Chaînes humaines pour la sauvegarde des réseaux publics - La réussite de nos enfants doit être la priorité!

MONTRÉAL, le 1er fév. 2016 /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, le porte-parole du Parti Québécois en matière d'éducation, de recherche et de persévérance scolaire, Alexandre Cloutier, et le porte-parole en matière de famille, Sylvain Pagé, invitent les nouveaux ministres de l'Éducation et de la Famille à écouter l'appel que lancent des parents, des citoyens et des personnes qui travaillent auprès de nos enfants au quotidien. Ils leur demandent de se concentrer sur la qualité des services et la réussite des enfants du Québec, et de réinvestir massivement en éducation. À cet effet, Alexandre Cloutier a pris part, ce matin à Montréal, à une chaîne humaine organisée par l'école primaire La Petite‑Patrie et le CPE Saint-Édouard, dans le cadre du mouvement Je protège mon école publique.

« Après les échecs d'Yves Bolduc et de François Blais, le Québec n'a plus les moyens de tourner en rond, voire de reculer, en éducation. Malheureusement, le ministre Pierre Moreau semble vouloir faire du brassage de structures sa priorité. Il devrait plutôt se concentrer sur la réussite scolaire des jeunes et la qualité de l'école publique. En matière d'éducation, le Québec a besoin d'investissements et d'une vision. Ce n'est certainement pas le projet de loi 86 qui règlera le problème », a indiqué Alexandre Cloutier.

Entre autres choses, le ministre Moreau devra trouver des solutions pour combler le retard du Québec sur le plan de la diplomation et s'attaquer rapidement au problème de décrépitude qui affecte plusieurs écoles publiques. « Seulement 72 % de nos jeunes de 20 ans ont un diplôme d'études secondaires en poche, contre 84 % en Ontario. Tout ce que le gouvernement libéral a fait pour corriger la situation depuis son arrivée au pouvoir, c'est couper des centaines de millions de dollars et des centaines de postes de professionnels dans nos écoles publiques. Il n'agirait pas autrement s'il souhaitait accroître encore davantage notre retard par rapport à nos voisins. Ça ne peut plus durer », a ajouté le député du Parti Québécois.

Pour sa part, Sylvain Pagé demande au ministre de la Famille, Sébastien Proulx, d'effectuer un véritable changement de cap. « Depuis plusieurs mois déjà, on assiste à une grande mobilisation partout à travers le Québec. Sur le terrain, nous rencontrons des parents qui veulent se faire entendre, car ils sont inquiets pour l'avenir des CPE. Je me réjouis que le nouveau ministre de la Famille affirme vouloir entrer en dialogue avec les parents. Il aura l'occasion de constater, comme tous mes collègues qui sont sur le terrain, qu'il n'a d'autre choix que de reculer sur les coupes insensées dans lesquelles s'étaient lancés sa prédécesseure et le président du Conseil du trésor. Il doit comprendre que la réussite éducative commence dès la petite enfance », a conclu le porte-parole.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.