Centres de compostage : Projet Montréal soutient la décision de la Ville de Montréal d'aller de l'avant

MONTRÉAL, le 7 févr. 2013 /CNW Telbec/ - Projet Montréal appuie les recommandations du rapport de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) publiées aujourd'hui et soutient la décision de la Ville de Montréal d'aller de l'avant avec la construction des quatre centres de traitement de matières organiques. « Avec ce dernier rapport, l'OCPM a su émettre des recommandations qui prennent à la fois en compte les intérêts régionaux et environnementaux, ainsi que les préoccupations légitimes des citoyens vivant à côté des futurs centres de compostage », a déclaré Richard Bergeron, chef de Projet Montréal.

Des délais supplémentaires ne sont pas dans l'intérêt des contribuables montréalais

Projet Montréal a toujours souhaité que la Ville de Montréal passe à l'action le plus rapidement possible en matière de gestion des matières résiduelles de son territoire. Malgré les retards accumulés dans ce dossier, nous sommes heureux de voir que la Ville ira de l'avant et respectera l'échéancier de 2020 établi par le gouvernement du Québec, sécurisant les généreuses subventions promises par le fédéral et le provincial. Rappelons que Québec exigeait une entente signée d'ici septembre 2013, alors que le fédéral, des installations opérationnelles d'ici le printemps 2014.

Gouvernance

Projet Montréal salue l'engagement de la Ville de Montréal envers une gouvernance transparente qui associera la population à l'évolution du projet, par l'entremise d'un comité de surveillance et d'un site web. « En plus d'informer les Montréalais de la venue prochaine du compostage et des changements à prévoir dans leurs habitudes de vie, cela permettra de maintenir informés de façon rigoureuse et constante certains groupes qui vivent de l'inquiétude face à l'implantation d'un centre de traitement de matières organiques dans leur quartier », a ajouté le chef de Projet Montréal.

Encore rien de prévu pour les 9 logements et plus

En terminant, comme le soulignait dès 2008 Projet Montréal dans son rapport déposé devant la commission sur l'environnement de Montréal, l'administration exclue toujours les 9 logements et plus de la collecte de matières organiques, alors qu'ils représentent déjà le tiers des logements sur l'île et que cette proportion est appelée à croître rapidement avec tous les projets de densification actuellement en chantier. « Un effort supplémentaire devra être fait pour inclure ce type d'habitation le plus rapidement possible à la collecte de matières organiques, car cela résultera en des économies substantielles pour la Ville de Montréal qui aura à débourser beaucoup plus, à terme, pour l'enfouissement des déchets », a conclu Richard Bergeron.

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
Ville de Montréal
(514) 601-5542

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.