Claude Mongeau se retire de ses fonctions de direction du CN

Luc Jobin lui succédera comme président et directeur général le 1er juillet 2016

MONTRÉAL, le 7 juin 2016 /CNW/ - Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a annoncé aujourd'hui que son président-directeur général Claude Mongeau se retirera de son rôle à la tête du CN à la fin de juin.  M. Mongeau, qui s'est joint au CN il y a 22 ans, a été chef de la direction financière du CN pendant 11 ans, et son président-directeur général au cours des six dernières années et demie.  Il a été l'un des principaux architectes de la remarquable transformation d'affaires du CN dès les premiers jours, jouant ainsi un rôle dans le premier appel public à l'épargne de la Compagnie en 1995 et dans son expansion réussie qui en a fait un chef de file parmi les compagnies de chemin de fer nord-américaines.

M. Mongeau a déclaré: « J'étais très heureux de reprendre la barre au début de l'année, mais je me suis peu à peu rendu compte qu'il est difficile de m'acquitter de fonctions aussi exigeantes en raison de mon nouvel état de laryngectomisé.  Je remercie sincèrement les principaux membres de mon équipe de direction et mes collègues administrateurs du CN pour leur compréhension et leur appui dans les circonstances. »

M. Mongeau a poursuivi: « Faire face à une situation comme celle-ci soulève inévitablement beaucoup d'émotions, mais je quitte mes fonctions avec un profond sentiment de fierté et la ferme conviction que le CN est entre bonnes mains et promis à un brillant avenir. »

Le Conseil d'administration du CN a unanimement désigné aujourd'hui Luc Jobin comme président-directeur général et membre du Conseil d'administration du CN à compter du 1er juillet 2016. M. Jobin, âgé de 57 ans, s'est joint au CN à titre de vice-président exécutif et chef de la direction financière en 2009 après une carrière couronnée de succès à titre de haut dirigeant d'Imasco, Imperial Tobacco, British American Tobacco et Power Corporation.  Le CN a énormément bénéficié de sa très grande expérience dans le domaine des affaires au cours des sept dernières années, alors qu'il s'est attaché à renforcer les fonctions de Finance, de Technologie de l'information et de Planification stratégique; il a également assuré la coordination de l'équipe de direction du CN pendant le congé de maladie de M. Mongeau à l'automne 2015.

Le président du Conseil d'administration, Robert Pace, a déclaré: « Claude demeurera disponible pour aider à la transition, mais sa présence et son leadership nous manqueront beaucoup. Son programme d'innovation audacieux, axé sur une véritable collaboration au sein de la chaîne d'approvisionnement et sur un service à la clientèle solide, a mis le CN sur la voie de la création de valeur durable pour de nombreuses années à venir et nous le remercions chaleureusement pour cette contribution au nom de tous nos intervenants. »

M. Pace a conclu: « Luc et l'équipe de haute direction sont bien préparés pour poursuivre le programme d'excellence en matière d'exploitation et de service du CN.  Avec son réseau unique qui relie trois côtes, ses activités commerciales diversifiées et son personnel de 23 000 cheminots hautement talentueux, le CN demeure très bien positionné pour l'avenir. »

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et en vertu de la législation canadienne relative aux valeurs mobilières. Le CN met le lecteur en garde contre le fait que ces énoncés, de par leur caractère prospectif, impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses.

Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance de la Compagnie ou du secteur ferroviaire par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres : les impacts de la conjoncture économique et commerciale en général; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d'inflation, de change et d'intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l'environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les inondations et les tremblements de terre; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l'environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver un résumé des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuel et intermédiaire du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure qu'il fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

Véritable pilier de l'économie, le CN transporte annuellement des marchandises d'une valeur de plus de 250 G$ CA pour un large éventail de secteurs, tels les ressources naturelles, les produits manufacturés et les biens de consommation, sur un réseau ferroviaire couvrant le Canada et le centre des États-Unis. Le CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives - dessert les villes et ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans, et Mobile, en Alabama, ainsi que les régions métropolitaines de Toronto, Edmonton, Winnipeg, Calgary, Chicago, Memphis, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

SOURCE La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

Renseignements : Médias: Pierre-Yves Boivin, Directeur principal, Relations avec les intervenants, 514 399-7448, pierre-yves.boivin@cn.ca; Investisseurs: Sam Forgione, Vice-président, Relations avec les investisseurs, 514 399-0052, salvatore.forgione@cn.ca

RELATED LINKS
http://www.cn.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.