Clinique SABSA, la présidente de l'OIIQ appelle au dialogue

MONTRÉAL, le 20 avril 2016 /CNW Telbec/ - La présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), Lucie Tremblay, s'est entretenue hier avec le ministre Gaétan Barrette, pour lui faire part des inquiétudes de l'OIIQ quant au sort des 1 500 patients de la clinique SABSA. « Selon toute vraisemblance, ces patients se retrouveront sans accès aux soins et services de santé, si la clinique SABSA vient à fermer. Ce sont des citoyens vulnérables qui doivent avoir accès, comme tous les autres Québécois, à des soins de proximité et des services adaptés à leur situation », affirme Lucie Tremblay.

Dans l'intérêt général, les décisions doivent être prises en fonction des besoins de la population. L'OIIQ demande à ce que soit préservé l'accès aux soins de cette clientèle, qui à défaut, sera laissée pour compte. Bien que le Ministre puisse arguer qu'elle fréquentera les CLSC, la réalité de terrain apparaît toute autre : dans de nombreux cas, ces personnes marginalisées n'ont pas de médecin de famille, ni même parfois de carte d'assurance-maladie, et sont réticents à côtoyer d'autres clientèles ou intervenants. Les établissements de santé traditionnels et les CLSC les réfèrent d'ailleurs à la clinique SABSA pour un suivi de proximité adapté.

« Ces clients ont trouvé une porte d'accès aux soins et services. Il serait affligeant de la voir se refermer sans autres considérations. Plusieurs échanges avec les intervenants de la clinique SABSA et le Ministre m'ont fait apparaître clairement la nécessité d'un dialogue. J'ai prié le ministre Barrette de rencontrer Isabelle Têtu afin qu'elle puisse lui expliquer ses attentes et qu'ils envisagent ensemble une solution susceptible d'assurer la pérennité du service offert à cette clientèle », renchérit Lucie Tremblay.

Dans le débat actuel, beaucoup d'informations circulent, exactes ou fausses, et créent de l'interférence. Le patient est la priorité de l'OIIQ; il devrait en être autant pour les décideurs. Afin de trouver une solution, l'OIIQ invite le Ministre, une fois de plus, à établir un dialogue direct avec les dirigeants de la clinique SABSA.

La clientèle vulnérable de SABSA a besoin de services. Il est impératif de trouver une solution.

À propos de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
L'OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. Au 31 mars 2016, il comptait 74 000 membres et quelque 15 000 étudiants immatriculés. Sa mission est d'assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers tout en veillant à l'amélioration de la santé des Québécois. L'OIIQ a également pour mandat de promouvoir une pratique infirmière de qualité et de contribuer au maintien des compétences des infirmières et des infirmiers.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : Renseignements et entrevues : Colette Ouellet, Directrice des communications, OIIQ, 514 604-2298, colette.ouellet@oiiq.org; Karina Sieres, Conseillère, Relations publiques, OIIQ, 514 935-2501, poste 400, 514 895-1987 (cell), karina.sieres@oiiq.org

RELATED LINKS
http://www.oiiq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.