CIJA appelle à la prudence face à l'accord sur le nucléaire iranien

OTTAWA, le 14 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, les P5 + 1 ont annoncé la conclusion d'un accord avec l'Iran. Selon les termes de l'accord, l'Iran recevra un allégement considérable de sanctions en échange de l'imposition de restrictions temporaires sur des aspects de son programme nucléaire illicite.

En réponse, David Cape, président du Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA), a émis la déclaration suivante:

« Bien que nous partagions l'objectif de trouver une solution diplomatique à cette crise, le régime iranien se sert depuis longtemps de la diplomatie comme d'un écran pour faire avancer son programme nucléaire. Le succès de l'accord conclu aujourd'hui dépend des actions du régime iranien et non pas de ses paroles.

« Le gouvernement du Canada a été un chef de file mondial pour contrer le programme nucléaire en rompant les relations diplomatiques avec le régime iranien, en amorçant le dialogue avec nos alliés et en tenant le régime responsable de ses actes à l'ONU. Nous sommes confiants que la position canadienne, aujourd'hui et demain, continuera de comprendre et de prendre en compte les préoccupations sécuritaires légitimes des Israéliens.

« Le deux principaux partis d'opposition du Canada ont soutenu les sanctions et appelé à l'application de mesures solides de vérification de l'adhésion de l'Iran à ses engagements. Ce consensus non partisan doit être réaffirmé dans la foulée de l'annonce d'aujourd'hui. Nous exhortons les autorités à Ottawa à s'assurer que tout allégement des sanctions canadiennes indépendantes soit strictement subordonné à des progrès tangibles et significatifs dans la réalisation des obligations iraniennes.

« L'annonce d'aujourd'hui ne dégage en aucun cas la communauté internationale de la nécessité de tenir l'Iran responsable de la persécution et de la répression de son propre peuple, ainsi que de sa promotion du terrorisme à l'étranger. Téhéran continue d'abuser des droits de l'homme de ses propres citoyens, en particulier des femmes, des minorités religieuses, des dissidents politiques et des LGBT iraniens. À l'échelle internationale, l'Iran est le premier parrain étatique du terrorisme. Le régime continue de former, de financer et d'armer des terroristes dans tout le Moyen-Orient, avec des résultats particulièrement désastreux pour les populations de la Syrie, de l'Irak, de Gaza, du Liban et du Yémen. L'Iran est responsable d'attentats terroristes meurtriers contre la communauté juive et des cibles israéliennes dans le monde entier et appelle régulièrement à la destruction d'Israël.

« Il ne fait aucun doute qu'un allègement hâtif des sanctions sera exploité par l'Iran pour financer ses intentions répréhensibles. Indépendamment de l'annonce d'aujourd'hui, le Canada et la communauté internationale doivent continuer d'utiliser des outils économiques et diplomatiques pour contrer la menace posée par le régime iranien à la paix régionale, à la sécurité mondiale et aux droits fondamentaux des Iraniens ».

 

SOURCE Centre consultatif des relations juives et israéliennes

Renseignements : David Ouellette, Directeur associé, affaires publiques (Québec), 514-294-4420

RELATED LINKS
http://www.cija.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.