Cap sur un Québec plus prospère - « Ensemble, continuons à faire avancer le Québec » - Philippe Couillard

QUÉBEC, le 7 avril 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion du premier anniversaire de l'élection du nouveau gouvernement, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a rappelé les réalisations de son équipe, mais surtout les priorités du gouvernement au cours des 3 prochaines années. « Il y a un an, les Québécois ont choisi le courage plutôt que l'irresponsabilité, la croissance plutôt que le déclin économique, les défis du siècle qui commence plutôt que les idées du siècle dernier. Ensemble, nous avons renversé la vapeur et assaini nos finances publiques. Nous récolterons le fruit de nos efforts. Le Québec sera plus prospère parce que nous aurons, ensemble, pris nos responsabilités. Et plus juste, parce que nous en aurons finalement les moyens », a déclaré le premier ministre.

Au cours des 30 dernières années, l'équilibre budgétaire n'avait été atteint qu'à 8 reprises. « Est-ce qu'une famille pourrait gérer son budget ainsi ? Est-ce qu'un entrepreneur pourrait gérer son entreprise ainsi ? Est-ce qu'un gouvernement devrait continuer à gérer de cette façon ? Dorénavant, un principe simple guidera le gouvernement dans la saine gestion des finances publiques : nous dépenserons moins que nos revenus », a ajouté M. Couillard.

Cap sur un Québec plus prospère
Depuis mai 2014, 52 000 emplois ont été créés au Québec. Le gouvernement entend continuer à favoriser un environnement économique propice à la création d'emplois dans toutes les régions du Québec. Il intensifiera ses efforts pour mettre le cap sur la prospérité en stimulant l'investissement, la capitalisation des entreprises, le soutien à la relève entrepreneuriale, la réduction de la paperasserie administrative et du fardeau fiscal, et le virage numérique de PME.

Les grands projets économiques tels que le Plan Nord et la Stratégie maritime profiteront d'une accélération des investissements privés et publics. Notre hydroélectricité servira à attirer l'investissement chez nous et à créer des emplois de qualité sur tout le territoire québécois.

Alors que notre population en âge de travailler a commencé à décroître et que d'ici 2017, près de 725 000 emplois seront à pourvoir, le gouvernement lancera une initiative sans précédent pour arrimer la formation des travailleurs aux besoins du marché du travail.

Le gouvernement conjuguera le développement économique à la protection de l'environnement. Il favorisera l'émergence d'une économie verte créatrice d'emplois alors que le Fonds Vert, sous l'impulsion du marché du carbone, recueillera plus de 3 milliards de dollars d'ici 2020.

« Le nouveau Plan économique pour le Québec que le ministre des Finances, Carlos Leitão, a déposé lors de notre dernier budget permettra à nos entrepreneurs de conquérir de nouveaux marchés et de créer des emplois dans toutes nos régions et dans tous les secteurs », a insisté le premier ministre.

Un Québec qui prend sa place
Attirer des investissements étrangers, faire rayonner notre langue et notre culture, conclure des ententes avec nos voisins et nos partenaires internationaux dans l'intérêt de la population québécoise, voilà les objectifs fixés par le gouvernement au cours des prochaines années. Déjà, le Québec reprend sa place comme leader dans la fédération canadienne. Il crée des liens économiques avec ses voisins du Nord-Est des États-Unis en plus d'affirmer ses valeurs, ses principes et ses positions sur la scène internationale.

« Notre responsabilité est de prendre les décisions qui nous donneront réellement les moyens de mieux soutenir nos jeunes familles ainsi que les personnes plus vulnérables de notre société dont nos aînés, nos jeunes en difficulté et les personnes vivant avec un handicap. Pour ce faire, nous voulons accompagner les entrepreneurs afin qu'ils réalisent leurs projets et conquissent de nouveaux marchés ;  mieux former nos travailleurs dans une économie du 21e siècle ; permettre à chacune de nos régions de se développer et de prospérer. Nous mettons le cap sur la prospérité pour qu'ensemble, nous puissions faire avancer le Québec », a conclu le premier ministre.

SOURCE :

Harold Fortin

Porte-parole du premier ministre

Cabinet du premier ministre du Québec

Téléphone : 418 643-5321

 

 

SOURCE Cabinet du premier ministre

Renseignements : Harold Fortin, Porte-parole du premier ministre, Cabinet du premier ministre du Québec, Téléphone : 418 643-5321


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.