Cascades annonce ses résultats du deuxième trimestre de l'année 2014 et poursuit son repositionnement stratégique

KINGSEY FALLS, QC, le 12 août 2014 /CNW Telbec/ - Cascades inc. (TSX: CAS), chef de file dans la récupération et la fabrication de produits verts d'emballage et de papiers tissu, annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2014.

Commentant les résultats du deuxième trimestre, M. Mario Plourde, président et chef de la direction, a déclaré : « Le deuxième trimestre a été marqué par des décisions importantes dans la réalisation de notre plan d'action stratégique. La vente de nos activités de papiers fins, l'annonce de notre sortie du marché du papier kraft et la fermeture de l'usine de Djupafors démontrent clairement notre volonté de rationaliser nos opérations pour centrer nos efforts dans nos secteurs clés. Nous avons également profité de conditions de marché favorables pour refinancer plus de 700 M$ de billets subordonnés à des termes avantageux à long terme. Ces décisions, bien qu'elles aient un effet négatif sur nos résultats nets à court terme, vont avoir à moyen et à long terme un impact positif sur notre rentabilté et nous permettront de dégager davantage de flexibilité pour investir dans nos actifs stratégiques. Même si certaines d'entres-elles ont été difficiles à prendre, il faut se réjouir des progrès réalisés et garder en tête qu'elles améliorent la santé financière de l'entreprise.

Nous sommes d'autant plus satisfaits que les résultats du trimestre ont été positifs malgré l'impact négatif des charges non récurrentes encourues à la suite de nos initiatives stratégiques. Excluant ces éléments, notre BAIIA a continué de s'améliorer sur une base comparable, tant d'un point de vue séquentiel que par rapport à la même période de l'année dernière. Le groupe Cartons-caisses a été le principal contributeur à cette amélioration. Le groupe Carton plat Europe a aussi bien fait durant le trimestre malgré l'absence de crédits d'énergie tandis que la performance du groupe des Produits spécialisés a progressé si l'on exclut l'impact des activités abandonnées. Le groupe Papiers tissu a fait mieux que durant le premier trimestre mais n'a pas pu répéter sa performance de l'année précédente en raison d'une baisse des expéditions dans le marché du détail. Finalement, l'usine de Greenpac a continué de progresser tel que prévu, la production moyenne quotidienne atteignant près de 1 200 tonnes courtes en juin. »

Faits saillants stratégiques du T2 2014

  • Refinancement de nos billets subordonnés de 2016 et 2017 à des conditions favorables; dette nette se chiffrant désormais à 1 645 M$ (contre 1 708 M$ au 31 mars 2014);
  • Retrait du secteur des papiers fins avec la vente de trois unités pour 39 M$;
  • Fermeture de l'usine de carton plat de Djupafors en Suède;
  • Retrait du marché des papiers kraft avec l'annonce de la fermeture de l'usine d'East Angus prévue en octobre 2014.

Faits saillants financiers du T2 2014 (les opérations de papiers fins et de l'usine de Djupafors étant reclassées comme activités abandonnées)

  • Ventes de 985 M$ (1 034 M$ avec activités abandonnées)
    contre 941 M$ au T1 2014 (+5 %) et 934 M$ au T2 2013 (+5 %))
  • Excluant les éléments spécifiques
    • BAIIA de 91 M$ (93 M$ avec activités abandonnées)
      (contre 77 M$ au T1 2014 (+18 %) et 81 M$ au T2 2013 (+12 %))
    • Bénéfice net par action de 0,08 $
      (contre 0,01 $ au T1 2014 et 0,09 $ au T2 2013)
  • Incluant les éléments spécifiques
    • BAIIA de 51 M$ (4 M$ avec activités abandonnées) (contre 81 M$ au T1 2014 (-37 %) et 80 M$ au T2 2013 (-36 %))
    • Perte nette par action de 0,88 $ (contre 0,01 $ au T1 2014 et un bénéfice net de 0,03 $ au T2 2013)
  • Les éléments spécifiques suivants ont eu des répercussions sur le bénéfice d'exploitation et/ou le bénéfice net :
  • une perte de valeur de 43 M$ suite à la réévaluation de certains actifs dans nos groupes de Produits d'emballage (27 M$) et à la radiation de billets à recevoir liés à notre ancienne usine de carton plat vendue en 2011 à Fusion Paperboard à la suite de l'annonce de sa fermeture (16 M$)  (bénéfice d'exploitation et bénéfice net);
  • un gain de compression de 5 M$ sur le régime de retraite, net des coûts de fermeture, à la suite de l'annonce de la fermeture de l'usine de papiers kraft d'East Angus (bénéfice d'exploitation et bénéfice net);
  • une perte non réalisée sur instruments financiers de 2 M$ (bénéfice d'exploitation et bénéfice net);
  • une perte de 44 M$ due au refinancement de billets subordonnés (bénéfice net);
  • un gain de change sur dette à long terme et instruments financiers de 13 M$ (bénéfice net);
  • une perte de 2 M$ incluse dans la part des résultats des entreprises associées et coentreprises (bénéfice net);
  • une perte nette de 38 M$ générée par l'abandon des activités de papiers fins et de l'usine de carton plat en Suède (bénéfice net).

