffrage.

Les actionnaires ont réélu les administrateurs suivants au Conseil d'administration de la Société : Glenn R. Kelly, Robert Manherz, Kimberley Okell, Jocelyn Proteau et Evan Price.

Les actionnaires ont voté pour la reconduction du mandat de PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., comptables professionnels agréés, à titre d'auditeur de la Société pour l'année financière se terminant le 30 juin 2016.

À propos de CO2 Solutions
CO2 Solutions est une société innovatrice dans le domaine de la capture du carbone à l'aide d'enzymes. Elle travaille activement au développement et à la commercialisation d'une technologie pour les sources stationnaires de pollution au carbone. La technologie de CO2 Solutions réduit les coûts associés à la capture, séquestration et réutilisation du carbone (CSRC) pour en faire un outil viable de réduction du CO2 et permettre à l'industrie d'en tirer de nouveaux produits rentables. CO2 Solutions a bâti un vaste portefeuille de brevets reliés à l'utilisation de l'anhydrase carbonique pour la capture postcombustion efficace du dioxyde de carbone au moyen de solvants aqueux à faible énergie. Pour plus de renseignements sur l'entreprise, consultez le site www.co2solutions.com.

Énoncés prévisionnels de CO2 Solutions
Certains énoncés dans ce communiqué peuvent être de nature prévisionnelle. Ces énoncés font référence à des évènements futurs ou à la performance économique future de CO2 Solutions et reflètent les hypothèses et attentes de la direction au moment présent. Certains facteurs inconnus peuvent affecter le cours des évènements, la performance économique et les résultats d'exploitation abordés dans ce document. CO2 Solutions ne s'engage d'aucune façon à actualiser ou réviser tout énoncé prévisionnel, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou autrement, sauf en fonction des exigences prévues par la loi à cet égard.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

SOURCE CO2 Solutions Inc.

Renseignements : Relation avec les investisseurs et rapports avec les médias : CO2 Solutions : Thom Skinner, 418-842-3456, poste 223, thom.skinner@co2solutions.com, www.co2solutions.com; ou NATIONAL Equicom, Marc Lakmaaker, 416-848-1397, mlakmaaker@national.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.