Chantier de La Romaine : réaction de la FTQ - « Le premier ministre Charest et le ministre Gignac ont une occasion rêvée d'intervenir! » - Bertrand Méthot, conseiller régional de la FTQ Sept-Îles et Côte-Nord

HAVRE-SAINT-PIERRE, QC, le 12 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Alors que le premier ministre Charest et son ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Clément Gignac, s'apprêtent à rendre visite à la Minganie, le conseiller régional de la FTQ Sept-Îles et Côte-Nord, Bertrand Méthot, leur demande vigoureusement d'intervenir afin non seulement d'empêcher le fly-in/fly-out sur le chantier de La Romaine, mais de garantir également la création promise de 114 emplois issus de la région et supervisés par le centre de service de Havre-Saint-Pierre.

« Ces emplois, a-t-il dit, doivent faire l'objet d'une entente formelle entre Hydro-Québec et ses syndicats et être protégés par les mêmes conditions de travail que celles prévues aux conditions de travail définies dans les conventions collectives. En empêchant de plus le fly-in/fly-out, on s'assure aussi que les retombées économiques profiteront à la région. 

« Je suis particulièrement content que l'Association des gens d'affaires ait manifesté sa frustration devant la situation et leur déclaration de ce matin a sonné comme de la musique à mes oreilles. L'idée de demander à Hydro-Québec de fragmenter les contrats et de multiplier les appels d'offres régionaux pourrait en effet consolider les entreprises locales tout en favorisant l'embauche de la main-d'œuvre de la région. »

Le conseiller régional de la FTQ rappelle qu'un comité de vigie a été créé conjointement avec les instances politiques locales pour surveiller l'embauche de la main-d'œuvre auprès des entreprises extérieures à la région. Il note toutefois que la priorisation d'embauche externe que font encore certaines entreprises va à l'encontre de la volonté du comité de vigie.

« Le premier ministre et son ministre des Ressources naturelles, responsable par ailleurs du Plan Nord, ont une occasion rêvée pour prêter main-forte à la région, c'est-à-dire à ses habitants et à leur communauté. On ne tolérera pas d'être traités comme des citoyens de seconde zone. Pour faire la démonstration du contraire, des gestes doivent être posés pour l'implantation d'un centre de service à Havre-Saint-Pierre habilité à accueillir la main-d'œuvre. » C'est en ces termes que Bertrand Méthot a conclu ses observations.

SOURCE Conseil régional FTQ Sept-Îles et Côte-Nord

Renseignements :

Source FTQ
Pour information : Bertrand Méthot, 418 295-5055

Profil de l'entreprise

Conseil régional FTQ Sept-Îles et Côte-Nord

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.