Sommaire financier

BAIIA par secteur d'activité - excluant les éléments spécifiques 1, 2

       
(en millions de dollars canadiens) T2 2014 T1 2014 T2 2013
       
Produits d'emballage      
  Cartons-caisses 43 33 33
  Carton plat Europe 19 23 10
  Activités abandonnées - Carton plat Europe 1 1 2
  Produits spécialisés 13 12 16
  Activités abandonnées - Produits spécialisés (3) (4) (4)
       
Papiers tissu 23 20 33
       
Activités corporatives (5) (8) (9)
BEAA excluant les éléments spécifiques 91 77 81
Note 1 - Nos résultats de 2014 et 2013 ont été ajustés pour refléter le reclassement des activités abandonnées.
Note 2 - Voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ». 

Renseignements consolidés choisis1


             
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) T2 2014 T1 2014 T2 2013
             
Ventes 985   941   934  
Excluant les éléments spécifiques 2            
  Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA ou BAIIA) 91   77   81  
  Bénéfice d'exploitation 45   33   38  
  Bénéfice net 7   1   8  
    par action ordinaire 0,08 $ 0,01 $ 0,09 $
  Marge (BEAA ou BAIIA) 9,2 % 8,2 % 8,7 %
Tel que divulgué            
  Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA ou BAIIA) 51   81   80  
  Bénéfice d'exploitation 5   37   37  
  Bénéfice net (perte nette) (83 )   (1 )   2  
    par action ordinaire (0,88 ) $ (0,01 ) $ 0,03 $
Note 1 - Nos résultats de 2014 et 2013 ont été ajustés pour refléter le reclassement des activités abandonnées.
Note 2 - Voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».            

Analyse des résultats de la période de trois mois terminée le 30 juin 2014 comparativement à la même période de l'année précédente

En comparaison avec la période correspondante de l'année dernière, les ventes ont augmenté de 5 % pour s'établir à 985 M$ au deuxième trimestre de 2014 alors que des taux de change favorables et des prix de vente plus élevés dans le groupe Cartons-caisses ont plus que contrebalancé des expéditions en baisse et l'impact négatif de dispositions d'entreprise, notamment la création d'une coentreprise au Nouveau-Brunswick.

Le bénéfice d'exploitation excluant les éléments spécifiques est passé de 38 M$ au deuxième trimestre de 2013 à 45 M$ au deuxième trimestre de 2014. En plus des facteurs cités ci-haut, la baisse des coûts de sous-traitance et des frais de ventes et d'administration a aussi contribué à contrer les impacts négatifs de la hausse du coût des matières premières. Incluant les éléments spécifiques, le bénéfice d'exploitation a atteint 5 M$ au deuxième trimestre de 2014 comparativement à 37 M$ au cours de la même période l'année dernière.

Le bénéfice net excluant les éléments spécifiques a atteint 7 M$ (0,08 $ par action) au deuxième trimestre de 2014 comparativement à 8 M$ (0,09 $ par action) pour le trimestre correspondant de 2013. Incluant les éléments spécifiques, la perte nette a atteint 83 M$ (0,88 $ par action) au deuxième trimestre de 2014 contre un bénéfice net de 2 M$ (0,03 $ par action) au cours du même trimestre de 2013 en raison des charges liées au refinancement, à l'abandon d'activités et aux pertes de valeur.

Analyse des résultats de la période de trois mois terminée le 30 juin 2014 comparativement au trimestre précédent

Par rapport au trimestre précédent, les ventes ont augmenté de 5 % pour atteindre 985 M$ au deuxième trimestre de 2014 alors que des expéditions en hausse ont plus que contrebalancé des taux de change défavorables.

