Centres de traitement de la matière organique - Un pas de plus vers une gestion durable de nos matières résiduelles

MONTRÉAL, le 20 mars 2013 /CNW Telbec/ - Madame Josée Duplessis, responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, est heureuse d'annoncer l'adoption du Règlement au Conseil municipal autorisant un emprunt de 170 000 000 $ pour le projet de réalisation des centres de traitement de la matière organique et d'un centre pilote de prétraitement.

Ce règlement, en conformité avec le Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2010-2014, s'inscrit dans le cadre de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et de son Plan d'action qui vise à interdire l'élimination de la matière organique putrescible dans les lieux d'enfouissement technique d'ici 2020.

« Nous venons de franchir une étape importante dans le processus qui va nous mener à une gestion plus verte et plus durable des matières organiques du territoire de l'agglomération de Montréal. Notre objectif est de faire de Montréal un leader nord-américain de l'industrie de l'environnement et des technologies propres d'ici 2020, et les centres de traitement et de prétraitement qui seront mis en place s'inscrivent directement dans cette volonté », a déclaré Mme Duplessis.

Les technologies sélectionnées pour le traitement des matières organiques ont des effets positifs sur l'environnement en raison de la production de matières fertilisantes et d'énergie renouvelable. De plus, les centres contribueront à la lutte aux changements climatiques en réduisant le transport des matières résiduelles hors agglomération ainsi qu'en diminuant les émissions de méthane des sites d'enfouissement causées par la fermentation des matières organiques. Grâce à ce projet, Montréal réduira ses émissions de gaz à effet de serre d'environ 21 000 tonnes par année, soustraira de l'enfouissement près de 220 000 tonnes de matières résiduelles par an et produira 8 millions de mètres cubes de biogaz annuellement.

Rappelons que l'un des centres de compostage sera aménagé dans le Complexe environnemental de Saint-Michel, un site d'enfouissement en cours de réhabilitation qui deviendra à terme le deuxième plus grand parc de la métropole. L'emprunt autorisé par le règlement permettra notamment l'acquisition et l'aménagement des terrains nécessaires au projet, ainsi que la conception et la construction de trois centres de traitement et d'un centre pilote de prétraitement, et l'acquisition des équipements et des biens requis pour la mise en opération des centres. Les centres seront répartis équitablement entre quatre secteurs sur le territoire de l'île, soit les secteurs Nord, Sud, Est et Ouest.

SOURCE : Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements :

Source et renseignements :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du maire et du comité exécutif
(514) 872-5628


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.