Clôture du Congrès-Jeunes de la Commission-Jeunesse du PLQ - Les jeunes
libéraux adoptent des propositions pour contrer le cynisme et renouveler la
démocratie

ST-AUGUSTIN-DE-DESMAURES, QC, le 15 août /CNW Telbec/ - Les jeunes libéraux étaient réunis en Congrès cette fin de semaine au Campus Notre-Dame-de-Foy, à St-Augustin-de-Desmaures, afin de discuter de démocratie. Lors des débats de samedi, ils se sont massivement prononcés en faveur de plusieurs mesures visant à rapprocher le citoyen de ses élus, à renforcer sa confiance envers les institutions publiques, à protéger son droit à l'information et à améliorer l'accessibilité du système de justice.

Réforme de la période de questions et changement de régime de financement des partis politiques

Les jeunes libéraux ont d'abord voté en faveur de plusieurs résolutions en faveur d'un renforcement des institutions démocratiques des Québécois. Selon eux, une réforme de la formule de la période de questions à l'Assemblée nationale s'impose. "Le citoyen doit se reconnaître dans cet exercice parlementaire. Le resserrement des règles entourant la période de questions est nécessaire. Les échanges que les élus ont entre eux devraient servir l'intérêt public", explique Julien Gagnon.

Parallèlement, les militants de la Commission-Jeunesse du PLQ ont appuyé un changement du régime de financement des partis politiques. "Nous proposons que tous les dons aux partis politiques soient désormais recueillis puis redistribués directement par le Directeur général des élections du Québec, lequel disposerait aussi de plus de pouvoirs d'enquête. On garantirait ainsi une plus grande transparence et une meilleure surveillance du financement des partis, tout en préservant la liberté du donateur de contribuer à une cause", continue Julien Gagnon.

Création d'un titre protégé pour les journalistes et mise à jour de la loi anti-briseurs de grève

L'exercice de réflexion sur la démocratie des jeunes libéraux a également passé par un examen de la situation des médias au Québec. "Les débats de notre Congrès-Jeunes ont aussi porté sur la création d'un titre protégé pour ceux qui pratiquent le métier de journaliste. L'octroi du statut de journaliste professionnel qui l'accompagnerait permettrait en outre de mieux protéger l'indépendance des journalistes, de lui garantir certaines conditions de travail et, surtout, la protection de ses sources. Le citoyen serait bien sûr le premier à en bénéficier", ajoute Julien Gagnon.

Cette résolution est accompagnée d'une proposition visant à moderniser le Code du travail afin que ses dispositions sur les briseurs de grève s'appliquent équitablement à tous les contextes de travail, notamment à ceux qui sont affectés par le développement des nouvelles technologies, tels les journalistes.

Le cahier de propositions des jeunes libéraux est complété par plusieurs mesures en matière d'accès à la justice, notamment l'élargissement des critères d'admissibilité à l'aide juridique et à la cour des petites créances.

Le Congrès-Jeunes 2010 : une démocratie renouvelée à l'image des jeunes

Julien Gagnon, président de la Commission-Jeunesse du PLQ, s'est réjoui de la qualité des débats et de l'accueil enthousiaste fait aux idées qui ont été présentées dans le cadre du Congrès. "Notre plate-forme sur la démocratie est le fruit d'une large campagne de consultation menée cet été auprès de nos militants dans toutes les régions du Québec. Nous sommes très fiers de voir qu'elle a autant suscité l'intérêt de nos membres en fin de semaine."

Anne Rochette, présidente du Comité organisateur du Congrès-Jeunes, est également très satisfaite du déroulement de l'événement. "Le succès de notre Congrès et la participation des militants de tout le Québec prouvent que la lutte au cynisme, ça commence par l'engagement des jeunes".

Rappelons que la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec regroupe tous les membres-jeunes du PLQ âgés entre seize et vingt-cinq ans. Elle détient le tiers des voix dans les plus hautes instances décisionnelles du parti, ce qui en fait l'aile-jeunesse ayant le plus grand pouvoir décisionnel au sein d'un parti politique au Canada.

SOURCE Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec

Renseignements : Renseignements: Emilie Nicolas, Communications, Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, (514) 219-5783, nicolase@plq.org, www.commission-jeunesse.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.