Cette semaine, Esther Munyerenkana sera au Canada pour dénoncer publiquement
la violence incessante envers les femmes et les jeunes filles au Congo

TORONTO, le 31 août /CNW/ - À la suite du viol collectif de près de 200 femmes et enfants signalé dans l'est de la République démocratique du Congo, la travailleuse sociale congolaise, Esther Munyerenkana a entrepris un voyage exceptionnel au Canada afin de sensibiliser la population à l'extrême violence que subissent les femmes et les enfants dans son pays.

Esther travaille à l'hôpital de Panzi avec des femmes victimes de violences sexuelles et de viols afin de les aider à reconstruire leur vie. Chaque jour, de 5 à 10 femmes, parfois même jusqu'à 30, sont admises à l'hôpital. Tous les ans, plus de 3 500 femmes sont traitées à l'hôpital de Panzi situé à Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu. Toutefois, il ne s'agit que d'une infime partie des femmes victimes d'agressions sexuelles.

Esther sera à Toronto jusqu'à samedi et pourra accorder des entrevues. Un service d'interprétation français-anglais a été généreusement fourni par la Stephen Lewis Foundation.

On estime que la République démocratique du Congo détient le taux de viol le plus élevé au monde. Le viol est une arme de guerre couramment utilisée par les groupes armés durant le conflit qui ravage la région depuis des décennies.

Esther est la lauréate du prix Nelson Mandela décerné tous les trois ans par les TCA à une personne ou à une organisation pour souligner sa contribution exceptionnelle à la promotion des droits de la personne. Ce prix a été nommé en l'honneur de Nelson Mandela, ancien président d'Afrique du Sud. Il met en évidence l'héroïsme, le courage et les réalisations de Nelson Mandela dans la lutte contre l'apartheid et la promotion des droits de la personne et de la justice sociale.

La première lauréate du prix a été Aung San Suu Kyi, secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie en Birmanie, assignée à résidence par la dictature militaire. Parmi les autres lauréats figurent également Stephen Lewis et Craig Keilburger. Esther a été recommandée aux TCA par la dramaturge et militante Eve Ensler ainsi que par l'ancien envoyé spécial de l'ONU pour le VIH/SIDA en Afrique Stephen Lewis.

SOURCE Syndicat des TCA

Renseignements : Renseignements:

Shannon Devine, communications, Syndicat des TCA, 416-302-1699 (cell.), ou Peggy Nash, adjointe du président national des TCA, 416-333-8097 (cell.)

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.