CIJA applaudit le rapport parlementaire sur les réfugiés juifs

OTTAWA, le 13 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Vendredi dernier, un rapport du Comité permanent des affaires étrangères et du développement international de la Chambre des communes sur la question des réfugiés juifs des pays arabes a été déposé au Parlement. Ce rapport conclut en recommandant que le gouvernement fédéral «reconnaisse officiellement l'expérience des réfugiés juifs qui ont été déplacés des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord après 1948 » et « les parties directement engagées dans les négociations à tenir compte de toutes les populations de réfugiés dans le cadre de toute résolution juste et complète des conflits israélo-palestinien et israélo-arabe».

En réponse à ce rapport, qui inclut de larges portions du témoignage du Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) et de ceux d'autres représentants de la communauté juive, Shimon Koffler Fogel, le président directeur général du CIJA, a émis la déclaration suivante :

« Nous félicitons le comité pour son rapport innovateur et multi-partisan qui appelle le gouvernement à reconnaître officiellement l'expérience des réfugiés juifs à travers le Moyen-Orient. »

« La paix et la réconciliation ne peuvent être obtenues sans la compréhension mutuelle, y compris la reconnaissance des souffrances historiques des réfugiés juifs et arabes. Alors que la politique actuelle du Canada au Moyen-Orient reconnaît le sort des réfugiés arabes, elle ne fait aucune mention de près d'un million de juifs forcés de quitter les pays arabes dans les années suivant la fondation d'Israël. »

« Pendant des années, CIJA  et d'autres membres de la communauté juive ont soutenu que ce point constituait une lacune importante dans la politique adoptée par le Canada envers le conflit israélo-arabe. Nous espérons que le gouvernement adoptera rapidement les recommandations du comité et fera en sorte que la politique canadienne reflète une analyse juste, précise et complète de l'histoire des réfugiés du Moyen-Orient. » 

M. Fogel a aussi loué Justice pour les Juifs des pays arabes (JJAC), une organisation vouée à promouvoir cet enjeu dans divers pays, pour ses contributions au Canada. Sylvain Abitbol, co-président de JJAC, s'est joint au CIJA pour applaudir le rapport du comité :

« L'effort déployé pour assurer que le Canada reconnaisse les réfugiés juifs représente l'initiative principale de la campagne internationale et nous sommes heureux que les parlementaires canadiens se sont montrés réceptifs à cette importante cause. Pour ceux d'entre nous qui avons été directement touchés par l'exode juif des pays arabes, c'est une question de justice que tout futur accord de paix reconnaisse ce chapitre douloureux et largement négligé du conflit israélo-arabe ».

Cliquez ici pour lire le rapport intégral

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est un organisme non partisan chargé de la défense des intérêts des Fédérations juives du Canada.

SOURCE : Centre consultatif des relations juives et israéliennes

Renseignements :

David Ouellette
Directeur associé, affaires publiques (Québec)
Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes
(514) 294-4420
douellette@cija.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.