Le bénéfice d'exploitation excluant les éléments spécifiques est passé de 33 M$ au premier trimestre de 2014 à 45 M$ au deuxième trimestre de 2014. En plus de la hausse des expéditions, la baisse des coûts d'énergie et d'autres coûts d'opération a aussi contribué à contrer les impacts négatifs de la hausse du coût des matières premières et des taux de change moins favorables.

La dette nette a diminué de 63 M$ pour se chiffrer à 1 645 M$ en raison d'une hausse des flux de trésorerie liés aux opérations, d'un taux de change favorable et du produit de la vente des activités de papiers fins. Des frais de financement de 33 M$ ont aussi été payés durant le trimestre.

Pour plus d'informations, veuillez consulter les tableaux sur le rapprochement des mesures conformes et non conformes aux IFRS annexés au présent communiqué.

Perspective à court terme

Au sujet des perspectives à court terme, M. Plourde a ajouté : « Pour le reste de l'année, nous anticipons des conditions de marché et des coûts de fibre recyclée stables. Les activités de l'usine de carton plat de Santa Giustina en Italie seront interrompues pendant trois semaines pour permettre une modernisation importante de l'une des machines. En conséquence, nous prévoyons dorénavant que nos résultats pour l'année 2014 seront similaires à ce que nous avons réalisé en 2013. Sur une note positive, notre sortie de secteurs en déclin qui requièrent normalement des investissements de maintien substantiels nous positionne mieux pour l'avenir. Notre refinancement récent nous permettra de plus d'économiser près de 15 M$ par année en dépenses d'intérêt et, conjugué au produit de la vente de nos activités de papiers fins, a libéré des liquidités additionnelles de l'ordre de 100 M$. »

Dividende sur les actions ordinaires et rachat dans le cours normal des activités

Le conseil d'administration de Cascades a déclaré un dividende trimestriel de 0,04 $ par action, payable le 11 septembre 2014 aux actionnaires inscrits, en fermeture de séance, le 29 août 2014. Le dividende payé par Cascades est un dividende désigné à l'égard de la loi de l'impôt sur le revenu (Loi C-28, Canada).

Au deuxième trimestre de 2014, Cascades n'a pas procédé à des rachats de ses actions.

Conférence téléphonique portant sur les résultats

La direction commentera les résultats financiers du deuxième trimestre 2014 à l'occasion d'une conférence téléphonique qui se tiendra aujourd'hui à 10h00.

Les analystes financiers, investisseurs, médias et les autres personnes intéressées sont invités à prendre part à la téléconférence en composant le 1-866-229-4144 et en fournissant le code d'accès 9501952#. La téléconférence, y compris la présentation aux investisseurs, sera également diffusée en direct à partir du site Web de la Société (www.cascades.com, onglet Investisseurs de la page d'accueil). L'enregistrement de la téléconférence sera accessible en différé à partir du site Web de la Société et par téléphone jusqu'au 20 août 2014 en composant le 1-888-843-7419  et en fournissant le code d'accès 9501952#.

Fondée en 1964, Cascades œuvre dans les domaines de la fabrication, de la transformation et de la commercialisation de produits d'emballage et de papiers tissu composés principalement de fibres recyclées. Cascades regroupe près de 12 000 femmes et hommes travaillant dans plus d'une centaine d'unités d'exploitation situées en Amérique du Nord et en Europe. Sa philosophie de gestion, son expérience d'un demi-siècle dans le recyclage, ses efforts soutenus en recherche et développement sont autant de forces qui lui permettent de créer des produits novateurs pour ses clients. Les actions de Cascades se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole CAS.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué, y compris celles concernant les résultats et performances futurs, sont des déclarations prospectives au sens de la loi américaine intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 », basées sur les anticipations actuelles. L'exactitude de telles déclarations est sujette à un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses pouvant occasionner une différence entre les résultats réels et ceux projetés, y compris, mais non de façon limitative, l'effet général des conditions économiques, la diminution de la demande pour les produits de la Société, l'augmentation des prix de la matière première, les fluctuations de la valeur relative de diverses devises, les fluctuations des prix de vente et les changements négatifs des conditions générales du marché et de l'industrie ainsi que d'autres facteurs énumérés dans les documents déposés par la Société auprès de la « Securities and Exchange Commission ».

