C'est avec la peur au ventre que les chefs de PME s'adressent au fisc

OTTAWA, le 16 janv. 2012 /CNW/ - Intimidés. Traités comme s'ils avaient fait quelque chose de mal. Voilà des termes utilisés par des propriétaires de PME pour décrire leur expérience avec l'Agence du revenu du Canada (ARC), selon un nouveau rapport publié aujourd'hui par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).

Présentant les résultats d'un sondage mené auprès de 10 600 propriétaires de PME et fiscalistes (p. ex. des comptables), ce rapport est le quatrième d'une série que la FCEI a produite sur l'ARC depuis 2001. La publication de ce rapport coïncide avec le lancement de la troisième édition de la Semaine de sensibilisation à la paperasserieMC. Lorsqu'on les a interrogés sur le service global de l'ARC, la majorité des répondants ont accordé la note de « C » ou une cote inférieure; près de 40 % des répondants ont même accordé la cote D ou F. La plupart d'entre eux ont noté peu d'amélioration du service au cours des trois dernières années.

« L'ARC a pris des mesures pour améliorer la manière dont elle traite les propriétaires de PME, mais ses efforts sont éclipsés par la médiocrité du service à la clientèle, notamment en réalisant des vérifications décrites comme de véritables chasses aux sorcières par certains de nos membres », affirme Corinne Pohlmann, vice-présidente des affaires nationales de la FCEI.

L'ARC mérite une mention favorable pour avoir mis en œuvre, au cours des dernières années, des mesures pour accroître sa responsabilité à l'égard des contribuables, dont la mise en place de la Charte des droits du contribuable, de l'ombudsman et d'une exigence visant la déclaration de numéros d'identification attribués au personnel de son centre d'appels. Mais ces mesures ne peuvent être utiles que lorsque le public en est au courant.

« Les lacunes en matière de sensibilisation du public à l'égard des mesures favorisant l'équité pour les contribuables indiquent que l'ARC a beaucoup de chemin à parcourir pour améliorer les relations qu'elle entretient avec les propriétaires de PME », affirme Mme Pohlmann.

La FCEI a ébauché plusieurs recommandations pour aider l'ARC à changer sa culture et réformer son service à la clientèle. « En améliorant la formation du personnel de première ligne et en communiquant ses exigences dans un langage simple et facile à comprendre, l'ARC tirera avantage d'une conformité et d'une confiance accrues vis-à-vis du régime fiscal canadien, objectif que partage la FCEI », conclut Mme Pohlmann.

Pour consulter la version intégrale de l'évaluation de l'ARC, visitez notre site Web : www.fcei.ca. La paperasserie : qu'est-ce ça représente pour vous? Regardez la vidéo de la FCEI sur ce qu'en pense un chef d'entreprise : www.youtube.com/user/cfibdotca

La Semaine de sensibilisation à la paperasserieMC, initiative annuelle, est une marque de commerce de la FCEI.

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 108 000 membres au pays et provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique.

SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour organiser une entrevue avec Corinne Pohlmann, veuillez contacter Linnet Forand au 613 235-2373 ou à l'adresse : affaires.publiques@fcei.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.