Chiffres de l'emploi - La dégringolade se poursuit au Québec

QUÉBEC, le 5 août 2016 /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle et député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, le porte-parole du Parti Québécois en matière de finances et de revenu et député de Rousseau, Nicolas Marceau, le porte-parole en matière d'économie et député de Sanguinet, Alain Therrien, ainsi que le porte-parole en matière d'emploi et député de Saint-Jean, Dave Turcotte, exhortent le premier ministre Philippe Couillard à faire face au constat corroboré par les chiffres de l'emploi du mois de juillet : le marché de l'emploi au Québec se porte mal, très mal.

Statistique Canada confirme que 4000 emplois ont été perdus au Québec en juillet. Ce bilan est le résultat de la création de 15 400 emplois à temps partiel, mais combinée à la disparition de 19 500 postes à temps plein. « Rappelons-nous : en mai, le premier ministre s'était félicité haut et fort des emplois créés. Or, en juin et en juillet, le Québec a perdu près de 47 000 emplois à temps plein; Philippe Couillard est désormais moins prompt à aborder le sujet. Pourtant, c'est maintenant qu'il doit agir et mettre en œuvre des actions concrètes et énergiques », a exposé Sylvain Gaudreault.

« Il ne s'est créé qu'un peu plus de 40 000 emplois au Québec en près de deux ans et demi de gouvernement libéral. On est bien loin de la promesse électorale d'en créer 250 000! Comment le premier ministre compte-t-il, avec ces chiffres inquiétants, respecter sa parole et créer de la richesse au Québec? À l'issue de la dernière session parlementaire, il se félicitait de ses soi-disant prouesses en matière économique. Est-il toujours aussi fier? », a pour sa part demandé Nicolas Marceau.

« Le développement économique du Québec stagne. On compte moins d'emplois en ce moment qu'en décembre 2015 et, comme le premier ministre ne semble pas avoir de solution à proposer, aucune embellie sur ce plan n'est à prévoir. À preuve, Olymel a annoncé, ce matin, qu'elle supprimerait bientôt 340 emplois à son usine de Saint-Hyacinthe », a quant à lui illustré Alain Therrien.

« Ce que nous entendons sur le terrain chaque jour est sans équivoque : les jeunes, les familles, les gens des régions, tous les Québécois souhaitent que le gouvernement agisse avec force et sans tarder pour stimuler la création de bons emplois, c'est-à-dire d'emplois payants et stables, sur l'ensemble du territoire. Mais, pour l'instant, les libéraux n'ont que du vent à leur offrir », a conclu Dave Turcotte.

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : SOURCE : Valérie Chamula, Coordonnatrice des communications, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.