BILANS CONSOLIDÉS

(en millions de dollars canadiens) (non audités) 30 JUIN 2014 31 DÉCEMBRE 2013
Actifs    
Actifs à court terme    
Trésorerie et équivalents de trésorerie 98 23
Comptes débiteurs 563 512
Impôts débiteurs 30 34
Stocks 512 543
Actifs financiers 2 2
  1 205 1 114
Actifs à long terme    
Participations dans des entreprises associées et coentreprises 258 261
Immobilisations corporelles 1 579 1 684
Actifs incorporels à durée de vie limitée 190 196
Actifs financiers 16 17
Autres actifs 78 108
Actifs d'impôt différé 163 118
Écarts d'acquisition et autres actifs incorporels à durée de vie illimitée 333 333
  3 822 3 831
Passifs et capitaux propres    
Passifs à court terme    
Emprunts et avances bancaires 79 56
Comptes créditeurs et charges à payer 596 590
Impôts créditeurs 6 2
Partie à court terme des provisions pour éventualités et charges 12 2
Partie à court terme des passifs financiers et autres passifs 11 11
Partie à court terme des billets subordonnés refinancés 272
Partie à court terme des autres dettes à long terme 35 39
  1 011 700
Passifs à long terme    
Dette à long terme 1 357 1 540
Provisions pour éventualités et charges 35 37
Passifs financiers 27 39
Autres passifs 188 212
Passifs d'impôt différé 111 109
  2 729 2 637
Capitaux propres des actionnaires    
Capital-actions 483 482
Surplus d'apport 18 17
Bénéfices non répartis 530 642
Cumul des autres éléments du résultat global (57) (60)
  974 1 081
Part des actionnaires sans contrôle 119 113
Capitaux propres totaux 1 093 1 194
  3 822 3 831

RÉSULTATS CONSOLIDÉS

  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action et les nombres d'actions) (non audités) 2014   2013   2014   2013  
Ventes 985   934   1 926   1 796  
Coût des produits vendus et charges                
Coût des produits vendus (incluant l'amortissement de 46 M$ pour la période de trois mois (2013 — 43 M$) et  90 M$ pour la période de six mois (2013 — 85 M$)) 851   806   1 671   1 561  
Frais de vente et d'administration 87   92   176   178  
Perte (gain) sur acquisitions, cessions et autres   (2)   (5 )   3  
Baisse de valeur et autres frais de restructuration 38     38    
Perte (gain) de change 2   (2)     (4)  
Perte sur instruments financiers dérivés 2   3   4   2  
  980   897   1 884   1 740  
Bénéfice d'exploitation 5   37   42   56  
Frais de financement 27   26   55   51  
Intérêts sur avantages du personnel 2   2   4   5  
Perte sur le refinancement de la dette à long terme 44     44    
Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers (13)   5   (7)   7  
Part des résultats des entreprises associées et coentreprises 2    1   2   (2)  
Bénéfice (perte) avant impôts sur les résultats (57)   3   (56)   (5)  
Recouvrement d'impôts sur les résultats (15)     (17)    
Bénéfice net (perte nette) pour la période des activités poursuivies incluant la part des actionnaires sans contrôle (42)   3   (39)   (5)  
Perte nette pour la période générée par les activités abandonnées (38)     (38)    
Bénéfice net (perte nette) pour la période incluant la part des actionnaires sans contrôle (80)   3   (77)   (5)  
Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle 3   1   7   1  
Bénéfice net (perte nette) pour la période attribuable aux actionnaires (83)   2   (84)   (6)  
Bénéfice net (perte nette) des activités poursuivies par action ordinaire de base et dilué (0,48) $ 0,03 $ (0,49) $ (0,06) $
Bénéfice net (perte nette) par action ordinaire de base et dilué (0,88) $ 0,03 $ (0,89) $ (0,06) $
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation 93 985 582   93 880 199   93 936 986   93 882 914  
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires diluées 95 272 645   94 540 336   95 387 909   94 387 642  
                 
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires :                
  Activités poursuivies (45)   2   (46)   (6)  
  Activités abandonnées (38)     (38)    
Bénéfice net (perte nette) (83)   2   (84)   (6)  

