Certification des résidences privées pour aînés - Un règlement qui améliore les milieux de vie

MONTRÉAL, le 28 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service (FTQ) salue le nouveau règlement concernant la certification des résidences privées pour personnes aînées.

Selon le président du SQEES-FTQ, Jean-Pierre Ouellet, « Le gouvernement vient consolider la sécurité des personnes âgées et s'assurer de la qualité des soins et des services qui leur sont offerts. Ces personnes ont bâti le Québec et méritent ce qu'il y a de meilleur. »

Plusieurs sujets abordés par le règlement assurent une amélioration de la qualité des soins et des services : l'évaluation du degré d'autonomie, un seuil minimal de personnel, un bail obligatoire fixant les services inclus, une appellation réservée, un encadrement clinique, l'installation de systèmes d'appel d'aide, etc.

Le SQEES-FTQ est d'avis que l'enveloppe de quelque 15 millions $ pour la formation du personnel est une excellente nouvelle. « Nous espérons que les exploitants de résidences pour personnes aînées cesseront leurs plaintes de manque de liquidité et utiliseront les enveloppes disponibles pour payer la formation nécessaire à leur personnel sur les heures de travail. Les travailleuses et les travailleurs ne demandent pas mieux que de se faire offrir une formation de pointe rémunérée afin d'offrir une qualité de services qui bénéficiera à la fois aux personnes résidentes et à la réputation des résidences. Aucune économie de bouts de chandelles n'est acceptable lorsqu'on parle de la sécurité et des soins apportés à nos parents et grands-parents », a renchéri M. Ouellet.

« Nous sommes amèrement déçus de la réaction des patrons de résidences privées face à la nouvelle règlementation. Ils exercent un chantage de fermeture dû aux coûts engendrés par un minimum de sécurité. Pourtant, on ne badine pas avec la sécurité. Il y a un devoir qui vient lorsqu'on traite avec des êtres humains vieillissants; ils ne sont pas de la marchandise qu'on entrepose », a constaté M. Ouellet.

« Lorsqu'on paie en moyenne 11,85 $ l'heure les personnes préposées qui donnent les bains, qui changent et qui prennent soin des personnes âgées, on se rend bien compte que ce sont des considérations pécuniaires qui animent les exploitants. Pourtant, les personnes âgées méritent du personnel heureux et stable, en mesure d'offrir le meilleur d'eux-mêmes. Les nouvelles exigences en formation exigeront qu'on considère le personnel à sa pleine valeur », a conclu Jean-Pierre Ouellet.

Le SQEES-FTQ représente des membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus d'un demi-million de membres.

SOURCE : SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements :


Benoit Hamilton
Conseiller aux communications
et au développement de projets
SQEES-298 (FTQ)
514.706.8910

Profil de l'entreprise

SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.