Ciment McInnis soumet son projet à des conditions supplémentaires

PORT-DANIEL-GASCONS, QC, le 19 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Ciment McInnis salue la décision du gouvernement du Québec de déposer un projet de loi confirmant le non-assujettissement de son projet de cimenterie à la procédure d'évaluation environnementale et reconnaissant la trentaine de confirmations émises par les gouvernements entre 1995 et 2014. Le projet de loi 37 permettra de dissiper l'incertitude autour du projet, en plus d'assurer le maintien des emplois. La cimenterie créera environ 2 300 emplois/année en construction, dont 700 sur le site. En exploitation, l'usine fournira 400 emplois directs et indirects.

« Notre projet de cimenterie a été dûment autorisé en 1996 avant que la réglementation n'assujettisse les nouvelles cimenteries à la procédure d'évaluation environnementale. De plus, nous avons conclu au cours des derniers jours une entente avec des groupes environnementaux permettant la création d'un sous-comité de suivi environnemental permanent, une solution taillée sur mesure pour aborder les questions environnementales liées au projet et en assurer un suivi à long terme », a mentionné M. Christian Gagnon, président-directeur général de Ciment McInnis.

À la demande de Ciment McInnis, les conditions supplémentaires suivantes seront formellement ajoutées au certificat d'autorisation d'exploitation de la cimenterie :

  • La surveillance en continu des émissions atmosphériques de la cimenterie
  • Le respect de normes plus sévères que celles actuellement en vigueur au Québec pour les cimenteries existantes, soient les normes américaines NESHAP 2015 pour les nouvelles cimenteries (National Emissions Standard for Hazardous Air Pollutants - new plant)

« Nous construisons présentement une cimenterie qui sera un modèle de performance environnementale partout en Amérique du Nord. Nous acceptons donc de nous soumettre à des conditions supplémentaires auprès du gouvernement du Québec, à travers notre certificat d'autorisation d'exploitation. Nous sommes heureux que ces nouvelles conditions ainsi que notre entente récente sur les questions environnementales aient été reconnues par le gouvernement, qui a choisi de lever l'incertitude que la requête judiciaire laissait planer sur notre projet, une démarche essentiellement anti-concurrentielle », a ajouté M. Gagnon.

M. Gagnon a exprimé le souhait que l'Assemblée nationale adopte rapidement ce projet de loi et offrira au gouvernement et aux groupes parlementaires représentés toute la collaboration requise.

À PROPOS DE CIMENT McINNIS

Ciment McInnis œuvre à la réalisation d'une cimenterie qui représente l'un des plus importants projets industriels actuellement en construction dans l'est de l'Amérique du Nord. D'une capacité de production initiale de 2 200 000 tonnes métriques de ciment par an, la cimenterie est située sur le territoire de la municipalité de Port-Daniel-Gascons, en Gaspésie. Le site a été sélectionné en raison de la qualité de son gisement de calcaire et de la possibilité de construire un terminal maritime en eaux profondes. Grâce à sa technologie de pointe, la cimenterie de Port-Daniel-Gascons répondra aux normes environnementales les plus exigeantes, faisant de son empreinte écologique l'une des plus faibles de l'industrie du ciment. Des informations sur le projet sont disponibles sur www.cimentmcinnis.com et sur Twitter @Ciment_McInnis.

 

SOURCE Ciment McInnis

Renseignements : Maryse Tremblay, Directrice des communications et de la responsabilité sociale d'entreprise, Ciment McInnis, 418 391-7525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.