ÉTATS CONSOLIDÉS DU RÉSULTAT GLOBAL

  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens) (non audités) 2014 2013 2014   2013
Bénéfice net (perte nette) incluant la part des actionnaires sans contrôle pour la période (80) 3 (77) (5)
Autres éléments du résultat global        
  Éléments qui peuvent être reclassés ultérieurement aux résultats        
    Écarts de conversion        
      Variation des écarts de conversion cumulés des filiales étrangères autonomes (26) 24 1 35
      Variation des écarts de conversion cumulés relative aux activités de couverture des investissements nets 19 (15) (1) (24)
      Impôts (3) 2 3
    Couverture de flux de trésorerie        
      Variation de la juste valeur des contrats de change à terme 3 (2) 2 (4)
      Variation de la juste valeur des contrats de swap de taux d'intérêts (3) 10 (8) 10
      Variation de la juste valeur des instruments financiers dérivés de marchandises 1 (1) 9 5
      Impôts (4) (5)
    Actifs financiers disponibles à la vente (1) (1)
  (10) 14 2 20
  Éléments qui sont reclassés aux bénéfices non répartis        
    Gains (pertes) actuariels sur les obligations postérieures à l'emploi (9) 34 (28) 33
    Impôts 3 (9) 8 (9)
  (6) 25 (20) 24
Autres éléments du résultat global (16) 39 (18) 44
Résultat global pour la période incluant la part des actionnaires sans contrôle (96) 42 (95) 39
Résultat global pour la période des actionnaires sans contrôle (1) 4 6 4
Résultat global pour la période attribuable aux actionnaires (95) 38 (101) 35
Résultat global attribuable aux actionnaires :          
    Activités poursuivies (56) 34 (60) 31
    Activités abandonnées (39) 4 (41) 4
Résultat global (95) 38 (101) 35

ÉTATS CONSOLIDÉS DES CAPITAUX PROPRES

  Pour la période de six mois terminée le 30 juin 2014
(en millions de dollars canadiens) (non audités) CAPITAL-ACTIONS SURPLUS
D'APPORT
BÉNÉFICES NON
RÉPARTIS
CUMUL DES
AUTRES ÉLÉMENTS
DU RÉSULTAT
GLOBAL
CAPITAUX
PROPRES TOTAUX
DES ACTIONNAIRES
PART DES
ACTIONNAIRES
SANS CONTRÔLE
CAPITAUX
PROPRES TOTAUX
Solde au début de la période 482 17 642 (60) 1 081 113 1 194
Résultat global              
  Bénéfice net (perte nette) (84) (84) 7 (77)
  Autres éléments du résultat global (20) 3 (17) (1) (18)
  (104) 3 (101) 6 (95)
Dividendes (8) (8) (8)
Options sur actions 1 1 2 2
Solde à la fin de la période 483 18 530 (57) 974 119 1 093
               
               
  Pour la période de six mois terminée le 30 juin 2013
(en millions de dollars canadiens) (non audités) CAPITAL-ACTIONS SURPLUS
D'APPORT
BÉNÉFICES NON
RÉPARTIS
CUMUL DES
AUTRES ÉLÉMENTS
DU RÉSULTAT
GLOBAL
CAPITAUX
PROPRES TOTAUX
DES ACTIONNAIRES
PART DES
ACTIONNAIRES
SANS CONTRÔLE
CAPITAUX
PROPRES TOTAUX
Solde au début de la période 482 16 567 (87) 978 116 1 094
  Résultat global              
  Bénéfice net (perte nette) (6) (6) 1 (5)
Autres éléments du résultat global 24 17 41 3 44
  18 17 35  4 39 
Dividendes (8) (8) (8)
Options sur actions 1 1 1
Acquisitions de parts d'actionnaires sans contrôle 9 9 (15) (6)
Solde à la fin de la période 482 17 586 (70) 1 015 105 1 120

