Chez soi...le premier choix - Budget 2010: des hausses de tarifs pour les
services à domicile aux aînés camouflées par le gouvernement!

LÉVIS, QC, le 31 mars /CNW Telbec/ - Le budget 2010-2011 est l'image d'un gouvernement qui ne tient pas ses promesses face aux aînés qui devront payer plus cher leurs services d'aide à domicile. Les porte-parole des organisations regroupant les entreprises d'économie sociale en aide domestique (EÉSAD) sont déçus du budget déposé par le gouvernement Charest. Ils s'attendaient à ce que le gouvernement injecte minimalement 3,5 millions de dollars dans le programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD).

Pour J. Benoit Caron, directeur général de la Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec, "Depuis le dernier budget, il est clair que le gouvernement a donné du financement supplémentaire d'une main et a coupé dans les frais administratifs versés aux EÉSAD de l'autre". Étant donné le faible pouvoir d'achat des aînés les plus démunis, les EÉSAD observent depuis trois ans une diminution ou carrément un abandon des achats d'heures de services à domicile.

"Les EÉSAD ont déjà fait le maximum d'efforts pour que leurs tarifs demeurent accessibles et pour maintenir la qualité des services. Compte tenu du manque de courage de ce budget, les EÉSAD n'auront d'autres choix que d'augmenter leur tarification et cela entraînera pour le gouvernement des dépenses beaucoup plus importantes que s'il avait investi dans le PEFSAD" de commenter Marie-Claude Gasse, présidente de la Coalition des entreprises d'économie sociale en aide domestique.

Les EÉSAD, leurs membres et leurs usagers ne baissent pas les bras devant le gouvernement "Dès le 1er avril, nous irons déposer au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), plus de 20 000 cartes postales adressées à la ministre déléguée aux Services sociaux, Mme Lise Thériault. Ces cartes sont signées par des usagers qui souhaitent que : demeurer CHEZ SOI... SOIT LE PREMIER CHOIX." souligne Hélène St-Laurent, porte-parole de l'Aile rurale des entreprises d'économie sociale en aide à domicile du Québec.

Rappelons qu'il y a 101 EÉSAD au Québec qui emploient environ 6 000 personnes et offrent à plus de 79 000 clients, dont environ 80 % ont 65 ans et plus, 5,5 millions d'heures de services annuellement. La clientèle de ces entreprises, si elle répond aux critères du programme, obtient une aide financière du PEFSAD.

SOURCE Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec

Renseignements : Renseignements: J. Benoit Caron, Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec, Cell.: (418) 717-8882; Marie-Claude Gasse, La Coalition des entreprises d'économie sociale en aide domestique, (418) 750-0085; Hélène St-Laurent, l'Aile rurale des entreprises d'économie sociale en aide à domicile du Québec, (418) 764-1315; Source: Pauline Chauvette, Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec, (418) 837-8882, poste 226

Profil de l'entreprise

Fédération des coopératives de services à domicile et de santé du Québec

Renseignements sur cet organisme

COALITION DES ENTREPRISES D'ECONOMIE SOCIALE EN AIDE DOMESTIQUE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.