CIJA Québec : la communauté juive satisfaite des amendements apportés au projet de loi 10 et de sa capacité à préserver l'engagement communautaire dans le réseau des établissements de santé et de services sociaux.

MONTRÉAL, le 9 févr. 2015 /CNW Telbec/ - En réaction à l'adoption du projet de loi 10 vendredi soir dernier, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA Québec) s'est exprimé satisfait des amendements apportés au projet de loi 10. Luciano Del Negro, vice-président du CIJA Québec, a noté qu' « idéalement, nous aurions préféré une solution différente aux problèmes de notre système de santé, mais à première vue la communauté juive est convaincue que les amendements apportés au projet de loi feront en sorte que le réseau des établissements de santé et de services sociaux continuera à répondre aux besoins de notre communauté ainsi qu'au reste de la société québécoise. »

Lorsque le projet de loi 10 a été déposé le 25 septembre par le ministre de la Santé Gaétan Barrette, la communauté juive était particulièrement inquiète des potentielles répercussions sur la continuité du vaste réseau d'établissements de santé et de services sociaux qui sont une grande source de fierté pour notre communauté. La structure actuelle en place permet à la communauté de participer de façon importante et significative à la croissance et au succès de ces établissements et assure leur continuité à long terme. Le projet de loi, tel que proposé à l'origine, menaçait sa capacité à continuer de maintenir l'engagement communautaire.

Les établissements juifs de santé et de services sociaux à Montréal occupent une place prépondérante dans l'Histoire du Québec, alors que le plus ancien a été crée en 1909 et le plus récent en 1962. Tous nos établissements, l'Hôpital général juif, le Centre gériatrique Maimonides, le CHSLD juif de Montréal, l'Hôpital Mount Sinaï et l'Hôpital juif de réadaptation ont tous des racines profondes dans notre communauté.

« Notre principale préoccupation était de sauvegarder ces établissements, les liens entre la communauté et ces établissements et le lien entre ces établissements et leurs fondations et entreprises. Bien sûr, nous voulions nous assurer que ces établissements continuent d'exister avec leurs actifs et leurs droits et que le caractère socioculturel et linguistique soit préservé. », ajoute Eric Maldoff qui était le négociateur en chef du projet de loi 10. « En introduisant ces amendements, le ministre Barrette a manifesté sa volonté de faire preuve de sensibilité envers nos préoccupations et de prendre des mesures importantes afin d'y répondre de façon positive. »

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est l'agence représentative de la communauté juive.

 

SOURCE Centre consultatif des relations juives et israéliennes

Renseignements : Eta Yudin, Directrice associée, affaires publiques et communautaires, Québec, Centre consultatif des relations juives et israéliennes, 514 345-6411 poste 3169, 514 885-5177 ; Suivez-moi sur twitter : @ecijaq, eyudin@cija.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cija.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.