TABLEAUX CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens) (non audités) 2014 2013 2014   2013  
Activités d'exploitation des activités poursuivies        
Bénéfice net (perte nette) pour la période attribuable aux actionnaires (83) 2 (84) (6)
Perte nette pour la période générée par les activités abandonnées 38 38
Bénéfice net (perte nette) des activités poursuivies (45) 2 (46) (6)
Ajustements pour :        
  Frais de financement et intérêts sur avantages du personnel 29 28 59 56
  Perte sur le refinancement de la dette à long terme 44 44
  Amortissement 46 43 90 85
  Perte (gain) sur acquisitions, cessions et autres (2 ) (5 ) 3
  Baisse de valeur et autres frais de restructuration 34 34
  Perte non réalisée sur instruments financiers dérivés 2 3 3 2
  Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers (13) 5 (7) 7
  Recouvrement d'impôts sur les résultats (15) (17)
  Part des résultats des entreprises associées et coentreprises 2 1 2 (2)
  Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle 3 1 7 1
  Frais de financement nets payés (35) (34) (52) (49)
  Prime payée sur rachat de dette à long terme (20) (20)
  Impôts payés (2) (1)
  Dividendes reçus 5 7 1
  Avantages du personnel et autres (3) (8) (9) (13)
  32 39 90 84
Variation hors caisse du fonds de roulement (2) (24) (64) (51)
  30 15 26 33
Activités d'investissement des activités poursuivies        
Acquisitions de participations dans des entreprises associées et coentreprises (1) (1)
Acquisitions d'immobilisations corporelles (34) (30) (81) (74)
Produits de la disposition d'immobilisations corporelles 1 4 6 6
Acquisitions d'actifs incorporels et d'autres actifs (16) (1) (20)
  (33) (43) (76) (89)
Activités de financement des activités poursuivies        
Emprunts et avances bancaires 4 (4) 27 1
Évolution des crédits bancaires rotatifs (320) 81 (274) 105
Émission de billets subordonnés, déduction faite des frais afférents 833 833
Rachat de billets subordonnés (466) (6) (466) (10)
Augmentation des autres dettes à long terme 1 4 1 13
Versements sur les autres dettes à long terme (12) (15) (26) (29)
Règlement sur instruments financiers dérivés (10) (14)
Émission d'actions ordinaires 1 1
Acquisitions de parts d'actionnaires sans contrôle incluant les dividendes payés (19) (19)
Dividendes payés aux actionnaires de la Société (4) (4) (8) (8)
  37 27 88 39
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie des activités poursuivies au cours de la période 34 (1) 38 (17)
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie des activités abandonnées de la période 38 (1) 38 3
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie au cours de la période 72 (2) 76 (14)
Écarts de conversion sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie (1) 1 (1) 1
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 27 8 23 20
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 98 7 98 7

INFORMATIONS SECTORIELLES

La Société évalue la performance de ses secteurs d'activité en se basant sur leur bénéfice d'exploitation avant amortissement, qui n'est pas une mesure de performance définie par les Normes internationales d'information financière (IFRS). Cependant, le principal décideur opérationnel utilise cette mesure afin d'évaluer la performance opérationnelle de chacun de ces secteurs. Les résultats de chaque secteur d'exploitation sont préparés selon les mêmes normes que celles de la Société. Les activités intersectorielles sont comptabilisées sur les mêmes bases que les ventes à des clients externes, soit à la juste valeur. Les conventions comptables des secteurs isolables sont les mêmes que celles de la Société décrites dans les plus récents états financiers consolidés audités annuels pour l'exercice terminé le 31 décembre 2013.

Les secteurs opérationnels de la Société sont présentés de manière cohérente avec l'information interne fournie au principal décideur opérationnel. Le chef de la direction a le pouvoir d'affectation des ressources et de gestion de la performance de la Société et constitue donc le principal décideur opérationnel.

La Société exerce ses activités dans les quatre secteurs suivants : Cartons-caisses, Carton plat Europe, Produits spécialisés (formant les produits d'emballage de la Société) et Papiers tissu.

  VENTES
  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens) (non audités) 2014 2013 2014 2013
Produits d'emballage        
  Cartons-caisses 363 335 693 633
  Carton plat Europe 232 215 478 427
  Produits spécialisés 207 196 410 385
  Activités abandonnées de Carton plat Europe (12) (12) (26) (26)
  Activités abandonnées de Produits spécialisés (42) (38) (85) (78)
  Ventes intersecteurs (15) (15) (29) (28)
  733 681 1 441 1 313
Papiers tissu 257 264 502 505
Ventes intersecteurs et autres (5) (11) (17) (22)
Total 985 934 1 926 1 796
   
  BÉNÉFICE (PERTE) D'EXPLOITATION AVANT AMORTISSEMENT
  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens) (non audités) 2014 2013 2014 2013
Produits d'emballage        
  Cartons-caisses 25 35 63 60
  Carton plat Europe 8 10 31 21
  Produits spécialisés (30) 16 (18) 27
  Activités abandonnées de Carton plat Europe 12 2 13 2
  Activités abandonnées de Produits spécialisés 35 (4) 31 (7)
  50 59 120 103
Papiers tissu 23 33 43 62
Corporatif (22) (12) (31) (24)
Bénéfice d'exploitation avant amortissement 51 80 132 141
Amortissement (46) (43) (90) (85)
Frais de financement et intérêts sur avantages du personnel (29) (28) (59) (56)
Perte sur le refinancement de la dette à long terme (44) (44)
Gain (perte) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers 13 (5) 7 (7)
Part des résultats des entreprises associées et coentreprises (2) (1) (2) 2
Bénéfice (perte) avant impôts sur les résultats (57) 3 (56) (5)
   
