Cible de réduction d'émissions de gaz à effet de serre du Québec à l'horizon 2030 - Inclure les travailleuses et les travailleurs, une nécessité dans la transition vers une économie verte

QUÉBEC, le 6 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Lors de sa participation à la commission parlementaire des transports et de l'environnement, la CSN a appuyé sans réserve l'introduction d'une cible minimale de réduction par rapport au niveau de 1990, de 37,5 % des gaz à effet de serre (GES) du Québec d'ici 2030, tout en réaffirmant la nécessité d'inclure les travailleuses et les travailleurs dans la transition vers une économie verte. 

La participation du monde du travail, un incontournable

Dans un contexte où les changements climatiques font craindre le pire pour la survie de l'humanité, la CSN est d'avis que les questions environnementales doivent prendre une place de plus en plus importante dans l'évaluation des choix qui s'offrent à la population du Québec. « Les moyens pour nous sevrer des énergies fossiles sont à notre portée », affirme Pierre Patry, trésorier de la CSN. « Les travailleuses et les travailleurs peuvent faire une réelle différence dans l'atteinte des objectifs de réduction de GES et leurs emplois seront sans aucun doute affectés par cette transformation. Le gouvernement se doit de solliciter leur participation dans le but de réduire massivement notre empreinte écologique ».

Le concept de transition juste et équitable, porté par les organisations syndicales, réfère aux mesures à adopter afin que le passage d'un système énergivore à carburant fossile vers un système reposant sur des énergies renouvelables se fasse sans trop de heurts. La détermination d'une cible de réduction d'émissions de GES doit se faire concomitamment à l'adoption de plusieurs politiques d'adaptation qui prônent la justice et l'équité pour tous.

Le besoin d'agir passe par l'éducation

La CSN juge indispensable la mise en œuvre d'une vaste campagne d'information, de sensibilisation et de mobilisation pour permettre à la population de mieux comprendre les enjeux liés aux changements climatiques et aux choix de consommation relativement à la réduction des GES. De plus en plus d'initiatives citoyennes voient le jour, « aujourd'hui même un front commun pour la transition énergétique prend forme et la CSN tient à saluer ce geste », souligne Pierre Patry. Le gouvernement doit ouvrir le dialogue et demeurer à l'écoute de tous les groupes : écologistes, citoyens, autochtones et aux organisations syndicales.

À propos
Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 325 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

 

SOURCE CSN

Renseignements : Mathieu M-Perron, conseiller, Service des communications de la CSN, cellulaire 514 773-0060, bureau 514 598-6217, mathieu.murphy-perron@csn.qc.ca

RELATED LINKS
www.csn.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.