Caribou forestier : L'évaluation des impacts socioéconomiques est nécessaire

QUÉBEC, le 12 juill. 2013 /CNW Telbec/ - Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) entend suivre de près le traitement des deux documents rendus publics aujourd'hui par le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, soit le Plan de rétablissement 2013-2023 du caribou forestier ainsi que les Lignes directrices pour l'aménagement de son habitat, proposés par l'Équipe de rétablissement du caribou forestier. Le CIFQ rappelle au gouvernement du Québec l'importance de faire les évaluations des impacts socioéconomiques nécessaires avant d'adopter toutes mesures pour y donner suite.

Les documents rendus publics par le ministre Blanchet sont le résultat des travaux de l'Équipe de rétablissement du caribou forestier, constituée d'une quarantaine de représentants de différents groupes d'intérêts. « L'industrie forestière collabore aux travaux de l'Équipe de rétablissement depuis le début des travaux. Elle l'a fait avec conviction, bonne volonté et dans l'intérêt partagé de favoriser la restauration de cette espèce. De plus, les industriels forestiers du Québec ont posé des actions concrètes sur le terrain aux cours des dix dernières années », de préciser M. André Tremblay, président-directeur général du CIFQ.

Le Plan de rétablissement du caribou forestier et les Lignes directrices qui l'accompagnent sont des outils mis à la disposition des décideurs et des aménagistes dans le cadre de l'application des principes d'un aménagement forestier durable. Maintenant que le gouvernement du Québec a reçu ces documents, il lui revient de décider des actions à mettre de l'avant pour favoriser la restauration de cette espèce. « Tout au long des travaux de l'Équipe de rétablissement du caribou forestier, les représentants de l'industrie forestière ont fait valoir leurs préoccupations en ce qui concerne le maintien des activités forestières. Comme il a été convenu au sein de l'Équipe, ces préoccupations doivent maintenant être adressées par les décideurs publics », d'ajouter M. André Tremblay.

« Les mesures proposées dans le Plan de rétablissement et dans les Lignes directrices auront des impacts socioéconomiques importants qui doivent être évalués. Ainsi faut-il que des évaluations précises de ces impacts soient réalisées afin d'en bien saisir les implications, de façon à pouvoir maintenir à la fois le caribou forestier et les emplois dans les collectivités », de conclure M. André Tremblay.

À propos du CIFQ
Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Le CIFQ compte plus 160 membres réguliers, de sciage résineux et feuillus, de déroulage, de pâtes, papiers, cartons et panneaux œuvrant au Québec, ainsi que 180 membres associés. Ces dernier génèrent 12,9 milliards $ en activité économique chaque année, près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.

 

SOURCE : Conseil de l'industrie forestière du Québec

Renseignements :

Laurence Drouin
Directrice des communications et affaires publiques
Direction des communications et affaires publiques
Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ)
418 657-7916, poste 411
laurence.drouin@cifq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.