  ACQUISITIONS D'IMMOBILISATIONS CORPORELLES
  Pour les périodes de trois mois
terminées les 30 juin
Pour les périodes de six mois
terminées les 30 juin
(en millions de dollars canadiens) (non audités) 2014 2013 2014 2013
Produits d'emballage        
  Cartons-caisses 5 9 12 18
  Carton plat Europe 6 5 7 9
  Produits spécialisés 4 5 8 7
  Activités abandonnées de Produits spécialisés (1) (1) (1)
  15 18 26 33
Papiers tissu 20 7 32 12
Corporatif 2 3 5 9
Acquisitions totales 37 28 63 54
Produits de la disposition d'immobilisations corporelles (1) (4) (6) (6)
Acquisitions en vertu de contrats de location-financement (2) (1) (5) (1)
  34 23 52 47
Acquisitions d'immobilisations corporelles incluses dans les comptes créditeurs et charges à payer        
  Début de la période 9 10 33 28
  Fin de la période (10) (7) (10) (7)
Acquisitions d'immobilisations corporelles, nettes des produits de dispositions 33 26 75 68

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE SUR LES MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Le bénéfice d'exploitation avant amortissement, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement et le bénéfice d'exploitation ne sont pas des mesures de performance définies par les IFRS. La Société inclut le bénéfice d'exploitation avant amortissement, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement et le bénéfice d'exploitation parce que son équipe de direction utilise ces mesures afin d'évaluer la performance opérationnelle et financière de ses secteurs. De plus, la Société croit que ces indicateurs procurent des mesures additionnelles souvent utilisées par les investisseurs pour évaluer la performance opérationnelle et la capacité d'une société de respecter ses obligations financières. Toutefois, le bénéfice d'exploitation avant amortissement, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement et le bénéfice d'exploitation ne représentent pas, et ne doivent aucunement être utilisés à titre de remplacement pour, le bénéfice net (perte nette) ou les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation en vertu des IFRS. En outre, ces mesures n'indiquent pas nécessairement que les flux de trésorerie seront suffisants pour subvenir à nos besoins en liquidités. De plus, nos définitions du bénéfice d'exploitation avant amortissement, du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement et du bénéfice d'exploitation peuvent être différentes de celles utilisées par d'autres sociétés.

Le bénéfice d'exploitation avant amortissement excluant les éléments spécifiques, le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement excluant les éléments spécifiques, le bénéfice d'exploitation excluant certains éléments spécifiques, le bénéfice net  excluant certains éléments spécifiques et le bénéfice net par action ordinaire excluant certains éléments spécifiques ne sont pas des mesures reconnues selon les IFRS. La Société croit qu'il est utile pour les investisseurs d'être informés des éléments spécifiques qui ont influé positivement ou négativement sur les mesures qu'elle applique en conformité avec les IFRS, et que les mesures non conformes aux IFRS mentionnées précédemment procurent aux investisseurs une mesure de performance permettant de comparer ses résultats entre les périodes sans tenir compte de ces éléments spécifiques. Les mesures de la Société qui excluent certains éléments spécifiques n'ont aucune signification normalisée prescrite par les principes comptables généralement reconnus et ne sont pas nécessairement comparables à des mesures similaires présentées par d'autres entreprises; par conséquent, elles ne doivent pas être prises en compte isolément.

Par définition, les éléments spécifiques comprennent principalement les baisses (reprises) de valeur d'actifs, les frais de fermeture d'usines ou de machines, l'amortissement accéléré à la suite d'une restructuration, les frais de restructuration de dettes, les gains ou pertes sur disposition ou acquisition d'unités d'exploitation, les frais de refinancement, les gains ou pertes sur la part des résultats des entreprises associées et coentreprises, les gains ou pertes non matérialisés sur instruments financiers pour lesquels la comptabilité de couverture ne peut s'appliquer, les gains ou pertes non réalisés sur des swaps de taux d'intérêt, les gains ou pertes de change sur la dette à long terme et les instruments financiers, les éléments spécifiques inclus dans les activités abandonnées et tout autre élément significatif de nature inhabituelle ou non récurrente. Bien que nous considérons ces éléments moins pertinents pour analyser notre performance, il est possible que ceux-ci se reproduisent et ils pourraient réduire les liquidités disponibles.

