CHSLD et soins à domicile - « Non à la course à la performance. Oui à plus de personnel! » - Claire Montour, présidente de la FSQ-CSQ

MONTRÉAL, le 19 sept. 2016 /CNW Telbec/ - « Nous n'avons pas besoin d'une enquête quelconque pour savoir ce qui ne va pas dans les CHSLD ou dans les soins à domicile. La source des problèmes est déjà bien connue : c'est le manque criant de personnel. Malheureusement, les ministres Gaétan Barrette et Francine Charbonneau préfèrent essayer de gagner du temps pour des raisons politiques plutôt que d'essayer de corriger la situation dans l'intérêt des patients et du personnel. »

La présidente de la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ), Claire Montour, accueille froidement l'annonce conjointe des ministres Gaétan Barrette et Francine Charbonneau de la tenue d'une enquête terrain pour identifier les équipes les plus performantes en CHSLD et en soins à domicile afin d'étendre par la suite leurs pratiques dans l'ensemble du réseau de la santé et des services sociaux.

Une totale perte de temps

« Cette nouvelle démarche est une totale perte de temps. Il existe déjà de nombreux rapports qui nous disent ce qui ne va pas dans les CHSLD ou les soins à domicile, et surtout qui proposent depuis longtemps des pistes de solutions concrètes. Gaétan Barrette et Francine Charbonneau n'ont qu'à relire les conclusions du rapport de la Consultation sur les conditions de vie des adultes hébergés en CHSLD menée en 2014. Les patients - dont de nombreuses personnes âgées - qui manquent de soins et qui souffrent n'ont pas besoin d'un gouvernement qui remplit des cartables de bonnes pratiques, mais plutôt d'un gouvernement qui a compris qu'il est urgent d'agir », déclare Claire Montour.

Les conclusions de nombreux rapports ignorées

La présidente de la FSQ-CSQ reproche au ministre Gaétan Barrette de n'avoir qu'une seule idée en tête, la performance, en oubliant la mission première des CHSLD et des services de soins à domicile, soit de donner des soins aux patients.

« Toutes les enquêtes sérieuses répètent la même chose : il manque de personnel pour s'occuper des gens. Encore récemment, le rapport de l'enquête menée à la suite des malheureux événements survenus au Centre d'hébergement Cooke, à Trois-Rivières, pointait la clientèle de plus en plus lourde demandant une surveillance constante et se retrouvant sous la responsabilité d'un personnel en nombre insuffisant. Nulle part on ne parle d'une prétendue performance qui aurait fait défaut, bien au contraire », rappelle Claire Montour.

Investir pour embaucher du personnel

Cette dernière somme donc le ministre Gaétan Barrette et son gouvernement d'annoncer le plus rapidement possible des investissements réels dans les CHSLD et les services de soins à domicile pour l'embauche de personnel supplémentaire, afin de stabiliser les équipes et d'être en mesure de répondre aux besoins urgents de patients vulnérables.

« La course à la performance n'apportera pas plus de soins pour les gens, bien au contraire! En fait, ce qu'on demande au personnel aujourd'hui, c'est encore une fois de faire plus avec moins, après qu'on ait imposé de sévères compressions dans les établissements et les services. On demande toujours plus au personnel qui paie déjà de sa santé. Faire plus avec de moins en moins de ressources, cela a des limites », stipule la leader syndicale.

Un ministre de la Santé volontairement de mauvaise foi

En terminant, Claire Montour déplore la mauvaise foi évidente du ministre de la Santé : « Gaétan Barrette est très au fait de ce qui se passe et il ne peut pas ignorer que le sérieux manque d'effectifs est au cœur de tous les problèmes. Mais qu'à cela ne tienne, il nous fait perdre notre temps dans une nouvelle démarche inutile pendant que le personnel continuera de s'épuiser à la tâche, victime d'un mode de gestion esclavagiste, et que de nombreux patients souffriront du fait de ne pas recevoir la quantité et la qualité de soins auxquels ils auraient droit. »

Profil de la FSQ-CSQ

La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) représente près de 7 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et puéricultrices travaillant dans des établissements de tous les secteurs de la santé : centre hospitalier, centre de santé et de services sociaux (CSSS), centre de réadaptation, dispensaire, agence de la santé et des services sociaux, centre jeunesse et Héma-Québec.

 

SOURCE Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ)

Renseignements : Marie-Eve Imonti, Attachée de presse, CSQ, Cellulaire : 514 917-9641, Courriel : imonti.marie-eve@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.