Centre de compostage dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles : minimiser les risques du projet et maximiser ses bénéfices pour la communauté, recommande l'OCPM

MONTRÉAL, le 16 févr. 2015 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal rend disponible son rapport de la consultation tenue l'automne dernier sur le projet d'implantation d'un centre de compostage en bâtiment fermé dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Le nouveau site envisagé se trouve au nord-est de l'intersection des boulevards Saint-Jean-Baptiste et Métropolitain (autoroute 40) dans un secteur d'activités industrielles.

Rappelons que la tenue de cette consultation a été rendue nécessaire par la décision de l'administration montréalaise de ne plus accueillir un centre de compostage sur le site du Complexe environnemental de Saint-Michel situé dans le secteur Nord. Il a donc été proposé de le relocaliser dans le secteur Est, sur le territoire de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Bien que le projet d'ensemble de traitement des matières organiques à l'échelle de l'agglomération soit perçu positivement par la majorité et que le site choisi respecte les critères techniques d'implantation d'une telle infrastructure, force est de constater que le projet examiné lors de la consultation reçoit, de façon générale, un accueil défavorable de la part des résidents et des propriétaires d'entreprises et de terrains des zones riveraines du site. Les principales raisons invoquées sont le non-respect du principe d'équité territoriale, les nuisances associées à l'opération du centre et ses répercussions économiques dans le secteur d'accueil, notamment en raison des nouvelles restrictions d'usage admises dans le rayon de protection de 500 mètres d'un tel centre.

La commission recommande quand même d'aller de l'avant avec le projet. Toutefois, en tenant compte des réserves exprimées par les riverains et du grand nombre d'éléments du projet qui ne sont pas bien documentés, sa recommandation se doit d'être guidée par deux grands objectifs : minimiser les risques du projet et maximiser ses bénéfices pour la communauté. En conséquence, elle met de l'avant un certain nombre de conditions qui doivent être remplies pour rendre le projet acceptable. Les voici :

  • la mise en place d'une dynamique d'évaluation et de contrôle des risques industriels pour l'environnement;
  • la mise en place d'un comité de suivi composé de citoyens, de regroupements, d'organismes et d'entreprises du secteur;
  • le lancement d'une démarche formelle menant à l'adoption, dans les meilleurs délais, d'une stratégie de développement d'un pôle de compétitivité environnemental pour l'Est de l'île;
  • la formalisation d'une entente engageant la Ville à accompagner les propriétaires d'entreprises et de terrains compris dans le rayon de protection de 500 mètres du centre de compostage. Cette entente devant prévoir diverses mesures de soutien et d'échanges d'informations.

Toute l'information disponible sur ce projet peut se trouver aux bureaux de l'Office au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414 et à la Direction du greffe à l'Hôtel de Ville au 275, rue Notre-Dame Est. Cette documentation est aussi disponible sur le site Internet de l'Office au www.ocpm.qc.ca.

 

SOURCE Office de consultation publique de Montréal

Renseignements : Brunelle-Amélie Bourque, (514) 872-6768, (514) 716-1219

LIENS CONNEXES
www.ocpm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.