Dans le tableau ci-dessous, le bénéfice net (perte nette) et le bénéfice net (perte nette) par action sont rapprochés au bénéfice net excluant les éléments spécifiques et au bénéfice net par action ordinaire excluant les éléments spécifiques :

                       
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) Bénéfice net (perte nette)     Bénéfice net (perte nette) par action 1
  T2 2014 T1 2014 T2 2013     T2 2014 T1 2014 T2 2013
                       
Selon les IFRS (83) (1) 2     (0,88) $ (0,01) $ 0,03 $
Éléments spécifiques :                      
Gain sur acquisitions, cessions et autres (5) (2)       (0,04) $ (0,01) $
Baisse de valeur 43     0,33 $    
Frais de restructuration (5)     (0,03) $    
Perte non réalisée sur instruments financiers dérivés 2 1 3     0,01 $ 0,01 $ 0,03 $
Perte sur refinancement de la dette à long terme 44     0,35 $    
Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers (13) 6 5     (0,12) $ 0,05 $ 0,04 $
Part des résultats des entreprises associées, coentreprises et actionnaires sans contrôle 2     0,02 $    
Inclus dans les activités abandonnées, net des impôts afférents 38     0,40 $    
Effet d'impôt sur les éléments spécifiques, autres ajustements relatif à l'impôt et attribuable aux actionnaires sans contrôle 1 (21)          
  90 2 6     0,96 $ 0,02 $ 0,06 $
Excluant les éléments spécifiques 7 1 8     0,08 $ 0,01 $ 0,09 $
Note 1 - Les éléments spécifiques par action ordinaire sont calculés sur une base après impôt et excluant la portion attribuable aux actionnaires sans contrôle.

Le bénéfice net (perte nette), qui est une mesure de performance définie par les IFRS, est rapproché ci-dessous au bénéfice d'exploitation ainsi qu'au bénéfice d'exploitation excluant certains éléments spécifiques et au bénéfice d'exploitation avant amortissement excluant les éléments spécifiques ou au bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement excluant les éléments spécifiques :

       
(en millions de dollars canadiens) T2 2014 T1 2014 T2 2013
       
Bénéfice net (perte nette) pour la période attribuable aux actionnaires (83) (1) 2
Bénéfice net attribuable aux actionnaires sans contrôle 3 4 1
Perte nette générée par les activités abandonnées 38
Recouvrement d'impôts sur les résultats (15) (2)
Part des résultats des entreprises associées et coentreprises 2 1
Perte (gain) de change sur la dette à long terme et sur les instruments financiers (13) 6 5
Frais de financement, intérêts sur avantages du personnel et perte sur le refinancement de la dette à long terme 73 30 28
Bénéfice d'exploitation 5 37 37
Éléments spécifiques :      
  Gain sur acquisitions, cessions et autres (5) (2)
  Baisse de valeur 43
  Frais de restructuration (5)
  Perte non réalisée sur instruments financiers dérivés 2 1 3
  40 (4) 1
Bénéfice d'exploitation excluant les éléments spécifiques 45 33 38
Amortissement 46 44 43
Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA ou BAIIA) excluant les éléments spécifiques 91 77 81
       
Le tableau suivant rapproche les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation poursuivies excluant les éléments spécifiques avec la marge brute d'autofinancement des activités poursuivies excluant les éléments spécifiques :
   
  Marge brute d'autofinancement
(en millions de dollars canadiens) T2 2014 T1 2014 T2 2013
       
Flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation poursuivies 30 (4) 15
Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement 2 62 24
Marge brute d'autofinancement des activités d'exploitation poursuivies 32 58 39
Éléments spécifiques, net des impôts exigibles :      
  Frais de restructuration 4
  Prime payée sur rachat de dette à long terme 20
Excluant les éléments spécifiques 56 58 39

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOURCE : Cascades Inc.

Renseignements :

Médias :
Hugo D'Amours
Vice-président, Communications et affaires publiques
(819) 363-5184

Investisseurs :
Riko Gaudreault
Directeur, Relations avec les investisseurs
(514) 282-2697

Source :
Allan Hogg
Vice-président et chef de la direction financière

Suivez-nous aussi sur les médias sociaux :
Site Web : www.cascades.com
Twitter: twitter.com/@CascadesInvest
Facebook: facebook.com/Cascades
YouTube: youtube.com/Cascades


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.