Chantier sur la modernisation de la consigne

Dévoilement des grands chantiers de Recyc-Québec : de mauvaises nouvelles pour la compétitivité des détaillants et pour les consommateurs québécois selon le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD)

MONTRÉAL, June 10, 2012 /CNW/ - Le Conseil canadien du commerce de détail est très inquiet des « grands chantiers » annoncés par Recyc-Québec, et dévoilés aujourd'hui par le ministre Arcand du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs. Ces chantiers du Plan stratégique 2012-2017 de Recyc-Québec auront des conséquences financières négatives sur les détaillants québécois.

« La prise de position du ministre en faveur du maintien de deux systèmes de collecte des matières résiduelles met en danger la pérennité de la collecte sélective que les entreprises financeront à 100 % en 2013 en y retirant les matières rentables », a déclaré Nathalie St-Pierre, vice-présidente pour le Québec. En effet, le retrait de certains produits dans le bac réduit l'autofinancement de celui-ci et force les consommateurs à puiser dans leur poche pour financer deux systèmes parallèles.

Le Conseil canadien du commerce de détail demande au ministre de surseoir à la mise en œuvre de l'augmentation de la consigne pour d'abord finaliser l'étude déjà amorcée en partenariat avec Recyc-Québec et Eco Entreprises Québec pour disposer de données fiables. Rappelons que la Politique de gestion des matières résiduelles déposée par le gouvernement du Québec prévoyait d'abord l'analyse de la situation avant d'adopter unilatéralement des mesures qui sont néfastes. « Il est urgent que le ministre consulte davantage tous les acteurs clés qui financent ces systèmes afin de déterminer comment atteindre les objectifs visés au moindre coût pour l'industrie et les consommateurs », souligne Madame St-Pierre.

Le Conseil canadien du commerce de détail espère que le ministre prendra le temps de bien peser l'ensemble des arguments économiques, sociaux et environnementaux avant d'aller de l'avant.

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD)

Le Conseil canadien du commerce de détail, fondé en 1963, est une association sans but lucratif financée par le secteur et représentant plus de 45 000 magasins de détail au Canada, y compris les grands magasins, les magasins spécialisés, les magasins à prix réduit, les magasins indépendants et les commerçants en ligne. Le Conseil canadien du commerce de détail a pour mission de représenter le secteur de la vente au détail au Canada. Nous représentons un secteur d'activité qui touche la vie quotidienne des Canadiens d'un bout à l'autre du pays - en leur procurant des emplois et des possibilités de carrière, et en investissant dans les collectivités que nous servons. Les membres du CCCD participent activement à la promotion de la durabilité environnementale dans toutes les régions du Canada. Continuer d'offrir aux consommateurs des produits et des services conformes aux principes de la durabilité est une priorité pour le CCCD et ses membres.

SOURCE Retail Council of Canada

Renseignements :

Sally Ritchie
VP Communications et Marketing
Le Conseil canadien du commerce de détail
(416) 922-0553, ext. 228
Cellulaire : 416-574-2552

Profil de l'entreprise

Retail Council of Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.