CISSS de l'Outaouais - L'employeur fait preuve d'un manque total de respect envers les professionnelles en soins

GATINEAU, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Dans une offensive commune et sans précédent dans la région, les quatre syndicats affiliés à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ déposent 2 500 griefs à la direction du CISSS de l'Outaouais. « Cette action régionale est à la hauteur de notre révolte devant le manque de respect de l'employeur envers les 2 500 professionnelles en soins que nous représentons. En vue de faire la réorganisation des services découlant de la fusion des centres de santé de la région, l'employeur a fait parvenir, par la poste, des avis de réorganisation aux 2 500 professionnelles en soins que nous représentons sans ne souffler mot sur le type de réorganisation qu'il souhaite faire, semant ainsi la confusion et soulevant de nombreux questionnements chez nos membres. En matière de relations humaines et de travail, c'est un échec monumental », de dire Roberto Bomba, trésorier à la FIQ.

Cette action régionale est menée par le Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires du CSSS de Gatineau, le Syndicat des infirmières et infirmiers du Centre de réadaptation La Ressource, le Syndicat des professionnel(le)s en soins de santé du Pontiac de même que le Syndicat des professionnelles de la santé du Réseau Papineau. Tous les syndicats déposent aujourd'hui, ou le feront dans les prochains jours, des contestations pour leurs membres.

C'est dans cette foulée que Lyne Plante, présidente du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires du CSSS de Gatineau, a voulu poser un geste symbolique aujourd'hui. « Nous allons porter à notre vis-à-vis les copies des 1 900 griefs touchant nos membres et lui dire que nous ne voulons pas de ce type de gestion dans le nouveau CISSS. Nous ne voulons pas de ces méthodes cavalières et impersonnelles qui sèment l'inquiétude chez le personnel », d'expliquer madame Plante.

Pour le trésorier de la FIQ, la méthode utilisée par l'employeur n'est pas de bon augure pour les prochains mois. « Nous ne laisserons pas le champ libre à cet employeur qui, tout en prétendant ne pas savoir encore comment il organisera les services, devra également assumer 20 millions de dollars en compressions budgétaires. Nous veillerons au grain afin que la réorganisation ne se fasse ni sur le dos des professionnelles en soins, ni au détriment des services offerts à la population », de conclure monsieur Bomba.

À propos de la FIQ
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente
plus de 66 000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Sandra Gagné, communications FIQ : 514 796-5093, sgagne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.